La frénésie des jeux de kart atteint de nouveaux sommets avec l’arrivée de DreamWorks All-Star Kart Racing. Cette fois, des personnages emblématiques issus de l’univers DreamWorks s’élancent sur des pistes délirantes. Mais, la question cruciale demeure : parviendra-t-il à se démarquer dans le paysage saturé des jeux de kart, ou succombera-t-il à l’ombre de ses prédécesseurs, notamment le légendaire Mario Kart ?


DreamWorks All-Star Kart Racing


Supports : PS4, PS5, Xbox, Switch et PC

Genre : Course

Date de sortie : 3 novembre 2023

Editeur : GameMill Publishing

Développeur : Bamtang Games

Multijoueurs : Oui


DreamWorks All-Star Kart Racing peine à trouver son identité.


  • Galerie Étendue de Personnages DreamWorks
  • Mécaniques de Course Amusantes
  • Répétitivité des Voix de Personnages
  • Équilibre de Difficulté Variable
  • Manque d’Originalité dans le Gameplay

En route !

Le cœur du jeu réside dans son gameplay, un mélange habile entre originalité et imitation. Les pistes, bien que bien conçues, semblent parfois emprunter un peu trop à l’incontournable Mario Kart. Les fonctionnalités uniques, telles que les lyres magiques débloquant des raccourcis dynamiques, ajoutent une touche stratégique intéressante.

Les power-ups, inspirés des franchises DreamWorks, donnent une identité, bien que leur lisibilité puisse parfois laisser à désirer. Cependant, le jeu s’égare parfois dans une difficulté déséquilibrée, pouvant frustrer les joueurs.

Niveau graphisme ?

Sur le plan visuel, le jeu oscille entre le familier et le décevant. Les personnages sont reconnaissables, mais le manque d’impressionnabilité laisse un goût fade. Les pistes, bien que colorées, manquent parfois d’inspiration.

L’absence de prise en charge HDR sur des plateformes telles que la Xbox Series X peut atténuer l’éclat visuel. Dans l’ensemble, les visuels semblent jouer la sécurité plutôt que d’innover.

Le rendez-vous Dreamworks

DreamWorks All-Star Kart Racing s’engage dans l’ambitieuse entreprise d’adapter l’univers varié et riche de DreamWorks dans le contexte effervescent des jeux de kart. Cela se traduit par une palette diversifiée de personnages provenant de franchises telles que Shrek, Madagascar, Kung Fu Panda, et plus encore. Cependant, la question cruciale demeure : l’adaptation est-elle fidèle et réussie ?

Si le jeu réussit à réunir une galerie étendue de personnages, certains choix peuvent sembler étranges, avec la présence de personnages comme Boss Baby et les Trolls. Malgré cela, les voix des personnages, bien que limitées, parviennent à capturer l’essence des films. L’ajout de mécanismes de jeu spécifiques à certaines franchises, comme les lyres magiques inspirées de Trolls, tente de tisser une connexion plus profonde avec l’univers DreamWorks.

Dreamworks All-Star Kart Racing

Nicolas Callu

L’avis de Nicolas sur PS5

En bref

DreamWorks All-Star Kart Racing, bien qu’offrant une pléthore de contenu issu de l’univers DreamWorks, peine à trouver son identité unique. Le gameplay, bien que divertissant, semble parfois être une pâle imitation de Mario Kart. Les idées novatrices, comme les raccourcis dynamiques, ajoutent de l’intérêt, mais des problèmes de lisibilité et de difficulté ternissent l’expérience. En fin de compte, ce jeu de karting offre une expérience amusante mais non essentielle, destinée principalement aux fans inconditionnels de l’univers DreamWorks.

2.5
Show Full Content
Previous La légende de Hyrule – Un roman The Legend of Zelda non-officiel chez 404 Editions – Fiche de lecture
Next 11 infos à connaître et -20% pour The Invincible

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Mirror’s Edge Catalyst se mange encore 2 semaines de retard

21/04/2016
Close