Le film Mulan fait parler de lui, encore, mais pas pour des raisons plaisantes à Disney. Et pour cause, la sortie de l’adaptation du film d’animation de 1998 est devenue politique. À l’heure où les tensions avec la Chine montent d’un cran (notamment avec les USA ou l’Inde pour ne citer qu’eux), un appel au boycott du film Mulan est lancé. Mais quels sont les raisons derrière celui-ci ?

Report et Covid-19

Avec cette crise de Covid-19 qui nous touche toutes et tous et qui a fait basculer notre vie quotidienne, tous les grands événements sont reportés ou annulés. Mulan, qui devait sortir à l’origine le 25 Mars 2020, a été reporté au 24 Juillet puis au 21 août. Le film est maintenant reporté à une date « à définir« , du moins pour les salles de cinéma. Car Mulan verra le jour, mais sur nos petits écrans, en exclusivité sur la plateforme de streaming Disney+… Mais attention ! Il y a une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne ? Vous ne devrez pas payer 30€ pour voir le film. La mauvaise ? La sortie est programmée pour le 4 décembre 2020 en Belgique. Soit presque 9 mois de décalage entre la sortie initiale et actuelle.

Quoi qu’il en soit dans notre plat pays, la sortie « Internationale » s’est faite hier, le 4 Septembre. En Chine comme chez nous, les salles de cinéma ont commencé à rouvrir dès Juillet. Et Disney compte bien attirer le public de l’Empire du Milieu avec Mulan, surtout après l’échec de la version animée sur le territoire.

Les producteurs ont donc concentrés leurs efforts pour respecter les valeurs chinoises. En commençant par la base : des acteurs asiatiques pour représenter des personnages asiatiques. Cela paraît logique mais Hollywood semble parfois oublier ce genre de détails. Le film projette aussi des acteurs déjà connus en Chine. De plus, la production a partagé le script du film avec les autorités chinoises pour s’assurer d’avance de l’approbation de diffusion.
Cependant, tous ces efforts minutieux pour attirer les cinéphiles chinois ne semble pas avoir fonctionné.

Manifestations à Hong Kong

Tout a commencé en août dernier, lorsque Liu Yifei, actrice principale incarnant Hua Mulan poste une image sur Weibo (un réseau social chinois de microblogging, comparable à Twitter).

我支持香港警察你們可以打我了. What a shame for Hong Kong.

https://www.weibo.com/liuyifeiofficial

Si l’on traduit, ça donne : « Je soutiens la police de Hong Kong, vous pouvez me battre. Quelle honte pour Hong Kong.« 

Forcément, ce genre de message ne plaît pas aux Hong Kongais, mais aussi aux internautes du monde entier. Les tweets avec le hashtag #BoycottMulan ont proliféré sur les réseaux sociaux en soutiens aux manifestants et activistes pro-démocratie de la région autonome. Ceux-ci ont accusé Liu Yifei de prôner les violences policières.

Sortie de Mulan sur Disney+

La sortie imminente du film a relancé la campagne de boycott. Un groupe informel d’étudiants anti impérialisme chinois appelé The Milk Tea Alliance ont appelé au rejet du film. Venant de Corée du Sud, de Taïwan, Thailande, Philippines ou encore Hong Kong, ceux-ci dénoncent l’ingérance chinoise à HK. « J’ai regardé et aimé la version dessin animé depuis que je suis tout petit, mais je ne peux pas supporter d’aller voir ce film après les déclarations des acteurs« , a déclaré le militant Netiwit Chotiphatphaisal.

Que le boycott ait encouragé les gens à ne pas voir le film ou non, Disney ne commente ni agit en conséquence. Le film sortira en salles à Hong Kong le 17 Septembre prochain. Mais le box office HK n’est rien comparé à ce que Disney veut viser vraiment viser : La Chine continentale. Avec un box office de 7,77 Milliards d’euros, le pays se rapproche de celui des USA&Canada réunis. Les analyses projettent que dans un futur proche, la Chine deviendra le premier marché cinématographique du monde. Pour le savoir, il faudra attendre. Pour voir le film en Chine par contre, il ne faudra pas attendre longtemps. Une affiche du film est sortie il y a quelques jours pour une sortie programmée le 11 Septembre prochain.

L’affiche du film MULAN qui sortira le 11 Septembre 2020 en Chine
Show Full Content
Previous Fiche de lecture : Avengers – En route vers l’A-Day
Next Le successeur d’Hexen 2 se nomme Graven et sortira en 2021

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Gérez votre école dans Valthirian Arc: Hero School Story

08/07/2018
Close