Test : Fire Emblem: Three Houses – La destinée d’un être exceptionnel.

L’histoire épique des maisonnées !

La licence Fire Emblem est bien connue pour avoir posé les bases du genre RPG tactique. Même si le premier opus est sorti en 1990 au Japon, il faudra attendre 2003 et 2004 pour que l’un de ces jeux créés par Shouzou Kaga débarque respectivement aux États-Unis et en Europe. Si la formule des Fire Emblem est bien connue et appréciée des joueurs, qu’en est-il du plus récent descendant de cette lignée, Fire Emblem: Three Houses? C’est ce que nous saurons après avoir passé en revue toutes les matières à l’étude.

C’est l’heure de nous plonger dans l’univers de Fire Emblem: Three Houses.

Une histoire aux multiples embranchements.

Après le visionnement d’une cinématique qui nous met tout de suite dans le bain des combats épiques qui ont eu lieu jadis sur le continent de Fódlan, vous devez effectuer un premier choix : êtes-vous un homme ou une femme ? Cette question vous est posée par Sothis, une étrange personne qui habite en vous. Rapidement, votre personnage prénommé Byleth fera la connaissance de trois adolescents de noble descendance qui sont dans le pétrin. Vous leur sauverez bien entendu la mise et c’est à la suite à cet événement que le mercenaire que vous incarnez sera invité à enseigner au monastère Garegg Mach qui abrite l’Église de Seiros. Les élèves qui y poursuivent leur éducation sont répartis en trois maisons qui sont détaillées plus bas.

Ces gamins sont les futurs dirigeants du monde de demain !

La maison des Lions de saphir est affiliée au Saint Royaume de Faerghus, au nord du continent. Le prince héritier du trône Dimitri Alexandre Blaiddyd en est le fier représentant à l’Académie. Dedue Molinaro, Annette Fantine Dominique, Ashe Duran, Mercedes von Maritritz, Sylvain Jose Gautier, Felix Hugo Fraldarius et Ingrid Brandol Galatea font partie de cette maison. Les Lions de saphir sont réputés pour leur côté chevaleresque. En plus d’être d’excellents cavaliers, les étudiants de cette maison ont de fortes aptitudes pour le maniement de la lance.

La maison des Cerfs d’or est associée à l’Alliance de Leicester, à l’est de Fòdlan. Le leader de cette maison à l’Académie est l’héritier et futur dirigeant de l’Alliance, Claude von Riegan. Hilda Valentin Goneril, Leonie Pinelli, Raphael Kirsten, Ignatz Victor, Lorenz Hermann Gloucester, Lysithea von Cordelia et Marianne von Edmund sont les fiers représentants de ce groupe. Les étudiants qui composent les Cerfs d’or sont doués avec un arc et nombre d’entre eux sont voués à devenir des fantassins, voire des voleurs.

La dernière maison est celles des Aigles de jais et elle représente l’Empire d’Adrestia, au sud-ouest du continent. Edelgard von Hresvelg est la princesse et future impératrice qui mène cette maison à l’Académie. Bernadetta von Varley, Caspar von Bergliez, Dorethea Arnold, Ferdinand von Aegir, Lindhardt von Hevring, Petra McNairy et Hubert von Bestla sont les autres membres de la maison des Aigles de jais. Le maniement de la hache ainsi que l’apprentissage de la magie intéressent fortement les étudiants qui composent cette maison.

Avant de devenir le professeur titulaire de l’une de ses maisons, vous pourrez discuter avec tout le monde et visualiser la fiche de chaque personnage. Même si le choix de votre maison est définitif et que celui-ci est primordial pour la suite des choses, sachez que bon nombre d’élèves des deux autres maisons seront contents de joindre votre maison. Afin de ne pas divulgâcher des éléments importants de Fire Emblem: Three Houses, on ne vous en dit pas plus sur les éléments narratifs du soft.

Notre choix s’est porté sur la maison des Aigles de jais.

Pédagogue et psychologue mais aussi combattant.

Byleth est un personnage polyvalent qui occupe une panoplie de rôles au monastère. Chaque mois se déroule plus ou moins de la même manière. Vous devrez consacrer quelques lundi au tutorat de vos élèves et verrez leur progression globale le samedi suivant. Le dimanche peut se dérouler de plusieurs façons puisque vous aurez le choix entre le quartier libre, le séminaire, les batailles ou le repos. Une mission spéciale est confiée à votre groupe à la fin de chaque mois, par exemple déloger une bande de brigands. Vos troupes devront donc être prêtes à faire face à toutes sortes de situations.

Byleth arpente le monastère lors d’un quartier libre.

L’intégration de Byleth au monastère s’effectue grâce aux nombreuses conversations avec l’ensemble des habitants. Fire Emblem: Three Houses propose de nombreuses quêtes principales et secondaires qui serviront d’abord de tutoriels et vous aideront à vous familiariser avec les mécaniques de jeu. Pendant le quartier libre, vous pourrez jardiner, pêcher, participer à un tournoi, parfaire vos connaissances académiques, prodiguer des conseils, offrir des cadeaux, retrouver les propriétaires d’objets perdus, recruter les élèves des autres maisons ou encore prendre le thé. Les boutiques et la forge, dans un second temps, seront également accessibles. Le but des activités est soit d’améliorer votre niveau d’enseignement, d’augmenter des compétences, d’accroître le niveau de soutien entre les protagonistes ou de booster le moral. 

Lors des quartiers libres, il est fortement encouragé de parcourir tous les lieux accessibles et de parler à tout le monde. De plus, certaines actions ne vous coûteront aucun point d’activité et augmenteront votre niveau d’enseignement à coup sûr. Il s’avère donc bénéfique, par exemple, d’utiliser le maximum d’appâts à chaque fois que vous en avez l’occasion. Les phases d’exploration sont certes répétitives et prennent beaucoup de temps, mais elles contribuent grandement à l’immersion du joueur. De plus, les activités ainsi que l’emplacement de tous les personnages est bien indiqué sur la carte. Il est également possible de se téléporter vers une autre salle en moins de 2 secondes !

Le niveau de soutien est primordial pour progresser dans le jeu.

Si vous souhaitez augmenter les aptitudes et la motivation de plusieurs personnages en même temps, il est possible d’assister à un séminaire. Il s’agit d’une option intéressante pour occuper le dimanche si vous avez épuisé tous les dialogues lors du quartier libre et que vous ne souhaitez pas vous battre. Les séminaires sont animés par les autres professeurs et cadres de l’académie et vous pouvez également entretenir des liens de soutiens avec eux. Par ailleurs, des batailles avec les étudiants de votre maison sont une autre option intéressante à réaliser le dimanche. Nous allons bien entendu détailler les mécaniques de combat un peu plus loin, patience… Votre dernière possibilité est de vous reposer, ce qui permet de recharger votre super pouvoir lorsque celui-ci sera connu de tous et d’augmenter la motivation de votre petite troupe. Si vous possédez un abonnement Nintendo Switch Online, vous pourrez voir ce que les autres joueurs ont décidé de faire ainsi que les personnages les plus utilisés pour certaines actions. C’est bien utile pour éclairer vos décisions.

La guerre gronde et vous allez devoir vous y préparer, vous et vos élèves.

Comme vous vous en doutez, le cadre léger décrit jusqu’à maintenant dans Fire Emblem: Three Houses sera bouleversé et une grande guerre se prépare. Tous les apprentissages réalisés serviront la cause que vous aurez choisie et vous devrez utiliser vos talents de stratège afin de vaincre l’ennemi. La phase de préparation de tout combat est primordiale. C’est l’heure d’observer le terrain et de dénombrer les forces en présence avant de s’attarder à vos soldats. Si vous avez été rigoureux dans l’entraînement de vos élèves, ils posséderont les statistiques et habiletés nécessaires pour s’illustrer à vos côtés. N’oubliez pas de vérifier l’état de vos armes et de faire les achats nécessaires avant d’enclencher la bataille. La mort de vos acolytes est permanente à moins que vous ayez choisi de désactiver cette option en début de partie. La prudence est donc de mise dans vos mouvements et vos actions. Comme nous sommes dans un Tactical RPG, vous avez amplement le temps de réfléchir avant d’avancer vos pions.

La technique de l’encerclement est plutôt efficace!

Les cartes sont diversifiées et certaines cases peuvent conférer des avantages à celui qui se tient dessus. Le brouillard peut cacher des ennemis ou bien des renforts peuvent débarquer à un certain moment. Restez donc sur vos gardes et évitez de laisser un membre de votre équipe seul à découvert. En vous déplaçant en petits groupes équilibrés qui pourraient se composer d’un fantassin, d’un archer, d’un magicien et d’un moine, vous saurez faire face à toutes situations. Si vous êtes un aventurier débutant, sachez qu’une fonctionnalité appelée Impulsion Divine fait son apparition dans Fire Emblem: Three Houses. Grâce à celle-ci, vous pourrez annuler une action fâcheuse et tenter votre chance à nouveau. C’est plutôt bien vu pour rendre ce titre accessible à tous.

Petra a passé son brevet de combattante et ses aptitudes s’améliorent.

Plaisir des yeux, des oreilles et des mains… Plus ou moins. 

La Switch n’est pas la plus puissante des consoles sur le marché et on sent que les développeurs ont préféré ne pas trop en demander à la machine. Le jeu rend aussi bien sur le grand écran de votre téléviseur que sur l’écran intégré de la console. De plus, les personnages sont joliment dessinés et possèdent tous une personnalité qui leur est propre. Cependant, les textures sont assez grossières et ça se voit à des kilomètres ! La gestion des lumières est également parfois hasardeuse. On s’attendrait donc au minimum à ce que le jeu tourne sans accrocs. Nous avons cependant remarqué des temps de chargement pendant les phases d’exploration, des textures qui mettent du temps à s’afficher et quelques chutes de framerate. Il y a également des petits soucis de collision qui surviennent de temps à autre, mais rien de bien méchant. On pardonnera volontiers à un jeu de cette envergure ses imperfections. Du point de vue de la bande son qui accompagne votre aventure sur le continent de Fódlan, c’est impeccable. La musique est sublime et contribue à créer les bonnes nappes d’ambiance au bon moment.

Parfois, la caméra se coince dans les murs.

Fin de bataille. (Conclusion)

Fire Emblem: Three Houses est un jeu qui se découvre lentement et qui nous happe facilement dans son univers. Le fruit de vos efforts sera récompensé puisque toutes vos actions contribuent à la progression et au développement des personnages du jeu. L’arrivée de cette licence sur la Switch est un pur bonheur et ravira les amateur de Tactical RPG. Bien sûr, le tableau n’est pas tout rose, notamment au niveau des collisions et de certaines limites graphiques, mais si vous cherchez un bon univers immersif et intéressant, vous avez frappé à la bonne porte !

Peut importe ce qui se dressera sur sa route, Byleth est prête à y faire face !

Temps de lecture : environ 10 minutes

Fire Emblem: Three Houses

  • Développeurs Intelligent Systems, Koei
  • Type Tactical RPG
  • Support Switch
  • Sortie 26 Juillet 2019
Fire Emblem: Three Houses à notre sauce
9/10
Fire Emblem: Three Houses à notre sauce
Y'a bon
  • Une grande rejouabilité
  • L'investissement dans les relations récompensé
  • Les batailles rendront les fans de tactical très heureux
  • Une grande variété de personnages et de classes
Beuuuuwark
  • La résolution des textures trop basse
  • Quelques soucis de collision et de caméra
  • Parfois un peu répétitif
  • Le manque de customisation du personnage
  • TECHNIQUE
    9/10
  • ERGONOMIE
    9/10
  • ESTHÉTIQUE
    7/10
  • AUDIO
    10/10
  • CONTENU
    10/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre