Resident Evil Zero HD Remaster

Un peu de cervelle au petit dej ?

Resident Evil Zero est un épisode sorti sur Gamecube il y a maintenant 13 ans, soit peu ou prou mon âge.
Vous comprendrez également que si on le teste actuellement, c’est qu’il a eu droit à un épisode intitulé très sobrement « Resident Evil Zero HD Remaster » (oui on sait, ça fait rêver) qui est, devinez quoi, une édition full HD de l’épisode original.

Joli style baroque, on apprécie.

Joli style baroque, on apprécie.

Commençons par les présentations : Rebecca, agent des STARS (les gentils, ndlr), se retrouve par la force des choses dans un train infesté de zombies en compagnie de Bill, un détenu en cavale adepte de gomina et de gonflette. Tous deux, ils devront s’enfuir du train, puis d’autres endroits qu’on ne citera pas afin de ne pas vous spoiler, et déjouer la menace biologique qui transforme tout le monde en zombie.

Pour ceux n’ayant connu que les Resident Evil récents : ceci est un épisode comme à l’ancienne, avec une caméra fixe et une jouabilité volontairement un peu rigide, des munitions très limitées et une difficulté accrue, à l’exception que cet opus vous permet de switcher en temps réel et à volonté entre les deux protagonistes afin de choisir le plus adapté à telle situation ou de résoudre des énigmes un peu tordues.

On vous proposera de vous référer à vos souvenirs et/ou aux tests de l’époque que vous lisiez dans votre Nintendo Magazine, puisque ce jeu n’apporte au final pas de grandes nouveautés. Permettez-nous tout de même de les lister.

C’est mieux ?

Premièrement, on a eu droit à une jolie refonte graphique. Si le jeu parait un peu fade aujourd’hui, il l’est nettement moins que la version de l’époque, tout en conservant les angles de caméra angoissants et surtout son gameplay à s’arracher les cheveux. Seulement voilà, là où Capcom a bien joué son coup, c’est en proposant un gameplay revisité, qui vous évite d’avoir l’impression de contrôler une poutre sans radar de recul. Vous pourrez ainsi switcher d’un gameplay à l’autre dans le menu pause, ce qui permettra aux puristes d’être content, et aux nouveaux venus d’être contents aussi. Si les choses sont pas bien faites, en 2016…

Ce ne sont pas les ravages de l'alcool qui rendent votre vue floue mais la version Gamecube

Ce ne sont pas les ravages de l’alcool qui rendent votre vue floue mais la version Gamecube

Enfin, un mode Wesker est disponible. Ce mode, devinez quoi, vous permettra d’incarner Wesker (si vous ne le connaissez pas, c’est que vous n’avez pas assez joué à Resident Evil) et ainsi de profiter de certaines de ses aptitudes. Soyons très honnêtes : cela n’apporte pas grand chose, et le fait que les cinématiques ne mettent pas l’intéressé en scène traduisent un manque d’investissement flagrant de nos amis nippons.

Mis à part ce manque de renouveau, RE ZERO HD remplit à merveilles ses fonctions de remaster, avec juste ce qu’il faut de gameplay remanié, une histoire intacte (bon elle était un peu naze mais quand même) et une refonte HD mais pas trop, le tout à un prix honnête.

Conclusion

Sans révolutionner la formule, Resident Evil Zero HD Remaster est un remaster honnête. Proposé en bundle avec Resident Evil premier du nom à 30 euros, vous trouverez là un bon moyen de revivre l’angoisse à l’ancienne. Le zero est un bon épisode qui se traverse avec plaisir.
Un peu feignant, ce remake n’en reste pas moins plus joli que le jeu original, et c’est bien là ce qu’on lui demande.

Resident Evil Zero HD Remaster

  • Développeurs Capcom
  • Type Survival-Horror à l’ancienne
  • Support PS4, Xbox One, PC, PS3, Xbox 360
  • Sortie 19 Janvier 2016
Note Cuisson à feux doux
Note Pas de pxlection

Y’a bon!

  • Le gameplay version 2k16
  • La refonte graphique
  • Le switch perso
  • Le prix

Beuargh!

  • Manque de grosses nouveautés
Commentaires Facebook
Catégories
Tests
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre