On teste la démo PS5 de Stranger of Paradise : Final Fantasy Origin, qui vient d’être annoncé à l’E3 lors du Square-Enix Showcase. Après avoir atteint le boss de cette démo (que je n’ai pas vaincu), on peut dire sans trop se tromper que c’est une tentative de porter la licence Final Fantasy dans un univers sombre et sans pitié qui rappelle sur tous les aspects la licence Dark Souls.

Est-ce une réussite ? Hum… il reste du travail pour fluidifier le gameplay et beaucoup à faire pour apporter du caractère au design général du titre. Si dans l’absolu voir l’univers de Final Fantasy, avec ses codes et références, transposé dans un Dark Souls-like n’a rien de dérangeant, pour le moment, ça reste trop peu convaincant.

Mais je vous laisse vous faire une idée plus précise.

Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Le Soul-like Hellpoint est temporairement gratuit sur GOG
Next Test : Final Fantasy VII Remake Intergrade – Bienvenue à l’INTERmission

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Star Renegades, c’est pour le 8 septembre sur PC

22/07/2020
Close