Test : Summer Catchers – Rouler vers l’été

Un périple vers le sud qui sort vraiment de l’ordinaire

Summer Catchers est un jeu qui a suscité de l’intérêt lors du Kinda Funny Games Showcase présenté lors de l’E3 2019. Développé par FaceIT et publié par Noodlecake Studios, ce jeu indépendant sera-t-il à la hauteur des attentes qu’il a suscité ? La réponse après avoir parcouru quelques kilomètres !

Ce drôle d’ours est en fait un loup qui fabrique des voitures !

Une histoire comme dans les contes et légendes

D’abord, il est intéressant de savoir que les légendes et mythes de peuples nordiques comme les Chauchu, Inuits, Itelmens, Eskimos et Kereks ont influencé l’écriture du script du jeu. Dans l’univers de Summer Catchers, il n’est pas incongru de rencontrer des animaux qui parlent. C’est d’ailleurs un loup qui construit votre voiture et qui crée les objets dont votre personnage aura besoin pour réaliser son rêve : voir l’été, l’océan et les albatros. Lors de ce road-trip extraordinaire, la jeune fille fera face a de nombreux obstacles et devra accomplir différentes tâches comme celle de couper des arbres morts et cueillir des champignons. Le tout est saupoudré d’humour et donne envie de progresser vers l’objectif méridional.

Un drôle d’esprit se dresse sur notre route.

Une course à obstacles sans pareil

Au volant de votre véhicule qui avance tout seul et qui ne ralentit jamais, vous devez réagir rapidement face aux obstacles qui se dressent sur votre chemin. Votre personnage devra traverser 8 niveaux aux environnement différents : marais, désert, caverne, ville, etc. Pour ce faire, vous devrez choisir l’un des objets qui se trouve dans votre sac. Bien entendu, un pare-brise n’a pas la même fonction qu’une fusée accélératrice… Chaque fois que vous commettez une erreur de jugement, vous perdez une vie. Après en avoir perdu trois, vous retournez au début du niveau où vous pouvez faire le plein d’objets à la boutique. C’est donc grâce à la pratique et à une synchronisation oeil-main parfaite que vous assurerez votre progression. De plus, le jeu comporte quelques casse-tête, des chasses aux trésors et d’autres mystères que vous aurez certainement envie de découvrir. Il est à noter que les diverses actions peuvent toutes être faites soit au clavier, soit à la souris selon vos préférences de jeu.

Divers objets s’achètent avec des champignons.

Une ambiance géniale

Le style graphique employé dans Summer Catchers se prête très bien au contexte du jeu. Les nombreux détails dans les décors et les personnages, tout comme les palettes de couleur choisies, forment un univers riche. Les musiques qui accompagnent le tout créent de jolies ambiance assez joyeuses. Ces pistes musicales sont signées par Geek Pilot Soundworks, un studio de production basé à Moscou.

L’héroïne est une petite fille qui possède de grands rêves !

Fin de la route (conclusion)

Summer Catchers est un jeu qui possède la faculté de happer le joueur dans son univers. Tout est pensé de sorte à maximiser l’immersion et de se donner à fond pour faire progresser l’aventure de la jeune fille. Summer Catchers explore le thème de la confiance en soi et la confiance aux autres car c’est grâce à ceux-ci qu’il est possible de réaliser ses rêves les plus fous. C’est une philosophie qui vaut certainement la peine d’être appliquée dans la vie de tous les jours !

Temps de lecture : environ 3 minutes

Summer Catchers

  • Développeurs FaceIT
  • Type Runner
  • Support PC
  • Sortie 16 Juillet 2019
Summer Catchers à notre sauce
9/10
Summer Catchers à notre sauce
Y'a bon
  • Des dialogues très bien écrits
  • Un univers visuellement et musicalement riche
  • Des contrôles qui se prennent en main facilement
Beuuuuwark
  • Tout est une question de timing et de chance
  • Peut devenir répétitif
  • L'intérêt limité des tâches à accomplir
  • TECHNIQUE
    8/10
  • ERGONOMIE
    9/10
  • ESTHÉTIQUE
    9/10
  • AUDIO
    9/10
  • CONTENU
    8/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre