Je crache assez souvent sur ces remasters/rééditions opportunistes qui ne servent au final que d’écran de fumée pour cacher le manque de nouveautés et de prises de risques générales sévissant ces derniers temps. Mais il est vrai que quand on se retrouve devant la possibilité de faire un jeu que l’on n’a pas eu l’occasion de faire sur la génération précédente, on est un peu moins regardant. Oui tout juste un peu.

Il me faisait de l’oeil ce Brothers : A tale of two sons avec son gameplay original (2 personnages dirigés par un seul pad) et surtout son histoire que l’on me promet comme merveilleuse partout où l’on en parle.

S’il y a peu de chances que ce postulat de base soit tronqué par l’arrivée sur PS4 et Xbox One, qu’en est-il réellement de cette réédition de Brothers : A tale of two sons?

Gameplay de fraternité.

Dans Brothers : A tale of two sons vous incarnez simultanément 2 frères qui ont pour mission de trouver un fruit très rare capable de sauver leur père mourant. Le grand frère se dirige avec le stick gauche et interagit avec le décor grâce à la gâchette du même côté, et le petit frère est quant à lui reporté sur la partie droite pour ces deux actions. Comme vous l’aurez sans doute compris, le jeu reposera totalement sur la coopération des deux frangins, ils doivent s’entraider pour avancer, escalader des lieux, résoudre des énigmes plus ou moins environnementales.

Chacun ayant ses forces et ses faiblesses (La taille pour l’un, la finesse pour l’autre, etc.). Un gameplay atypique, que l’on prend en main relativement facilement, et qui surtout fonctionne en parfaite symbiose avec l’histoire que l’on veut nous raconter, et les sentiments que l’on veut nous faire passer.

Il serait totalement idiot de vous décrire chaque énigme du jeu, par contre ce qu’il faut bien savoir avec Brothers : A Tale of two sons, c’est qu’ici rien n’est facile, rien n’est édulcoré. Ce chemin que vous prenez avec nos deux personnages est constamment rôdé par la mort et ce sous plusieurs formes. Si la première est évidente avec cette maladie qui touche le père, on rencontrera à plusieurs reprises des images plus ou moins claires de ce mal immuable. Que ce soit dans le récit ou encore dans les rencontres. En tout cas elle ne planera pas trop autour de la difficulté du titre, qui ne vous bloquera jamais vraiment longtemps. On tente de vous raconter une histoire et d’instaurer une ambiance et un pathos fort, pas vous embêter avec des mécaniques lourdes et ne servant pas “la route”.

Brothers : a tale of copy paste

Si l’on pourrait regretter une courte durée de vie et un petit manque de challenge, ce qui est bien dommage pour cette réédition de Brothers : A tale of two sons c’est qu’aucun apport n’a été fait. On est devant un trop simple copier-coller des versions sur consoles d’ancienne génération.

Étonnant que le développeur ne se soit pas plutôt porté vers la version PC qui proposait des animations plus fluides et plus belles qui aurait moins souffert la comparaison. Encore plus quand le prix lui ne baisse pas. Dommage.

Conclusion.

Brothers : A tale of two sons est et restera un jeu que l’on se doit de faire. Une histoire prenante qui vous titillera votre corde sensible en proposant un gameplay original mais pas vraiment difficile. On réservera cette réédition pour ceux ne l’ayant pas déjà fait ou ne pouvant le faire sur PC. Car il faut bien se l’avouer, même si cela reste joli et à propos, le portage technique est pour le moins fainéant.

Brothers : A Tale of two sons

  • Développeurs Starbreeze Studios
  • Type Histoire interactive
  • Support PS3, XBox360, PS4, XboxOne, Pc
  • Sortie 25 Août 2015

Y’a bon!

  • L’histoire prenante
  • L’originalité du gameplay
  • C’est plutôt joli…

Beuargh!

  • …mais ça n’a pas pris en compte la version PC
  • Court
  • Un portage facile sans apport
Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Deus Ex : Mankind Divided programmé pour le 23 février 2016
Next Uncharted 4 dévoile sa date de sortie et ses collectors

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Razer annonce le Razer Huntsman Mini Analog

03/03/2022
Close