Nous nous retrouvons aujourd’hui avec le nouveau jeu de chez Studio Fizbin et Lux Games, un jeu déjanté nommé Say No! More.

On a déjà pu voir le Studio Fizbin au travail sur des petits titres comme Game of Peace !
Pour Lux Games, il s’agit d’un studio qui a déjà été à l’oeuvre sur Don’t Notice Me ou Strain.
Le tout est édité par Lux Game mais également par les studios Thunderfull.
Say No! More est donc un titre purement indé qui va tout miser sur son originalité.


Say No! More


Supports : PC, IOS et Switch

Genre : Arcade

Date de sortie : 24 Avril 2021

Développeur : Studio Fizbin

Multijoueurs : non


C’est donc une chouette petite découverte indé


  • L’humour.
  • La variété de situation et de décors.
  • Une chouette variété niveau graphismes.
  • Très jouissif.

  • Manque de variété niveau gameplay

Une histoire déjantée

Le jeu possède une histoire, car pour dire non à tour de bras, il faut une mise en contexte pour encore plus profiter de notre abus de négativité.

Après la création de personnages, nous voilà donc lancé dans un petit jeu dans le jeu. Cependant ça restera un pixel art très sommaire. Il nous servira principalement de didacticiel. Nous rentrerons dans le vrais jeu après avoir subit un Game Over très peu mérité commençant ainsi la vrais histoire.

Ici, nous allons incarner un nouveau stagiaire dans une des plus mauvaises boites qui m’ait été donnée de voir. Humiliation, esclavagisme, abus d’autorité et même vol de déjeuner son monnaie courante. Dans ces circonstances, Il n’en faudra pas beaucoup plus pour nous donner l’envie de nous rebeller. Nous allons donc suivre notre personnage dans un combat acharné, qui a pour but de refuser un maximum de choses.

Léger et décomplexé, le jeu joue la caricature du milieu du travail à fond. Nous donnant un malin plaisir à s’acharner sur nos collègues et notre patron. À cela est ajouté un délicieux soupçon de WTF avec des rêves déjanté et une démesure totale sur les évènements de l’histoire.

Comment dire Non !

Le gameplay est à l’image du scénario, assez original. Cependant là où le scénario ne s’arrête jamais, le gameplay lui est assez fade. Nous ne déplaçons pas notre personnage, nous ne possédons que très peu de capacités utilisables, mise à part la principal : notre fameux NON!

Le gameplay est donc ultra simpliste, cependant il s’accorde assez bien au scénario. Simpliste mais jouissif! Mais il ne se base que sur le visuel, l’humour et le chaos de l’histoire. Le travail est fait, mais il aurait gagné à être un peu plus creusé.

Visuellement

Le gameplay est basé sur le scénario. Celui-ci étant complètement déjanté, il lui faut donc un bel enrobage.
Clairement, les graphismes sont simplistes, s’accordant avec le gameplay et très loin d’être dérangeant.
Le point fort est la variété des décors, et des mises en scène. Le tout s’enchaine très bien, nous faisant régulièrement changer de design et d’univers. Un vrai voyage haut en couleur.

Say No! More

Nicolas Callu

L’avis de Nicolas sur PC

En Bref

Say NO! More est donc une chouette petite découverte. Bien qu’un peu court, on ne s’ennuie jamais. L’histoire se déroule devant nous tout en nous demandant d’intervenir pour participer au chaos ambiant. Original, jouissif avec une grosse dose d’humour, on est ici devant une nouvelle petite pépite de l’Indé.

4
Show Full Content
Previous Rainbow Six Siege : SIX INVITATIONAL 2021 – Finales
Next Warhammer Age of Sigmar : Storm Ground dévoile 15 minutes de gameplay commenté

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Activision confirme un Call of Duty, des remasters et des anciens jeux réinventés pour 2020

07/02/2020
Close