La collection Gamerverse de chez Panini a pour but de développer l’univers des jeux vidéo Marvel. On a déjà pu parler du comic Spider-Man Velocity, servant à développer l’univers du jeu Spider-man. En plein milieu de la sortie du nouveau jeu marvel, Avengers, Panini a donc sorti ce 02 septembre dernier un comic servant de prequel, Avengers – en route pour l’A-Day.

Plusieurs auteurs sont présents pour signer le titre, Jim Zub, Christos Gage, Ariel Olivetti et Georges Jeanty.


5 en 1

Nous allons suivre ici 5 chapitres se déroulant plus ou moins longtemps avant les événements du jeu Avengers.

Un petit combat en équipe

Chaque chapitre aura droit à un narrateur différent, nous permettant d’avoir un petit scénario sur chacun des 5 Avengers (Iron-Man, Hulk, Thor, Capitaine America et Black Widow), permettant ainsi une découverte plus détaillée de nos héros. On n’est pas sur une simple explication de leurs différents pouvoirs. On est ici sur 5 scénarios bien différents qui traitent des Avengers plus que des héros en particulier. Les différentes histoires nous permettent même de voir comment ces derniers appréhendent les multiples idéaux des Avengers.

Iron Man veut les émanciper, Hulk ne veut plus en faire partie, Romanoff à des difficultés à les rejoindre, … chacun a son histoire à l’intérieur du groupe. Bien évidemment le comic est une préquelle au jeu. Pourtant il n’a pas pour vocation de raconter la même histoire que le jeu. Les sujets traités sont tout autres, même si entre les lignes on peut déjà voir les problèmes du jeu arriver.

Des personnages variés

Stark VS Fury ?

On retrouve ici des personnages que l’on a l’habitude de côtoyer au grand écran depuis quelques années maintenant. Seulement, même s’ils sont ressemblants, nous sommes dans un nouvel univers. Chaque personnage reprenant des idées des films, mais également des comics. Le meilleur exemple sans spoiler est Iron Man: nous avons ici un personnage qui combat l’alcool. Il refuse des verres et il en parle comme un démon. C’est typiquement un comportement chez l’Iron Man des comics. Celui des films n’a pas du tout abordé ce point, et n’a malheureusement pas eu le temps de le combattre. On est donc bien ici sur des nouvelles versions de nos héros préférés et comme l’a été le Spider-Man sur PS4, c’est rafraîchissant.

Des dessins

Le défaut du comic est clairement son dessin. Même si ce n’est pas affreux, on peut remarquer régulièrement que les plus petites cases gâchent la prestance des personnages, avec des regards perdus.

À l’inverse, lorsque la case fait une page complète on voit un beau travail, rendant une scène et par conséquent un personnage vraiment impressionnant. Lors des premières bandes-annonces du jeu, on a pu remarquer plusieurs critiques sur le physique des héros, ces derniers ne correspondant pas aux visages connus et attendus. Dans le comic, ce n’est pas choquant; nous sommes de nouveau dans un univers parallèle, il est normal d’avoir d’autres visages. De plus ces derniers sont assez charismatiques tout en reprenant des codes bien connus pour les personnages (l’air soigné du Capitaine, le bouc de Tony Stark, etc).

Avengers – En route vers l’A-Day : Conclusion

On ne peut le nier, on est ici devant une bonne grosse mise en place du jeu. Tout est dit, et même si on ne parle pas de la Day dans les comics, il est marqué sur le titre pour bien nous faire comprendre où trouver la suite. Si on le prend comme tel, je trouve que le comic fait très bien son boulot. Comme dit plus haut, on comprend le sous-texte de l’histoire teasant les événements du jeu. Cependant, même au travers des personnages, leurs histoires nous font découvrir les différentes facettes de leurs caractères et les problèmes que ça peut causer en groupe. Cela développe assez les héros pour nous faire croire, quand on lance le jeu, qu’on les connaît déjà. N’est-ce pas là tout l’intérêt de ce comic ?

Show Full Content
Previous Razer annonce la Naga Pro
Next Mulan : Pourquoi un appel au boycott du film de Disney ?

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Katamari Damacy viendra rouler sa boule sur Switch et PC fin novembre

14/09/2018
Close