En entrée avant l’opus Youngblood, Bethesda, avec l’aide de Arkane Studios, décide de percer dans la VR en nous proposant WOLFENSTEIN Cyberpilot qui n’est d’autre qu’un spin-off de la licence dédié intégralement à la réalité virtuelle.

Prévu sur PS4 et PC, Cyberpilot nous propose de contrôler trois appareils dont un drone. Ces “monstres mécaniques nazis” que vous avez précédemment piraté vous servirons à combattre les vilains dans quatre missions. C’est peu, oui…

Voyons donc, ensemble, si ce titre mérite sa vingtaine d’euros.

Et… ACTION!

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

ManuSupra
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!

Précédent Persona 5 Royal fait le plein de nouvelles vidéos
Suivant Test : Fire Emblem: Three Houses – La destinée d’un être exceptionnel.
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

No Man’s Sky décollera vers le cross-play dès demain

10/06/2020
Close