Il existe une masse assez impressionnante de livre traitant de Lovecraft. Je ne saurais dire à quel moment l’écrivain est devenu aussi à la mode, mais j’ai l’impression que l’horreur cosmique qui l’effrayait tant nourrit l’imaginaire de bon nombre de créateurs depuis une génération tous supports confondus.

Ynnis vient donc de sortir “Les mythes de Lovecraft”, un livre mettant au clair tout l’influence du Maitre de Providence, des ajouts de ceux qui ont repris son oeuvre, ainsi qu’une large partie consacrée aux lieux emblématiques et à tout le bestiaire infâme sorti de son esprit. Et après cette malsaine lecture, vous serez non seulement capable d’écrire Chtulhu sans avoir à vérifier son orthographe, mais aussi d’identifier les œuvres inspirées par ses écrits, de Mass Effect à Batman en passant par Stephen King.

Connu aujourd’hui pour ses visions xénophobes, Lovecraft a écrit sur “La peur de l’ailleurs” comme nul autre, incarnant ses angoisses dans des divinités cosmiques dont la vue seule peut rendre fou. Que l’on aime ou non ses écrits, aucun ne laisse indifférent tant ils fascinent. Il a su utiliser les mots pour décrire l’indescriptible et embrouiller notre imagination avec des descriptions pleines de non-sens et terrifiantes.

Dans son œuvre profondément noire et pessimiste, l’humanité n’est qu’un grain de sable qui peut se faire ensevelir à tout moment par des puissances d’un autre monde, et ce qu’il raconte dans ses multiples récits, ce sont des moments charnières, où le monde est passé à un cheveu de l’anéantissement total dans l’ignorance complète des masses.

J’ai beaucoup apprécié la compilation claire et complète proposée par Ynnis dans son livre. Si l’inconnu demeure, le livre propose bon nombre de pistes à suivre et beaucoup d’illustrations pour nous donner envie ensuite de plonger dans l’abîme. Films, séries, livres, jeux vidéos ou jeux de société, Les mythes de Lovecraft chez Ynnis compile ce qu’il faut de données intéressantes.

Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Retrouvez-moi sur Twitch @un_daron_dans_le_game et sur Twitter.

Previous Test : Miraculous: Rise of the Sphinx – La coccinelle porte-t’elle bonheur au Chat Noir ?
Next Test : Schtroumpfs Kart – J’ai jamais su écrire Schtroumpfs

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Atelier Ryza 2: Lost Legends & the Secret Fairy dévoile son trailer et le premier compagnon

29/07/2020
Close