Plus de deux ans après le lancement de la gamme Evercade, nous avons droit à un nouveau modèle portable, de qui justifie ce test Evercade EXP. S’agit-il d’une bonne machine ou d’un gadget sans intérêt ? C’est ce que nous allons découvrir.

Cela fait un moment que j’avais envie de poser mes grandes mains sur la mini console Evercade. Alors , on s’entend bien, il est facile d’avancer le fait que tous les jeux disponibles dessus devraient pouvoir s’obtenir facilement en téléchargement quelque part. Et c’est vrai. Mais il y a ici un charme certain que les passionnés pourront difficilement renier.

Le concept de l’Evercade

En 2022, le concept d’une console portable exclusivement tournée vers le physique pour jouer à des jeux rétro pourrait sembler excentrique, voire jusqu’au-boutiste. Même chez PXLBBQ, il est extrêmement rare que nous recevions des jeux au format physique pour nos tests, même si personnellement, mes achats se font toujours en boutique si le titre est disponible en boîte. Mais quand on y réfléchit, c’est un combat un peu vain, puisque les boites ne contiennent aujourd’hui que des jeux nécessitant une mise à jour énorme au lancement, et aucun livret ou autre matériel.

Test Evercade EXP PXLBBQ - cartouche ZELDA NES
Avouez, c’était beau ça non ?

Je me souviens de mes cartouches Nes ou MegaDrive contenant un livret détaillé sur les éléments du jeu, son scénario et quelques illustrations pour nous immerger dans son univers. Je prenais plaisir à lire ce livret sur le chemin du retour de la maison après avoir acheté mon jeu, ou de temps en temps pour le plaisir. C’est un peu cette sensation que l’Evercade tente de recréer

Depuis son arrivée en 2020, le succès est au rendez-vous pour la machine, malgré ses faiblesses. Un flux régulier de cartouches alimente la petite machine et on a même vu une variante console de salon avec l’Evercade VS. A ce sjour, on peut déjà compte plus de 35 collections au format cartouche et plus de 300 jeux. Les cartouches physiques sont présentées dans une boîte de collection rétro avec un manuel en couleur. voilà qu’on retrouve les sensations d’un gamin des années 90.

Les cartouches Evercade ont trois couleurs distinctes pour mettre en valeur leur contenu. Les boîtes rouges présentent des collections de consoles de salon provenant de plusieurs systèmes et couvrant cinq décennies de jeux. Les boîtes de couleur violette indiquent les collections de jeux d’arcade, et les boîtes de couleur bleue les collections d’ordinateurs de salon.

Test Evercade EXP PXLBBQ - Cartouches

A quoi ressemble l’Evercade EXP ?

Structurellement, l’Evercade EXP est légèrement plus large, plus fine et plus confortable que le modèle précédent. L’arrière de l’appareil est en plastique texturé, ce qui participe à une bonne prise en main et, dans l’ensemble, le design de l’EXP est une petite réussite par rapport à son prédécesseur.

Malgré son aspect blanc que je trouve un peu brut, l’appareil est solide et robuste, sans aucun jeu ou pièce un peu en mouvement dans le boîtier. Cela dit, le plastique laisse aussi passer la lumière des voyants internes, ce qui me dérange un peu et rappelle qu’on reste sur un produit de niche pas trop onéreux. J’ai aussi remarqué qu’elle chauffait au bout de quelques minutes, mais ça se stabilise assez vite sans s’aggraver au fil du temps.

Le D-Pad (ma marotte) et les boutons rebondissent légèrement, mais ils sont de manière assez surprenante très réactifs. Les gâchettes sont faciles à utiliser – et il y a maintenant des gâchettes L2 et R2 recourbées, ce qui permet de positionner les doigts plus facilement pendant l’utilisation. Par contre, je trouve que le port cartouche est un peu étroit, j’ai régulièrement l’impression de devoir forcer un peu pour insérer un jeu.

Test Evercade EXP PXLBBQ - pad directionnel
La croix directionnelle fait le job… on ne lui en demande pas plus

La petite machine dispose d’un écran IPS 800×480 pixels de 4,3 pouces et constitue – de ce que j’en ai lu à l’époque – une substantifique amélioration par rapport à celui de l’Evercade original. L’image est nette et lumineuse, tout en ayant une meilleure visibilité sous différents angles. Les couleurs sont éclatantes et vous ne verrez aucune trace d’une rémanence d’image. Il est également recouvert d’une feuille de verre trempé plutôt que d’un plastique qui contribuait à lui donner cet aspect cheap et fragile.

Test Evercade EXP PXLBBQ - écran
L’écran est clair et les animations vraiment fluides !

Cette version se dote d’un mode « TATE« , activable grâce à un bouton situé sur le bord inférieur de la machine. Il fait pivoter l’écran pour pouvoir jouer à des jeux d’arcade comme Truxton et MERCS au format vertical. Deux boutons d’action situés sur le côté gauche de l’écran remplacent alors les boutons de droite lorsque vous jouez à la verticale. Il est par contre impossible pour le moment de remapper les touches, ce qui devrait être le cas plus tard via une mise à jour. Ce sera une manière de retrouver plus facilement mes réflexes sur des jeux comme Strider, que j’ai poncé dans tous les sens sur MegaDrive et qui m’oblige à une certaine gymnastique mentale avec la disposition des touches originale.

Il faut un peu de temps pour s’habituer à jouer en mode TATE, car l’appareil a été principalement conçu pour le format horizontal. on a parfois l’impression qu’il est trop lourd et mal équilibré. Mais c’est une impression passagère qui s’estompe rapidement face au plaisir de voir un tel mode incorporé. Cela ouvre la porte à bon nombre de nouvelles cartouches de classiques à défilement vertical.

L’autonomie de la batterie est évaluée entre 4 et 5 heures par charge selon le constructeur, ce qi semble peu ou prou correct, si vous limitez un peu le volume et la luminosité. L’appareil utilise un port USB-C pour la recharge et dispose du Wifi. Cette fonction ne sera utilisé que pour les mises à jour du firmware, selon Blaze. N’y voyez donc pas les prémisses d’une boutique en ligne – et c’est tant mieux ! La console ne dispose malheureusement pas de mise en veille (vive la sauvegarde rapide !) ni de Bluetooth, mais c’est vraiment du détail.

Une sortie mini-HDMI est disponible sur le dessus de l’appareil, mais le câble n’est pas livré avec la machine. Vu l’utilisation plutôt marginale de cette option (hormis pour les stream peut-être ?), je préfère voir un prix un peu plus bas grâce à l’absence d’un câble tel que celui-là.

Test Evercade EXP PXLBBQ
La sortie Mini-HDMI 720p se situe en haut

En termes d’options, les sauvegardes rapides facilitent grandement la vie des joueurs (même si ça fera hurler les puristes). De mon point de vue, ça permet d’interrompre une partie à n’importe quel moment sans perdre la progression. Les passionnés pourront se rabattre sur un mode qui désactive cette possibilité et définir eux-même les crédits disponibles. De quoi challenger les meilleurs (Ghouls’n Ghosts fait partie de la sélection préinstallée je vous rappelle).

On peut également émuler les scanlines des écrans cathodiques à différents degrés, et la machine dispose d’une sorte de contrôle de fréquence dynamique, qui ajuste la fréquence d’image pour stabiliser les jeux qui ne l’étaient pas forcément dans leur version d’origine. Vous pouvez aussi ajuster la taille de l’écran de jeu, de l’abominable mode 16/9 qui déforme tout au Pixel Perfect (très petit, il faut dire), et sélectionner un arrière-plan parmi quelques images. Comme l’Evercade EXP dispose d’un chipset de 1,5 GHz, l’émulation des jeux est parfaite, même si on a droit à des flashs étranges au lancement de certains jeux.

Les jeux Evercade

Rappelant les belles heures de la Master System (oui je suis vieux)  l’Evercade EXP est livrée avec 18 titres de Capcom préinstallés. Je pense que c’est un choix un peu absurde compte-tenu de la philosophie que la console tente de proposer avec ses cartouches physiques, mais c’est un bon bonus qui rend votre console directement exploitable même sans acheter de cartouche.

Capcom a souvent publié un grand nombre de ces jeux sur plein de plates-formes modernes, mais on doit bien avouer que la sélection est qualitative :  Final Fight, Strider, Ghouls’n Ghosts, Mega-man X, Breath of Fire ou Street Fighter II : Hyper Fighting comptent parmi les meilleurs titres rétros de l’éditeur, et les avoir sous forme portable est un véritable plaisir. 

J’ai eu l’occasion également d’avoir quelques cartouches de jeux, dont la nouvelle cartouche qui reprend certains des plus grands succès de Toaplan, figure éminente du Shoot-m Up au Japon. On a alors droit aux classiques tel que Truxton ou Flying Shark, qui profitent du mode TATE. On retrouve ce qui a fait le succès du développeur dans les années 80 et 90 avec Tiger-Heli, Alcon et Zero Wing au niveau shooter, le jeu d’action Guardian, le jeu de plateformes Snow Bros. et le jeu de réflexion Teki Paki !

Sur la compilation Irem Arcade se trouvent 6 jeux d’arcade d’Irem, dont les premiers succès Moon Patrol (étrangement amusant malgré son âge) et 10-Yard Fight, le légendaire R-Type, Battle Chopper, le trop méconnu jeu de sous-marin In the Hunt (par la même équipe derrière la série Metal Slug, la filiation est évidente) et la première version officielle de Lightning Swords.

Enfin, la compilation Renovation Collection comporte une sélection assez variée de 12 jeux 16bits rares. On y retrouve les jeux de plateforme El Viento, Valis et Valis III, l’action-RPG Arcus Odyssey, Les Shoot’m Up Gaiares, Granada, Final Zone, Sol-Deace, les RPG Exile et Traysia, le flipper Dino Land, le jeu de combat Beast Wrestler.

Petit bonus qui rappellera de bons souvenirs également : 5 jeux cachés sont à débloquer via des manipulations de touches précises : Kubo 1 & 2, Gribbly’s Day Out, Gotris, NNNNNN et Spacey McRacey. N’hésitez pas à poser la question si ça vous intéresse, mais je vous laisse un peu chercher. Cela porte donc la sélection à 23 jeux installés de base sur la machine. C’est appréciable.

Evercade EXP

Titiks

Ergonomie
Autonomie
Conception
Rapport Qualité / Prix

Summary


L’Evercade EXP est une bonne petite machine qui offre des sessions de jeu de qualité grâce à son écran très clair et le mode TATE. C’est assez rare pour être souligné, mais cela donne une vraie nouvelle dimension aux shooter verticaux. La batterie pourrait offrir plus d’autonomie et le design général de la machine s’octroyer un petit peu de fantaisie, l’Evercade EXP est une petite consoles surprenante, dotée de cartouches bourrées de classiques japonais qui mérite le détour.

4

Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Retrouvez-moi sur Twitch @un_daron_dans_le_game et sur Twitter.

Previous La série Final Fantasy Pixel Remaster arrive au printemps 2023 sur PS4 et Switch avec d’onéreuses éditions limitées
Next JSAUX sort une coque transparente Steam Deck juste à temps pour Noël

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Jump Force pourra compter sur Trunks, Boa Hancock et Renji Abarai

18/12/2018
Close