Test : ONRUSH – Du fun qui flash à toute vitesse !

Une bonne idée mais sans plus, malheureusement.

Un bon jeu de course typé arcade, c’est souvent difficile à refuser. Mais est-ce que cette fois encore, la sauce prend correctement ? Faites chauffer les moteurs et aiguisez vos réflexes, vous allez le savoir dans quelques paragraphes ! 

Bienvenue dans un univers de course où il n’y a pas de ligne d’arrivée.

Entrez dans la course !

Pour un test de jeu, c’est comme dans la vie : Une bonne première impression est souvent déterminante. Dans le cas d’ONRUSH, ce premier pas est facilement franchi. Vous êtes là non pas pour franchir obligatoirement la ligne d’arrivée en premier, mais surtout pour éliminer vos adversaires et accumuler des points pour vous et votre équipe. Parés de bleu ou de orange (ce qui semble devenir une norme de nos jours quand on y pense), vous allez rouler vite à coups de Turbo constamment enclenché, de Mode RUSH (un Super Turbo plus rare) et des capacités à utiliser selon le véhicule choisi. Si on ajoute que les commandes sont ultra simplifiées (accélérer, freiner, Turbo et Rush) en plus du stick, pas de quoi devenir fou. Mais en fait si. Car sous des dehors chatoyants, le vide arrive bien vite… 

Les commandes sont plus qu’accessibles.

Oui c’est beau et sympa, mais après quelques heures de jeu…

On se heurte à des défauts assez voyants pour vous faire sortir du délire. Trop d’infos à l’écran, un manque de lisibilité manifeste quant aux pouvoirs utilisés et leurs effets, font qu’on ne sait plus très bien ce qu’on fait dans cette folle empoignade entre deux équipes. Et même si le online marche bien, si vous ne parlez pas à vos compagnons de carnage, il est impossible de mener une action coordonnée et ça peut clairement décider du sort d’un match. C’est vraiment dommage car tout est fait pour prendre des litres de bière saveur fun et c’est gâché par un manque de finition. Rageant. 

On choisit un véhicule puissant!

Les modes de jeu sont bons, la musique beaucoup moins. 

Le mode Overdrive est le plus vanilla de tous car il consiste à faire des sauts et à exploser vos adversaires ou les véhicules neutres (bien utiles pour recharger votre Turbo et accéder à votre RUSH) Reste les modes Countdown et Lockdown qui sont bien plus fins à jouer mais que l’on vous laisse découvrir dans ce titre qui manque cruellement de contenu. Quant à l’aberration qu’est le mode Switch, qui commence du plus léger des véhicules pour aller au plus lourd des 4×4, ce qui donne des parties dénuées de tout intérêt. La musique? Bruyante et sans intérêt. Et on est gentils. Sincèrement. Sujet suivant ?

Les divers modes de jeux d’ONRUSH.

Conclusion 

ONRUSH est l’exemple parfait du jeu avec une excellente idée mais qui capote par des décisions hasardeuses. Il serait cependant bien trop facile de penser et d’affirmer que c’est le résultat d’une paresse manifeste des concepteurs de ce jeu et il est clair que les développeurs ont vraiment voulu bien faire avec un aspect visuel soigné et des pistes bien dessinées le tout servi avec une excellente impression de vitesse. Le problème, c’est que ONRUSH n’a que ça à offrir. Tout le reste est un peu creux et on se lasse vite de ce soft qui avait tout pour réussir. Et c’est vraiment dommage. La porte ouverte pour un excellent ONRUSH 2 ? On l’espère vraiment. 

L’équipe des bleus remporte le match haut la main !

Temps de lecture : environ 4 minutes

ONRUSH

  • Développeurs Codemasters
  • Type Course
  • Support PS4,XB1, PC
  • Sortie 5 Juin 2018
ONRUSH à notre sauce
5/10
ONRUSH à notre sauce
Y'a bon
  • Un bon concept de base
  • Graphiquement beau
  • Impression de vitesse réussie
Beuuuuwark
  • Contenu famélique
  • Certains modes de jeu discutables
  • Musique qui tape sur le crâne
  • TECHNIQUE
    8/10
  • ESTHÉTIQUE
    6/10
  • ERGONOMIE
    7/10
  • AUDIO
    3/10
  • CONTENU
    3/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Autres articles jeux vidéo