Eh oui, le temps file à une vitesse… Il y a 16ans, le 9 septembre 1999, Sega lançait sa nouvelle (et dernière) console : la Dreamcast. Une console censée rivalisée avec la Playstation de Sony et qui aura accueilli des titres mythiques comme Power Stone, Resident Evil Code Veronica et bien sur, Shenmue. Une console qui aura marqué les joueurs mais également la fin de Sega. Car si la Dreamcast est restée dans le esprits, elle n’aura pas rencontré le succès escompté et signera la fin de l’histoire des consoles Sega, le constructeur japonais abandonnant le hardware pour se concentrer sur le software.

Une console peut-être un peu trop en avance sur son temps,comprenant un modem 56k et la possibilité de surfer en ligne et d’envoyer des mails, à une époque où Internet commençait seulement à se démocratiser. Si la Dreamcast aura été un échec, elle aura tout de même marqué l’histoire du jeu vidéo et continue de vivre dans le cœur des passionnés et de la scène indé qui continue à développer des jeux sur la console de Sega.

Montrer le reste de l'article
Précédent Shovel Knight : l’extension a enfin une date.
Suivant Pokémon GO, plus vrai que nature

1 avis sur “La Dreamcast a 16ans!

  1. D’ailleurs savez vous que l’annonce de Shenmue 3 à fait littéralement revenir la dreamcast sur le devant de la scène? Le marché de l ‘occaz a explosé, et aujourd hui une dreamcast en loose qui marche pas tiptop.. c est +/- 70 € !

Laisser un commentaire

Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Pas de bol, le développement de Metroid Prime 4 repart de zéro

25/01/2019
Close
%d blogueurs aiment cette page :