Overpass 2, la suite de la simulation tout-terrain d’off-road, est arrivé sur Steam, PlayStation 5 et Xbox Series.

Le jeu, développé par Neopica et édité par Nacon, propose une expérience palpitante à bord de véhicules tout-terrain tels que les UTV, les ATV et les Rock Bouncer. Mais est-ce que ce nouvel opus parvient à rectifier les lacunes de son prédécesseur ? Notre test dévoilera les détails clés de ce jeu de course tout-terrain.


Overpass 2


Supports : PS4, PS5, PC, Xbox

Genre : Course

Date de sortie : 16 Octobre 2023

Editeur : Nacon

Développeur : Neopia

Multijoueurs : Oui


Malgré la variété des circuits et des véhicules, la répétitivité s’installe rapidement.


  • Variété des véhicules et des circuits
  • Aspects visuels agréables
  • Carrière complète
  • Gameplay décevant
  • Répétitivité

Des Visuels Soignés

Overpass 2, développé sous Unreal Engine 5, offre une esthétique visuelle agréable. Les véhicules, sous licence de marques telles qu’Arctic Cat, Kawasaki, Polaris, Suzuki et Yamaha, sont bien modélisés. Cependant, les décors, bien que corrects, semblent un peu ternes et manquent de diversité. Les effets météorologiques apportent un élément de réalisme aux courses, mais dans l’ensemble, bien que ce ne soit pas exceptionnel, l’aspect visuel du jeu est très appréciable.

Un Gameplay aux Problèmes Techniques

Le jeu propose trois modes de jeu : le mode carrière, le mode course rapide et le mode multijoueur. La carrière est assez complète, mais devient rapidement redondante. Le mode carrière vous met au défi de gravir les échelons et de vous qualifier pour la grande finale en terminant parmi les quatre premiers dans chaque championnat. Cela nécessite la gestion d’une équipe comprenant un mécanicien, un météorologue, un géomorphologue et un chercheur. Les courses se divisent en plusieurs types, tels que les courses d’obstacles, l’ascension de collines, les sprints, les circuits hors-piste et les pistes fermées. Les objectifs varient selon les sponsors et offrent des récompenses en crédits et en expérience. Le jeu offre également une personnalisation des véhicules et des pilotes. Cependant, le gameplay est décevant, avec une conduite peu réaliste, des problèmes de freinage et de maniabilité, des bugs agaçants et des pénalités inégales.

Une Carrière Complète

Le jeu propose un total de 31 circuits répartis dans cinq environnements différents. Malheureusement, malgré la diversité des circuits et des véhicules, les courses ont tendance à devenir répétitives, en particulier après une longue carrière. Les différentes épreuves, bien que variées, ne parviennent pas à maintenir un haut niveau d’immersion en raison des problèmes de gameplay mentionnés précédemment. Cependant, l’esthétique globale du jeu et les effets météorologiques contribuent à une immersion modérée.

Overpass 2

Nicolas Callu

L’avis de Nicolas sur PS5

En bref

Overpass 2 ne parvient pas à corriger complètement les lacunes de son prédécesseur. Le jeu est visuellement agréable, mais souffre de problèmes de gameplay qui entravent l’expérience. Malgré la variété des circuits et des véhicules, la répétitivité s’installe rapidement. Les bugs, les pénalités inégales et la conduite peu réaliste déçoivent les joueurs. Cependant, si vous pouvez surmonter ces obstacles, le jeu peut offrir une expérience divertissante pour les amateurs de courses tout-terrain.

2.5
Show Full Content
Previous Test : Scorn – L’horreur des corps
Next Du gameplay pour l’arrivée d’Omni-Man dans Mortal Kombat 1

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Kena : Bridge of Spirits reporte (encore) sa date de sortie

29/07/2021
Close