Steins;Gate | Test

Sérendipité

Derrière ce mot étrange se cache une Volonté Supérieure, celle qui combat l’insidieuse Organisation qui gouverne le monde en sous-main.

Dans la tête d’Okabe Rintaro du moins.

Un peu frappé quand même... El.Psy.Kongroo

Un peu frappé quand même… El. Psy. Kongroo

Persuadé d’être un Scientifique Fou destiné à apporter le chaos sur le monde, il se fait appeler Kyouma Hououin, et ne jure que par ses théories conspirationnistes. Cela le pousse à inventer – avec son bras droit Itaru Hashida “ Daru le Super Hacker” et son ami d’enfance Mayuri Shiina “Mayushii” – des babioles inutiles dans le seul but de peut-être financer un jour L’Arme qui détruira le monde. C’est ainsi que le “Télécro-onde (nom susceptible d’être modifié)” (PhoneWave dans le texte) voit le jour, un micro-onde que l’on peut actionner à distance via un téléphone, pour avoir son plat réchauffé dès qu’on rentre chez soi.

Au fil du jeu, la petite bande grandit... mais certains ont leurs propres motivations

Au fil du jeu, la petite bande grandit… mais certains ont leurs propres motivations

Celui-ci présente quand même quelques imperfections, en cela qu’il semble gélifier les bananes qu’on met à réchauffer… Parce que oui, Mayushii aime les bananes (ce qui ne manquera pas de faire réagir Daru)…

El Psy Kongroo

Alors qu’il se rend à une conférence sur le voyage temporel, Okabe assiste à un meurtre. Paniqué, il fuit et envoie un message à son meilleur ami Daru pour l’avertir de ces événements tragiques. C’est alors que quelque chose se produit, un changement brusque et brutal de la réalité. La conférence n’a subitement jamais eu lieu, personne n’est mort, et un étrange satellite s’est écrasé sur un bâtiment d’Akihabara. Plus étrange encore : seul Okabe semble avoir été en mémoire ces événements. Serait-ce la volonté de Steins;Gate ? A moins qu’avec un téléphone, un micro-onde et des bananes, on puisse obtenir de grands pouvoirs… ?

Les données sur le voyage temporel sont toujours bien expliquées

Les données sur le voyage temporel sont toujours bien expliquées

Je ne vais pas vous en dire plus, car le scénario de ce Visual Novel est l’un des meilleur (je le place même au-dessus de Danganronpa et vous savez qu’il m’en coûte). Intégralement en anglais (j’entends vos dents grincer d’ici), il reprends des principes réels de physique quantique, comme les singularités ou les trous noirs pour donner vie une histoire de voyage dans le temps réellement passionnante et terriblement bien documentée.

pxlbbq-steins-gate-10Alors bien entendu, Visual Novel oblige, la masse de texte à intégrer est immense et parfois complexe, mais l’écriture est tournée de façon à ce que tout les principes complexes soient expliqués de façon détournée et simplifiée. Un lexique est aussi à disposition à chaque nouveau mot ou concept important – qu’il soit fictif ou non – pour permettre une bonne compréhension de tous les éléments. De nombreuses références détournées du monde réel sont aussi de la partie, et c’est un véritable bonheur de les repérer. Que cela soit des organisations connues (le CERN en France a une grande importance dans l’histoire), des réalisateurs de films ou des citations de manga, rien n’est cité tel quel mais subtilement modifié pour être compréhensible (saviez-vous que Robert Zemekiff avait réalisé une trilogie sur le voyage dans le temps ?).

pxlbbq-steins-gate-03

Tuturuu !

« But he’s a guy. »

Outre le scénario, il y a tout de même des passages où le joueur à un impact sur les événements et cela passera principalement par votre téléphone (Au Japon, les développeurs voulaient initialement lier le véritable téléphone des joueurs au jeu, mais cela posait d’évidents problème de vie privée), à travers de très nombreux e-mails ou coups de téléphone de vos contacts. Différentes réponses sont disponibles et le simple fait de répondre ou d’ignorer ces appels ont une incidence sur les événements et les différentes fins. Certains vous spammeront sans cesse, tandis que d’autres entreront dans un délire fantasy auquel vous pourrez adhérer ou non.

Mais vous ne saurez jamais à l’avance – du moins dans votre première partie – quelles conséquences vos messages anodins auront sur le futur.

Mayushii, votre bonne conscience... qui fait des costumes de Cosplay

Mayushii, votre bonne conscience… qui fait des costumes de Cosplay

Doté d’un doublage intégral et d’une réalisation graphique dans le haut du panier pour ce type de jeu; Steins;Gate est à apprécier sur la longueur. En effet, le rythme narratif y est assez lent et les scènes banales de développements de personnages succèdent aux intrigues plus que prenantes. Le groupe – de plus en plus grand – multiplie les expériences sur le temps en essayant d’influer sur des choses visibles mais sans importance… du moins le pensent-ils. Pour ceux qui connaissent, le mythe de John Titor – ce “voyageur temporel” ayant officié sur les forums dans les années 2000 – est ici repris dans une version alternative, ce qui ne manque pas de faire réagir Okabe, seul témoin des modification des lignes temporelles.

Coooonclusion. Je dis non! Mais un Avis, je dis OUI!

[dropcap]J[/dropcap]’en ai même déjà trop dit… ou pas assez… passionnant de bout en bout, doté de plusieurs fins et de 48 slots de sauvegarde qu’il est possible de verrouiller pour éviter de les écraser, Steins;Gate permet de relancer une partie, de passer tout ce qui a déjà été vu par le joueur et d’interagir de nouveau – mais de manière différente – sur les événements qui auront un impact sur le futur. L’anglais est ici un frein pour le plus grand public – qui se rabattra plus certainement sur la série animée de qualité elle aussi – mais on s’attache aux personnages, qui ont un quotidien, des relations bon enfant et des répliques amusantes. Puis le jeu s’amuse à nous donner des informations pointues, difficile d’accès mais d’un intérêt réel, jouant avec notre curiosité, modifiant le cours des événements de  façon inattendue. Si l’on est bien conscient qu’on à affaire ici à un Visual Novel, on est clairement dans ce qui se fait de mieux ! Le titre est disponible sur Vita et Ps3, mais je vous recommande tout de même la version portable, bien plus pratique dans les faits. Foncez !

Steins;Gate

  • Développeurs 5pb.
  • Type Visual Novel
  • Support PS3, PSVita
  • Sortie 05 Juin 2015
Note Les feux de l'amour
Note PXLECTION

Y’a bon!

[unordered_list style= »green-dot »]

  • Une DA de qualité
  • Un scénario très riche
  • On apprends beaucoup de choses
  • Entièrement doublé en japonais
  • Des fins multiples

[/unordered_list]

Beuargh!

[unordered_list style= »red-x »]

  • Entièrement en anglais
  • Peu d’interaction pour le joueur

[/unordered_list]

Commentaires Facebook
Catégories
Tests
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
A lire...
Dernier podcast:

Dans le même genre