Les meilleures anecdotes du jeu vidéo #62

παραλήγουσα

Bonjour à toutes et tous! Cette semaine est un peu particulière car j’ai pris une décision importante. Je tease un peu sans en dire plus car je l’annoncerai dans les anecdotes de dimanche prochain. Je peux juste vous dire qu’il y a un indice à décrypter, quelque part sur cette page, qui pourrait vous aider à comprendre. 

Bref, pour en revenir à nos moutons, je vous propose des anecdotes sur l’écureuil le moins fréquentable de l’univers du jeu vidéo, de la création d’un logo bien connu des fans de Super Smash Bros. mais aussi d’easter eggs prouvant le crossover permanent de deux séries d’Ubisoft. 

Profitez bien de ces petites histoires… et bon dimanche!

Anecdote du jeu vidéo 194: Bad Fight Day

Dans Conker’s Bad Fur Day sur Nintendo  64, lorsque que vous lâchez la manette de jeu pendant une longue période, on peut remarquer que votre personnage, Conker, sort sa/son (comme ça, pas de dispute…) Game Boy* pour y faire une partie.

On a, certes, du mal à distinguer des images du titre joué mais en y prêtant l’oreille d’un peu plus près, on peut se rendre compte qu’il s’adonne à un combat de Killer Instinct, une autre licence de Rare.

Et puis, on peut dire que ce style de jeu de combat représente plutôt bien l’état d’esprit de cet écureuil fou…

Anecdote du jeu vidéo 195: Tamago… tchi

Saviez-vous que le logo de HAL Laboratory (Kirby, EarthBound, etc…) apparu pour la premier fois en 1998 dans la version japonaise de Super Smash Bros. porte un nom!?

En effet, ce logo conçu par Shigesato Itoi représentant un chien couvant des œufs comme une poule se nomme Inutamago. En japonais inu signifie « chien » tandis que tamago pour « œufs » (incubés).

Mais pourquoi? Le chien pour représenter l’attachement, le nid pour l’atmosphère chaleureuse et les œufs car ils peuvent contenir « tout et n’importe quoi » laissant place à l’effet de surprise.

Tout est explicable au Japon…

Anecdote du jeu vidéo 196: Faut bien bosser…

Comme bien d’autres développeurs, Ubisoft aiment placer des easter eggs de leurs licences connues dans d’autres jeux.  Et les gros titres Assassin’s Creed et Watch Dogs ne dérogent pas à la règle.

C’est justement dans Watch Dogs premier du nom qu’on peut découvrir l’un d’entre eux avec la découverte de PNJ employés de chez Abstergo* qui n’est d’autre que la société utilisée pour camoufler le plan des Templiers pour contrôler le monde grâce au capitalisme et au progrès scientifique dans la série des Assassin’s Creed.

Comprenons donc que les deux séries partagent le même univers… Et d’ailleurs Blume Corporation (Watch Dogs) et Abstergo Industries (Assassin’s Creed) sont assez proches et échangent des informations comme on peut le découvrir dans les deux licences d’Ubi.

*Conker joue à Killer Instinct (N64)

*Abstergo dans Watch Dogs

Commentaires Facebook
Catégories
Les meilleures anecdotes jeu vidéo
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!
Autres articles jeux vidéo