Tout droit venu d’un studio de l’outre Atlantique, c’est un prometteur studio indépendant canadien qui nous fait part de sa toute nouvelle pépite. Après le succès proposé par « Stories: The Path of Destinies », Spearheadgames revient en ce mois de mai pour nous présenter le fils spirituel de son successeur : Omensight. Alliant combat, aventure, plates-formes et réflexion, Omensight saura vous faire devenir un véritable Hitchcock  des temps modernes. Mais avant tout achat impulsif, laissez-moi vous embarquer dans la lecture de ce petit bijoux. Let’s goooo !

Notre belle guerrière, « La Messagère ».

Une enquête à travers le temps :

Nous entamons notre aventure à travers une cinématique, assez conséquente, nous expliquant le monde dans lequel nous allons évoluer. Nous incarnons une entité légendaire appelée sous le nom de « La Messagère ». Notre arrivée ne signifie qu’une chose pour les habitants du royaume, la fin de ce dernier. Notre venue est d’empêcher cette apocalypse provoqué par le serpent géant « Vodden » qui est libéré suite à l’assassinat de « Vera », prêtresse du monde d’Urralia, par l’empereur « Indrik ». C’est bon on suit toujours ? Parfait, on continue !

L’apocalypse à une forme: Une vilaine babelutte violette.

Le pouvoir de notre entité spectrale est de savoir revenir dans le temps à chaque fois que le monde s’épand de la colère de Vodden et que destruction s’en suive. C’est à partir de là que nous comprenons la direction scénaristique de Omensight. Nous allons en réalité toujours rejouer la même journée pour ainsi récolter différents indices qui nous permettront d’arriver à l’instant crucial de l’assassinat et d’empêcher celui-ci.

L’arbre de vie. Lieu d’amélioration, de choix de journée et d’analyse d’indices!

Durant votre péripétie, vous allez rencontrer différents personnages qui sont, malheureusement, morts.  Vous aurez cependant la possibilité de lier votre âme à ceux-ci pour pouvoir revivre leur journée en leur compagnie et récolter des indices de leur point de vue. Vous aurez le choix de recommencer n’importe quelle journée et cela de n’importe quels personnages. Une fois la journée finie, et par conséquent la fin du monde, vous arrivez à l’arbre de la vie, c’est un lieu qui qui vous sert de « base de repos » pour notamment : analyser vos différents indices et donc définir votre prochaine journée, mais c’est aussi un endroit qui vous servira à améliorer votre guerrière mais nous y reviendront plus tard. Fait intéressant : chaque personnage rencontré vous octroiera une capacité spéciale comme par exemple : lire des textes anciens, déverrouiller des portes,…. Celles-ci pourront être utilisées dans les journées des autres personnages pour débloquer d’autres chemins afin d’y découvrir de nouveaux indices et ainsi faire avancer votre enquête ! Un coté Inception qui pourra vous faire tourner la tête!

Qu’en est-il du gameplay ?

 Même si votre but principal est d’empêcher l’apocalypse en enquêtant, il vous faudra en grande partie braver des hordes d’ennemis pour vous frayer un passage à travers les différents niveaux. Le système de combat repose essentiellement sur les esquives, je m’explique : au fur et à mesure que vous allez asséner des coups aux adversaires et en esquivant les leurs, une jauge d’énergie va dans un même temps se charger. Celle-ci une fois remplie pourra vous permettre de lancer des sorts spéciaux ou bien même des attaques physiques spéciales. Si par malheur vous vous faites toucher par un quelconque dégât (ennemis, décors), toutes vos barres que vous aurez accumulés s’annuleront et vous devrez alors tout recommencer.

Les phases d’actions.

 Chaque adversaire que vous croiserez et décimerez vous donnera 2 éléments primordiaux pour l’amélioration de votre personnage : des orbes de méditation et des cristaux d’amélioration. Le premier élément vous sert à débloquer des nouvelles compétences lors de votre passage à l’arbre de la vie (là où vous pouvez choisir les différentes journées des personnages.), le second lui sert à upgrader les différentes compétences acquises grâce aux orbes de méditation. Par ailleurs, il est également possible d’améliorer les attaques de vos alliés.

 Les combats sont quant à eux assez simples et parfois, malheureusement, un peu trop redondants. Une fois que vous aurez trouvé le coup de main pour esquiver au bon timing, il vous sera quasi impossible de vous faire toucher. Cela en va de même pour les boss, même si ceux-ci restent sympas de par leur style graphique, ils ne vous poseront pas une grande difficulté.

Des panoramas sublimes.

Conclusion

Omensight est une véritable prouesse scénaristique ! On se sent véritablement impliqué dans l’histoire et chaque personnage nous apporte son lot d’indice qui nous feront sans arrêt douter de la véracité des actions de certains de ceux-ci. Malgré un système de combat vif, il reste très simple quant on s’y habitue et peut parfois nous laissé sur notre faim quand le combat est fini. Un auto lock des ennemis un peu trop généreux. Les chargements entre les différentes phases sont, ma foi, un peu trop longs. Mise à part ces quelques bémols, Omensight est un jeu à prendre sans hésitation, surtout si vous apprécier tout particulièrement les aventure mystérieuses et fantastiques mêlant action et réflexion.

Omensight

  • Développeurs SpearHead Games
  • Type Aventure, Action, Plates-formes
  • Support PS4, PC
  • Sortie 15 Mai 2018
Show Full Content
Previous Star Ocean 6 : il va falloir patienter encore un peu avant d’en entendre parler
Next Test: Donkey Kong Country Tropical Freeze
Close

NEXT STORY

Close

Revoyons ensemble les annonces de BANDAI NAMCO à la Gamescom 2019.

20/08/2019
Close