Après une sortie de Tennis World Tour 2 intéressante, mais pas forcément convaincante sur tous les aspects, l’arrivée de ce Complete Edition sur les consoles de dernière génération a peut-être les moyens de rehausser son niveau de jeu. Est-ce que nous sommes, cette fois, face au jeu de tennis de l’année ? Réponse après quelques matchs !


Tennis World Tour 2 Complete Edition


Supports : PS5, Xbox Series

Genre : Sport

Date de sortie : 25 mars 2021

Editeur : Nacon (Big Ben Interactive)

Développeur : Big Anti

Multijoueurs : Oui


En dehors du contenu qui, on vous l’a dit, est plus que généreux, Tennis World Tour 2 Complete Edition se permet un petit lifting graphique plutôt intéressant.


  • Le contenu pharaonique
  • Une accessibilité incontestable
  • Des modes de jeu classiques et efficaces
  • La réalisation datée
  • Les IA pas toujours au point
  • Pas de passage gratuit vers la génération suivante

Tout avoir à portée de main.

Quand on parle de Complete Edition, on s’attend à une version complète. Bonne nouvelle, c’est le cas ! Tous les joueurs arrivés en DLC sont présents, y compris ceux qui arriveront plus tard par eux-mêmes dans le Champion Pack. Donc vous partez très bien avec un max de joueurs et joueuses, des stades célèbres, des tournois et des tenues à foison. Donc de ce point de vue c’est parfait. Là où le bât blesse, c’est que si vous possédiez le jeu de base sur PS4 ou Xbox One, pas de passage gratuit vers la génération suivante, il faudra racheter le jeu. Dommage. Mais comme vous allez le voir, la pilule amère peut être vite oubliée si vous faites un petit investissement tout de même.

Toujours commencer par la base.

4K et 60 FPS au menu !

En dehors du contenu qui, on vous l’a dit, est plus que généreux, Tennis World Tour 2 Complete Edition se permet un petit lifting graphique plutôt intéressant, surtout quand la fluidité est concernée. Réussir vos meilleurs coups avec une technicité augmentée, c’est un plus ! Même si, on ne va pas se mentir, la réalisation, un peu datée, fait un petit peu mal, en particulier pendant les cinématiques entre les points. Mais techniquement, pendant l’échange, on apprécie le rapidité et la volonté du jeu de ne pas vous faire de cadeaux. A la manière d’un Top Spin 4 (eh oui encore lui), le placement de votre joueur ou de votre joueuse et votre précision seront primordiales.

Aujourd’hui, Andreescu affronte Mifsud.

Des cartes oui, mais pas pour rien ! 

Le système de cartes, qui vous permet d’avoir des avantages pendant un match, ça peut paraître anecdotique sur le papier, mais c’est vraiment utile et plaisant à utiliser pour renverser le cours d’un match. Votre serviteur a découvert la licence avec Tennis World Tour 2 Complete Edition et ce soupçon de gestion en plus de la simulation tennistique qui, malgré ses défauts techniques, amène une expérience complète et intéressante à tous les niveaux. Les modes de jeu, sans casser la baraque, font le travail, avec les tournois officiels évidemment. 

Le mode carrière est complet, mais perfectible.

Puisqu’il faut bien parler des IA…

De ce point de vue, le sentiment est mitigé. Si les niveaux de difficulté sont bien tranchés (et c’est une bonne chose), force est de constater que les patterns sont parfois répétitifs et qu’on peut, si on a multiplié les expériences avec les mêmes opposants, trouver des moyens de prévoir ce qui va se produire. Ce n’est qu’un détail, mais c’est là que le titre montre ses limites mais encore une fois, la copie n’est pas exécrable pour autant. Loin de là. C’est peut-être, du coup, en plus des performances graphiques, le point à revoir pour un prochain opus. 

Il reste encore du travail pour que cette licence prenne enfin son envol.

Tennis World Tour 2 Complete Edition

Matthieu Meignan

L’avis de Matthieu sur Xbox Series X

En Bref

Retour au vestiaire

Tennis World Tour 2 Complete Edition propose un challenge intéressant malgré les quelques défaites qui ont été mentionnées. Sans pouvoir encore se hisser dans le pinacle des simulations de tennis, le pas en avant est manifeste sur consoles actuelles. Une refonte graphique, des petits défauts à effacer et peut-être que dans les prochaines années, c’est la licence Tennis World Tour qui servira de référence dans son couloir menant aux courts les plus prestigieux du monde. Et franchement, c’est toute la réussite qu’on lui souhaite. 

4
Show Full Content
Previous Shadowverse: Champion’s Battle jouera sa sortie à l’été 2021 Switch
Next City of Ghosts, le premier DLC de Cloudpunk a été annoncé

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Persona 5 Scramble : The Phantom Strikers – une date de sortie japonaise et une bande-annonce

24/10/2019
Close