[Gamescom 2016] Moto Racer 4 | Hands on

Trulrlurlu... Checkpoint !

Dernier rendez-vous de cette Gamescom 2016 et un licence que j’attendais de revoir depuis longtemps. Pour la petite anecdote, Moto Racer et moi c’est une vieille histoire : Moto Racer premier du nom est sorti en 1997 sur PlayStation 1 – PC et avait été un gros succès commercial, surtout en Europe, plus précisément chez mes potes, dans nos Playst. Je suis persuadé que nombre des lecteurs de PxlBBQ se souviennent encore des circuits mythiques de Moto Racer 1 comme la Muraille de Chine, Speed Bay ou le Dirt Arena.
Certains étaient des circuits de moto de route et les autres de moto de cross. Allez, petit moment nostalgie :

En arrivant sur le stand, j’ai d’abord assisté à deux ou trois courses en VR menées par de vaillants testeurs avant moi et je n’en croyais pas mes yeux tant graphiquement c’était triste : on était même loin des graphisme de la PS1 !!! D’autre part, la maniabilité VR semblait plus que douteuse vu la peine du joueur avec le casque VR sur les yeux. La moto penchait étrangement droit dans les tournants mais « c’est pour la stabilité du regard » nous a t’on assuré. Et d’ajouter : « Les graphismes doivent être hyper diminués aussi pour la VR, ne vous inquiétez pas sur écran c’est nickel! » Ah ok ouf c’est rassurant. D’autre part on me souffle que cette démo VR est une preview pour un patch day-one, ils viennent de lancer le projet VR il y a peu mais le jeu est déjà pratiquement abouti en tant que tel. D’accord je comprends mieux ce que je vois.

Moto-Racer-4---2

Vient enfin le moment de mon hands-on sur PS4. Je décline la VR pour une fois, je veux tester le jeu dans les meilleurs conditions possibles et vraiment ressentir les sensations de conduite. Déjà je suis rassuré, il y a du cross et de la route (dirt and asphalt). Possibilité de carrière, de multijoueurs local en écran splitté ou en ligne jusqu’à 10 joueurs. Le joueur incarne des pilotes aux caractéristiques et styles de conduite variés et certains personnages ont l’air d’avoir de chouettes personnalités bien décalées. Ces riders auront chacun leur style de conduite et provocations. On aura la possibilité de changer les couleurs et les logos pour de nombreux éléments des combinaisons ainsi que des motos, ce qui offre énormément de choix de personnalisation.

Top départ, la course démarre et je prend rapidement de la vitesse, les commandes sont simples et ça répond bien. Le circuit est joli et les graphismes aussi dans l’ensemble. On sent que l’Unreal Engine 4 est derrière tout cela. Je remarque une surabondance de flou de mouvement, mais c’est probablement paramétrable quelque part. La sensation de vitesse est bien là et les 60 FPS la rendent bien. Malgré quelques petites baisses de framerate, ma meule décolle l’asphalte et c’est assez jouissif. En revanche, je manque un peu de pratique donc j’enchaîne aussi quelques violentes gamelles…

Moto-Racer-4---1

Mes actions de conduite me rapporte des points et régulièrement, un triangle apparaît au centre de l’écran et j’essaye d’aligner deux plus petits triangles dessus pour obtenir un coup de turbo. Le rythme des courses est dément, et dans les circuits de route, la présence de la circulation ambiante rend les choses encore plus haletantes! La possibilité de donner des coups aux autres pilotes ajoute encore à la jouabilité.

Moto-Racer-4---3

Nouveauté : le système de boost en QTE

Chaque prouesse de conduite, comme par exemple prendre l’aspiration d’un adversaire, ne pas toucher les bords, réaliser une figure, etc. va déclencher un QTE qui, en cas de succès, donne un bon coup de turbo. En les enchaînant correctement, il y moyen de faire des parties folles au rythme des QTE boosters.

Bonne impression dans l’ensemble pour Moto Racer 4. A mon sens, il restait quelques détails à améliorer dans la démo que j’ai vu mais le jeu fonce clairement dans la bonne direction.
Il faut savoir que la série des Moto Racer a changé de développeurs plusieurs fois. La volonté de renouer avec les codes et l’ADN de la série originelle est plus que louable, mais les attentes à la fois des fans d’antan et des nouveaux joueurs sont bien là. Espérons que Microids saura ne pas les décevoir.
Sortie prévue début novembre sur PC/MAC, PS4, XB1.

Commentaires Facebook
Catégories
Gamescom 2016
Joul

Le gars qui sert à tout et à rien. D’ailleurs IRL comme en jeu c'est pareil, toute team doit avoir son Joul! J'aide pour le site, mon stream est hébergé par Twitch.tv/pxlbbqtv/ et occasionnellement j'écris sur des jeux.
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre