En dépit d’une attente frémissante et d’une série de succès précédents, Call of Duty Modern Warfare 3 arrive sur la scène du jeu vidéo avec une ombre de doute planant au-dessus de sa réputation. Cet opus, conçu en un temps record, suscite des critiques sévères et s’inscrit dans l’histoire de la franchise comme l’un de ses épisodes les plus décevants. Accompagnons le regard acéré des experts du jeu qui mettent en lumière les lacunes de la campagne solo, la hâte évidente dans le développement, et les choix audacieux, mais décevants, en matière de mode multijoueur.

Call of Duty Modern Warfare 3 se trouve-t-il à la hauteur des attentes ou signale-t-il un déclin continu d’une franchise autrefois acclamée ? Plongeons dans l’analyse approfondie de cet épisode pour démêler le vrai du faux.


Call Of Duty Modern Warfare 3


Supports : PS4, PS5, Xbox et PC

Genre : FPS

Date de sortie : 20 mars 2020

Editeur : Activision Blizzard

Développeur : Sledgehammer Games

Multijoueurs : Oui


Modern Warfare 3 se profile comme l’épisode le plus dispensable de la série.


  • Cinématiques Impressionnantes
  • Sensations de Tir Authentiques
  • Multijoueur Nostalgique
  • Campagne Solo Décevante
  • Missions « Feu à Volonté »
  • Mode Zombie Décevant
  • Graphismes Mitigés
  • Manque d’Innovation Multijoueur

Une Campagne qui s’Égare dans la Précipitation

Call of Duty Modern Warfare 3, hélas, s’est égaré dans les méandres d’une campagne solo qui a déçu jusqu’aux joueurs les plus dévoués. Le jeu semble avoir été assemblé à la hâte, avec une campagne réalisée en un temps record, et cela se ressent cruellement dans l’intrigue. Malgré une première mission prometteuse dans un environnement emblématique, la qualité de la narration s’effondre rapidement avec l’introduction de missions « Feu à volonté », des escapades ouvertes qui nuisent gravement à l’expérience.

Les choix narratifs, bien que tentants, s’avèrent être des faux-pas avec des rebondissements qui manquent de l’impact épique attendu d’un Call of Duty. En fin de compte, la campagne solo de Modern Warfare 3 se révèle être un exercice décevant, ne parvenant pas à capturer l’intensité et l’immersion qui ont défini la franchise.

Du classique

Là où Modern Warfare 3 échoue le plus cruellement, c’est dans son gameplay. Les missions « Feu à volonté », censées injecter de la variété en proposant des environnements ouverts, se transforment en un désastre. Le level design décevant, l’IA ennemie en déca de la concurence, et la déconnexion entre les mécaniques de Warzone, DMZ et la campagne solo sont des erreurs qui sapent l’essence même des campagnes Call of Duty. Les missions ouvertes deviennent rapidement des corvées ennuyeuses, reléguant le plaisir de l’exploration au second plan. L’infiltration, souvent maladroite, se heurte à des ennemis aveugles et à des mécaniques qui semblent plus imposées que naturelles. En résulte un déséquilibre frappant entre les missions linéaires, qui manquent de rythme et d’idées, et les missions ouvertes, qui échouent à susciter l’excitation attendue.

Multijoueur Nostalgique

Heureusement, Modern Warfare 3 sauve quelque peu les meubles avec son multijoueur classique. Bien que cette section soit marquée par un sentiment de déjà-vu, les 16 cartes remasterisées des anciens opus injectent une bouffée de nostalgie. Cependant, cette bouffée est loin d’être suffisante pour relancer l’intérêt sur le titre. Les modes multijoueurs, bien que maîtrisés, échouent à apporter de l’innovation, se contentant de capitaliser sur le succès passé de la série. Si vous avez passé des heures inoubliables sur les Call of Duty antérieurs, cette section peut évoquer un sentiment de familiarité bienvenu. Cependant, elle ne parvient pas à racheter complètement la déception provoquée par le reste de l’expérience de jeu.

Un Changement Radicalement Décevant

Le mode Zombie de Modern Warfare 3 subit une refonte complète, adoptant une formule open-world qui marque un éloignement significatif par rapport aux itérations précédentes. Malheureusement, cette transformation ne parvient pas à susciter l’enthousiasme. La mécanique traditionnelle de barricades et d’élargissement de zones de jeu cède la place à une approche où les joueurs se déplacent sur une vaste carte pour accomplir des micro-objectifs. Cette nouvelle formule, bien que tentante sur le papier, se révèle être un véritable point faible. La carte semble vide, le design des zombies manque de créativité, et le rythme du jeu est haché en raison de la structure open-world. L’expérience globale du mode Zombie de Modern Warfare 3 se résume à des déplacements monotones d’un point à un autre, à la réalisation de missions dénuées de toute envergure, le tout dans un univers dépourvu de charme. C’est un changement qui laisse les joueurs nostalgiques des itérations précédentes du mode Zombie avec un sentiment d’insatisfaction et de regret.

Call Of Duty Modern Warfare 3

Nicolas Callu

L’avis de Nicolas sur PS5

En bref

En somme, Modern Warfare 3 se présente comme une expérience de jeu en dents de scie, avec des hauts et des bas qui ne parviennent malheureusement pas à offrir une expérience globalement satisfaisante. Malgré des aspects positifs tels que des cinématiques de qualité, une technique propre et des sensations de tir toujours présentes, le jeu souffre de lacunes majeures qui ne peuvent être ignorées. Avec des éléments réutilisés de manière flagrante, une absence de créativité dans le design, et des erreurs de conception évidentes, Modern Warfare 3 se profile comme l’épisode le plus dispensable de la série. Les fans inconditionnels risquent d’être déçus, et pour ceux qui cherchent une expérience Call of Duty satisfaisante, il est peut-être préférable de se tourner vers d’autres opus de la franchise.

2.5
Show Full Content
Previous Trust présente les sacs à dos PC Avana et Lisboa, conçus à partir de plastique recyclé
Next Plus de détails sur le gameplay, l’histoire et le monde ouvert de Suicide Squad: Kill the Justice League

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Firesprite transforme actuellement un action-RPG mondialement connu en un jeu PS VR

15/04/2019
Close