Nous arrivons bientôt à la fin. Mais avant de parler des meilleurs des meilleurs, parlons de ceux qui ont plus simplement été les meilleurs.

Voici donc les QuasiGOTY pour 2019 de la rédaction.

Pour Manusupra:

Pokémon Epée-Bouclier (notre test): il aurait pu être mon GOTY mais Luigi’s Mansion 3 m’a plus étonné. En effet, Pokémon est au niveau de mes espérances et ravive enfin ma flamme de dresseur qui m’avait un peu lâchée en cours de route. Un excellent épisode super addictif!

Pour Mr Scintillant:

Monster Hunter World – Iceborne (notre test) : C’est simple je suis reparti à la chasse avec plaisir pour découvrir et redécouvrir de nouveaux monstres bien plus retors. Toujours aussi addictif que le jeu de base et gonflant encore un contenu déjà bien gargantuesque.

Pour Papayou:

Astral Chain (notre test) : J’ai pris une claque devant l’univers proposé par Platinum Games avec ce titre. Son ambiance futuriste mélangée aux combats hyper dynamiques, à sa super bande son et à ce petit coté “persona” où s’alternent monde réel et astral plan m’a complètement séduit. J’ai eu du mal à départager ce titre avec Sekiro.

Pour Addax:

A Plague Tale Innocence (notre test) : un scénario bien cousu et une DA incroyable portés par une période sombre, des personnages attachants et un Game Play dur mais gratifiant. A Plague Tale a tout pour plaire et j’ai pris mon pied à le boucler ! Une expérience à la Last Of Us qui restera dans mes souvenirs de gamer !

Pour Xavier Henry – Titiks:

Star Wars Jedi Fallen Order (notre test) :Un jeu narratif solo (encore) mais dans l’univers de Star Wars (c’est devenu rare) avec une composante exploration très réussie, des environnements très bien construits et un système de combo sabre laser / Force jouissif à utiliser. Cerise sur le gâteau ? Pas de DLC, rien, juste une aventure située entre les épisodes III et IV qui s’y intègre parfaitement. C’est beau, propre, bien doublé et réussi. Faudrait que EA laisse bosser Respawn tranquillement plus souvent.

Pour Nicolas Callu :

Apex Legends: Clairement le jeu que je n’ai pas su lâcher pendant plusieurs mois. Je ne l’ai pas vu venir et il m’a fallu me forcer de le lâcher par moment pur pouvoir me concentrer sur d’autres titres.

Pour Siryakko :

Control (notre test) : Je penche du côté du GOTY exaequo que du presque Goty. Une réalisation folle, un gameplay efficace, un cerveau retourné, un grand grand jeu maitrisé lui aussi. Un des points qui fait que j’ai mis A Plague Tale en GOTY c’est qu’il est sorti le jour de la naissance de ma deuxième fille. Et ça, ça marque !

Pour Matthieu Meignan :

Fire Emblem: Three Houses (notre test) : Le jeu choral qui marche tout de suite pour peu qu’on s’y attache, Byleth qui mène ses élèves face aux trois maisons… Façon Harry Potter. Sublime.

Et vous ? Quel a été votre QuasiGOTY de 2019 ?

Montrer le reste de l'article
Précédent GOTY 2019: Les flops et déceptions de la rédaction
Suivant Ça y est : Dreams est passé Gold
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Test Date A Live Rio Reincarnation (PS4) – C’est beau l’amour

11/09/2019
Close