Si vous avez bien aimé Final Fantasy VII Remake paru sur PlayStation 4 en 2020, vous avez peut-être envie de vous offrir l’upgrade sur PlayStation 5 qui s’intitule Final Fantasy VII Remake Intergrade. Cette version, uniquement disponible sur PlayStation 5, peut soit être achetée en bundle ou bien sous la forme d’un DLC gratuit qui se greffe à votre jeu de base. Attention cependant, car vous devez avoir payé pour être propriétaire de FF7 Remake pour avoir accès à la mise à niveau. Les joueurs ayant acquis le titre via le PlayStation Plus devront donc passer à la caisse. Maintenant que ces petites précisions sont évacuées, nous allons pouvoir nous pencher sur le contenu de FF7 Remake Intergrade et sur l’épisode INTERmission (lui aussi payant) qui débarque en même temps sur la PlayStation 5. Quelles sont les améliorations de cette version par rapport au jeu de base ? Est-ce que cette mise à jour vaut le coup? Si vous êtes prêt pour vivre de nouvelles aventures à Midgar, prenez ce train en marche et accrochez vous bien !


Final Fantasy VII Remake Intergrade


Supports : PS5

Genre : RPG

Date de sortie : 10 juin 2021

Editeur : Square Enix

Développeur : Square Enix

Multijoueurs : Non


Final Fantasy VII Remake Intergrade apporte son lot d’améliorations qui ajoutent une bonne dose de vernis au jeu d’origine. 


  • Une mise à jour technique réussie
  • L’épisode INTERmission est agréable à compléter
  • Un gameplay toujours aussi satisfaisant à jouer
  • Les détenteurs de la version PS+ doivent passer à la caisse pour acquérir FF7 Remake Intergrade
  • Le transfert de sauvegarde pas vraiment facilité
  • L’épisode INTERmission est assez court

Une mise à jour technique bienvenue

La sortie d’Intergrade nous invite à nous replonger dans l’univers de Final Fantasy VII Remake. Notre test de la version PS4 avait mis en lumière l’accessibilité du soft ainsi que l’histoire enrichie qui suivait bien la trame du jeu sorti en 1997. La mise à jour Intergrade conserve ces éléments et profite de la puissance de la PS5 pour s’enrichir techniquement. Si vous avez roulé votre bosse dans la version PS4 et que vous voulez importer votre progression, vous aller devoir aller dans le menu de la version PS4 pour transférer vos sauvegardes avant de pouvoir les récupérer sur PS5. C’est une petite pirouette dont on se serait passée, surtout que dans notre cas, il a fallu re-télécharger la version PS4 pour y parvenir. Par la suite, il suffit de continuer votre partie ou de choisir un chapitre pour revivre les aventures de Cloud et d’Avalanche. 

Non, aucun problème à signer pour nous, chef !

Quoi de neuf au Secteur 7 ?

Le mercenaire Cloud vient d’arriver à Midgar pour remplir un contrat et la première chose que vous remarquez, c’est que les temps de chargements sont beaucoup plus court et c’est tant mieux ! Les éclairages ont été améliorés et il en va de même pour les particules d’eau, de poussières et de fumée qui sont plus réalistes. Les textures sont également plus jolies, même si nous avons déjà vu des rendus plus spectaculaire sur PS5 jusqu’à maintenant. Dans les options, il est possible de choisir entre un mode qui priorise la résolution en 4K ou un mode performance qui tourne en 60 FPS. Les retours haptiques de la manette ont également été intégrés à FF7 Remake Intergrade.

Pas de changement au niveau gameplay, si ce n’est qu’un mode de difficulté Classique Normal a été ajouté. Un autre ajout concerne le mode photo qui vous permet de réaliser des clichés de très bonne facture. Sinon, on se trouve face au même jeu que lors de la sortie, avec ses personnages bien actés et une foison de quêtes annexes.

Ce cliché de Cloud a été pris dans le mode photo qui est vraiment aux petits oignons.

L’épisode INTERmission de Yuffie

Dans le jeu d’origine, Yuffie Kisaragi est un personnage que notre groupe de héros rencontre aléatoirement dans la forêt après avoir quitté Midgar. Originaire du Wutai, la jeune Yuffie a reçu un entraînement de shinobi et elle possède d’excellentes aptitudes au combat. L’épisode INTERmission de Final Fantasy VII Remake dévie de l’histoire d’origine puisque nous incarnons Yuffie alors que cette dernière se rend à Midgar pour infiltrer la Shinra. Yuffie est une chasseuse de matériau hors-pair et elle a entendu dire que la matéria ultime se trouve au quartier général de la Shinra. Yuffie sera aidée dans sa quête par Avalanche (mais pas par la faction dissidente menée par Barret) et par un autre guerrier du Wutai nommé Sonon. Plus mature que Yuffie, Sonon lui laisse tout de même le commandement car Yuffie a plus d’ancienneté que lui. 

Yuffie est une gamine vraiment attachante.

Seulement deux chapitres à se mettre sous la dent

La durée de vie de ce DLC est franchement plutôt courte puisqu’il se parcourt en ligne droit en 4 à 5 heures. Pour rallonger la durée de vie, il y a quelques quêtes annexes comme un tournoi de Fort Condor ou encore la recherche de prospectus de la Tortue Joyeuse. Essentiellement, Yuffie visitera les taudis du Secteur 7 que vous avez déjà pu arpenter ainsi qu’une partie de la tour Shira. Même si cette histoire peut être lancée indépendamment du jeu principal, il est conseillé d’avoir complété au moins les 7 premiers chapitre du jeu de base avant de se lancer dans l’aventure de Yuffie. Si vous aviez déjà complété le jeu, vous serez sans doute contents de revoir des personnages secondaires (et des opposants) marquants. L’écriture de ces deux chapitres supplémentaires s’intègre donc parfaitement à FF7 Remake tout en ajoutant un peu de contexte quant à la guerre qui fait rage entre la Shira et le Wutai. 

Sonon est un guerrier plus sérieux qui contraste bien avec Yuffie, la leader d’escouade.

Une progression entravée par les combats

Comme tous les personnages disponibles jusqu’à maintenant, Yuffie possède son propre gameplay de combat. Yuffie est capable d’attaquer à distance grâce à son shuriken, mais elle se défend aussi très bien en combat rapproché. Lorsque Sonon la rejoint, Yuffie peut également se synchroniser avec son compagnon pour produire des attaques dévastatrices. Petite précision importante : vous ne pourrez pas contrôler les mouvements de Sonon, mais vous pourrez choisir de dépenser ses points d’ATB et ses techniques de transcendance. À vous de mettre au point la meilleure stratégie pour venir à bout de vos nombreux ennemis. Mis à part les combats, vous aurez quelques puzzles à résoudre, mais rien de bien méchant. La progression est somme toute assez linéaire et il suffit de suivre les couloirs pour trouver votre objectif. 

Les combats restent nerveux et dynamiques.

Une pirouette scénaristique bien vue

Si Yuffie crie haut et fort qu’elle est une shinobi du Wutai venue à Midgar pour dérober une matéria, il n’en demeure pas moins qu’une pirouette scénaristique vient lui barrer la route. Ce petit imprévu nous a grandement plu puisque nous sommes fans de l’univers élargi de FF7. Dans l’ensemble, le DLC est très bien écrit et on sent que les développeurs ont pu faire un peu plus ce qu’ils voulaient que lors de la sortie de l’épisode de base qui devait coller assez bien aux souvenirs des fans. Sachez également qu’une fois le DLC complété, vous aurez droit à un épilogue sympathique qui dresse la table pour le prochain épisode à venir. 

Sans le costume de Mog, Yuffie est encore plus charismatique !

Final Fantasy VII Remake Intergrade

Matthieu Meignan

L’avis de Matthieu Meignan sur PlayStation 5

En Bref

Fin du voyage

Final Fantasy VII Remake Intergrade apporte son lot d’améliorations qui ajoutent une bonne dose de vernis au jeu d’origine. C’est un plaisir de retrouver Cloud et ses copains et de pouvoir revivre ce premier épisode en leur compagnie. L’épisode INTERgrade s’allie parfaitement au jeu de base tout en apportant un point de vue supplémentaire. Après y avoir joué, nous sommes encore plus impatients de connaître la suite du remake qui promet d’être haut en couleur. Yuffie est une personnage auquel il est facile de s’identifier tant elle est maladroite et innocente. En attendant la suite de Final Fantasy VII Remake, on ne peut que vous conseiller de vous jeter sur Final Fantasy VII Remake Intergrade et sur l’épisode INTERmission.

4.5
Show Full Content
Previous Gameplay : Stranger of Paradise : Final Fantasy Origin (Démo PS5)
Next Test: King of Seas – Direction l’aventure

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Blade & Soul : le Maître des éléments s’exhibe et se détaille

17/11/2015
Close