Contrairement à ce que son nom laisse penser, le casque gaming filaire HP Omen Blast fait plutôt dans la simplicité et la finesse plutôt que dans le gros son qui fera décoller le papier peint de votre mamy. Voyons ensemble ce qu’il nous propose.


Simplicité

Je vous avouerai que je ne suis pas un adepte des accessoires « gaming » car j’en ai un peu l’idée reçue de produits massifs remplis de fonctionnalités inutiles proposés à des prix exagérés. J’ai donc été très surpris en me rendant compte que le HP Omen Blast misait sur la simplicité et la qualité malgré son look assez imposant et son « petit » prix (entre 60 et 100€ en fonction des revendeurs).

Connectique

Le HP Omen Blast ne propose qu’une connectique filaire avec 2 embouts différents : une fiche jack 3.5mm d’environ 1 mètre de long qui peut venir se brancher dans une extension d’un autre mètre se finissant sur une prise USB. Vous aurez donc un peu de marge pour jouer dans votre canapé malgré l’absence de technologie wireless.

Le câble est indissociable du casque et semble bien solide. Il faudra sérieusement y aller pour le casser au niveau de l’attache et je n’ai pas noté de grésillement ou de faux contact lors de l’utilisation de l’extension USB.

Vous aurez besoin d’un PC avec Windows 10 et de la connectique USB pour bénéficier de toutes les fonctionnalités du casque (Driver audio avancé et logiciel de contrôle Omen Gaming Hub). Les fonctionnalités audio et d’enregistrement seront toutefois bien compatibles avec les consoles actuelles et les autres OS.

Logiciel

Les accessoires HP Omen sont facilement configurables grâce au logiciel OMEN Gaming Hub. Celui-ci est disponible gratuitement sur le Windows Store. Il reconnait et configure automatiquement le matériel Omen connecté en USB à votre ordinateur ; un vrai jeu d’enfant.

Le driver audio et le logiciel permettent d’activer un son surround 7.1 ainsi qu’un équaliseur 10 bandes avec pas mal de profils d’usine adaptés à différentes situations (je n’aurai jamais cru que les MOBA se vivent mieux avec moins de medium. Je mourrai moins bête).

Ces 2 options et le contrôle du volume sont les seuls paramètres modifiables dans le logiciel.

Pas de chichis

Le HP Omen Blast n’en fait pas des tonnes d’un point de vue esthétique et boutons supplémentaires. Ici, pas de boules à facettes ou de stroboscope ni de boutons bizarres cachés à gauche à droite.

Les seuls boutons supplémentaires se trouvent au niveau du fil. Ils vous permettent de désactiver le microphone et d’augmenter ou de diminuer le volume de sortie.

Rime avec qualité

Audio

Les qualités audio du casque sont indéniables mais il est important de noter qu’il ne propose pas de solution d’isolation acoustique. Le casque recouvre entièrement l’oreille et les coussins épousent bien la forme du visage mais l’isolation est bien moindre que sur des casques qui implémentent des technologies spécifiques.

Je ne suis pas un adapte des sons « colorés », c’est à dire une sonorité où l’on a volontairement modifié les fréquences. L’équaliseur du logiciel propose un mode « flat » que j’ai comparé avec le son de moniteurs de studio Yamaha HS7. Le son flat du Omen Blast force et compresse un peu les fréquences basses et aigües par rapport aux moniteurs mais propose tout de même un son chaleureux, bien qu’un peu criard dans les medium à mon goût.

Le mode « par défaut » booste encore un peu plus les fréquences basses mais loin de dénaturer complètement une piste audio comme le font certains casques. Ici les maître mots semblent être qualité et fidélité. Ayant fait le test audio suivant, le seul défaut remarqué est une légère différence de ton entre les 2 canaux.

Micro

Le microphone inclus est pour moi le meilleur aspect de ce casque.

D’une part, sa technologie d’isolation du bruit ambiant fonctionne très bien. Elle ajoute certes un très léger souffle mais supprime les bruits extérieurs efficacement. Elle ne génère pas non plus de problèmes de pop ou de saturation.

D’autre part, le micro est indissociable du casque, rétractable et flexible. La flexibilité du micro ne le rend toutefois pas mou. Il tient parfaitement en place. Notez que vous devrez le placer proche de votre bouche car son volume d’input par défaut n’est pas très élevé.

Confort

Quand on sort le casque de sa boite, on a l’impression d’avoir un gros bestiau dans les mains. En effet, c’est tout de même un beau bébé de 800 grammes.

La bonne surprise est qu’on ne les ressent pas tant que ça une fois le casque sur les oreilles. La lanière élastique semble bien amortir le poids qui est bien réparti sur l’ensemble. Je n’ai pas senti d’inconfort en le portant plus d’une heure sur les oreilles.

Par contre, le poids du casque et les matériaux choisis tiennent assez chaud. Il n’y a pas de technologie de refroidissement intégrée et vous risquez donc de vite faire des traces de transpiration sur les oreillettes. A voir sur le long terme si le matériau utilisé résiste bien.

HP Omen Blast

Papayou

Confort
Audio
Micro
Connectivité, Logiciel et fonctions supplémentaires
Rapport qualité prix

En Bref

Le casque HP Omen Blast est une solution à prix très raisonnable pour les utilisateurs recherchant un casque filaire avec une bonne qualité audio et un bon microphone. Cependant, le HP Omen Blast fait dans la simplicité et ne conviendra pas aux utilisateurs nomades ou à ceux cherchant des fonctionnalités très spécifiques.

3.9
Show Full Content

About Author View Posts

Papayou

Amateur de japonaiseries en tous genres, rédacteur et correcteur sur pxlbbq.com

Previous Vous foulerez les contrées de Final Fantasy XIV: Endwalker le 23 novembre 2021
Next L’expérience narrative sur fond de Métal Of Bird and Cage dégaine une démo avant sa sortie au 20 mai

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Starfield : nouvelles fonctionnalités et améliorations pour les cartes de surface, l’interface et plus !

16/05/2024
Close