Quand Odin se fâche contre son fils Leko, il l’envoie sur Terre et celui-ci va donc devoir aider le peuple Viking à rejoindre le Valhalla en construisant petit à petit des édifices le long d’une colline afin d’atteindre un portail de transfert. Ah et le dieu de la construction, c’est vous !

Bienvenue dans Valhalla Hills donc, où l’on débute notre aventure sur une petite île avec des Viking tombant du ciel. Il faudra alors profitez des ressources naturelles alentours pour pouvoir construire divers bâtiments. Ici on ne choisit pas qui fait quoi, en effet, en choisissant de construire une tente par exemple, l’un des vikings sera assigné automatiquement à la tâche. Chacun des bâtiments construits disposent d’une surface d’action dans laquelle il sera effectif, il faudra donc bien choisir l’emplacement de ceux destinés à la récolte des ressources naturelles, comme les camps de chasse ou de pêche ou encore les camps de récolte de bois. D’autant qu’il faudra jongler avec le relief. Oui oui, rappelez vous, vous êtes sur une colline donc le relief ne sera pas toujours clément, avant de poser votre bâtiment un indicateur de couleur vous indiquera si celui-ci est dans une bonne position ou non. A défaut de trouver un bon endroit, le bâtiment vous coûtera un plus cher.

L'est y pas mignon mon petit village viking?
L’est y pas mignon mon petit village viking?

La faune sera également a prendre en considération, si au début celle-ci se compose d’adorables petits lapins au fur et à mesure d’autres espèces un peu plus agressives feront leur apparition comme des loups ou des ours. Attention également à laisser le temps aux espèces de se reproduire, car si vous chassez complètement toute une espèce, celle-ci ne réapparaîtra pas sur l’île. Il faudra donc savoir gérer son espace et ses ressources, le seul problème c’est qu’on ne les voit indiquées nulle part. Dans les jeux de stratégies traditionnels celles-ci se trouvent indiquées dans une barre en haut de l’écran, ce qui n’est pas le cas ici, ce qui est vraiment dommage, et ne facilite donc pas une bonne gestion. Il faut à chaque fois cliquer sur le bâtiment de la ressource en question pour voir ce que nous avons en stock, vraiment pas pratique…

Au fur et à mesure, on se rapprochera du sommet où se trouve un portail. Deux options s’offrent donc à nous : l’ouvrir tout de suite et affronter les gardiens, ou alors réaliser un sacrifice à l’autel pour adoucir un peu l’humeur de ces derniers, ce qui ne sera pas de trop car les défenseurs de l’autel sont plutôt coriaces et beaucoup plus résistants que nos braves vikings. Soyez donc patients et ayez une armée solide avant d’ouvrir un portail. Au fur et à mesure que vous construisez des bâtiments, d’autres viking tomberont du ciel et viendront donc renforcer vos effectifs, à condition de les assigner aux camps, en choisissant les armes qu’ils devront se fabriquer eux mêmes, sinon ils flâneront sur l’île les mains dans les poches.

Quoi de mieux que de passer la nuit auprès du feu?
Quoi de mieux que de passer la nuit auprès du feu?

Le jeu est donc assez simple sur le papier mais plus on avancera et plus il faudra réfléchir aux situations et à comment gérer notre espace de jeu sur ces petites îles. Le tout est rendu très agréable par son ambiance musicale et ses graphismes cartoon tout mignons. On regrette que la prise en main soit un peu austère et que l’on ne puisse pas faire le tour de l’île à 360º par exemple.

Conclusion.

Valhalla Hills est un petit jeu tout fraîchement sorti de l’early access et qui est très agréable à jouer. Il repose sur des mécaniques originales de gestion de l’espace et des ressources mais pêche un peu dans la finition. Il est vraiment aberrant de ne pas trouver son compteur de ressources en haut de l’écran par exemple ou de ne pas pouvoir pivoter l’île à 360º pour pouvoir gérer au mieux son espace. Rien de bien méchant qui ne saurait être corrigé par un patch. On a tout de même le sentiment de tourner un peu en rond car finalement, l’objectif est toujours le même : ouvrir le portail vers la map suivante. Si vous êtes en manque de jeu de stratégie n’hésitez donc pas à vous transformer en Dieu de la construction pour guider ses braves Viking à la table d’Odin !

VALHALLA HILLS

  • Développeurs Funatics
  • Éditeur Deadlic
  • Type Stratégie en temps réel
  • Support  Pc
  • Sortie 24/08/2015

Y’a bon!

  • Une direction artistique toute mimie
  • Des mécanismes de jeu intéressants…

Beuargh!

  • …mais gâchés par une ergonomie perfectible
  • Manque de variété des missions
Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Amnesia : Memories | Test
Next Skywind exhibe ses PNJ (et ça donne envie)

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Du rock, un orchestre épique et des classiques des années 80 pour Marvel’s Guardians of the Galaxy

19/08/2021
Close