Test : Minit – Pas de temps à perdre

Gone in 60 seconds

Quand on cherche des productions vidéoludiques indies un peu barrées, on se tourne en général vers Devolver Digital en se disant que ces gens ne sont décidément pas comme les autres. Dernière folie en date, l’édition d’un jeu sorti de l’imaginaire de Kitty Calis, Jan Willem Nijman, Jukio Kallio et Dominik Johann nommé MINIT, qui vous propose ni plus ni moins une aventure d’une minute.

Soixante petites secondes pour ma dernière minute

Dans Minit, une étrange malédiction met un terme à votre vie au bout de 60 secondes, rendant chaque action anodine des plus épiques. Mais heureusement, toutes vos actions sont enregistrées une fois la limite de temps atteinte, et c’est du pied de votre lit mais armé de nouvelles connaissances sur le monde qui vous entoure ou de nouveaux objets que vous redémarrez une nouvelle journée de 60 secondes. Au rythme entêtant de la composition de Jukio Kallo (dont la boucle sonore parvient étrangement à se moduler pour accompagner vos différents périples), vous enchaînez les journées pour progresser toujours plus loin, en gardant à l’esprit qu’il ne faut pas perdre la moindre seconde. Chaque nouvelle journée est ainsi dédiée à une et une seule activité qu’il faut identifier et mener tambour battant.

Minit joue habillement sur le caractère répétitif de son concept sans installer de lassitude

Tantôt vous obtiendrez un objet vous débloquant une route, tantôt il s’agira de rendre service à un habitant, tantôt, vous passerez littéralement votre vie à écouter les élucubrations d’un vieillard ou à arpenter un désert sans fin, voire un temple mystérieux. Encore faut-il parvenir à y accéder, tenter des choses, découvrir, vaincre des ennemis, collecter des objets,… chaque tentative se veut meilleure que la précédente car la moindre information dans Minit est une information primordiale qui ne peut que vous mener plus loin.

Votre protagoniste au bec de canard évolue dans un environnement en bichromie façon GameBoy, parfait pour épurer sa progression. Rien ne vous retient outre mesure et tout est parfaitement identifiable en un clin d’oeil. Chaque nouvelle tentative est différente et ne prend au final qu’une seule minute, le titre jouant ainsi habillement sur le caractère répétitif de son concept sans installer de lassitude. Des checkpoints – sous forme de maison – parsèment heureusement l’aventure, permettant à notre pauvre avatar de s’aventurer plus loin. Car il y a paradoxalement beaucoup de choses à découvrir dans Minit, d’objets utiles à collecter, et pas mal de personnages atypiques à rencontrer.

Et je vous laisse sur ces bonnes paroles avec l’excellent trailer de lancement de Minit :p

Conclusion

Une grande aventure qui se vit par tranche de 60 secondes, tel est le pari réussi des quatre développeurs de Minit. Au fil de nos tentatives, on parvient à s’imprégner du monde qui nous entoure, à le maîtriser afin d’optimiser chaque déplacement et chaque action sans toutefois voir la lassitude s’installer. Par tranche d’une minute, Minit a trouvé le rythme parfait entre une aventure prenante, rythmée et des sessions de jeu courtes et renouvelées. On peut dire que le concept de la minute a été ici magistralement appliqué à tous les niveaux.

Temps de lecture : environ 1 minute

Minit

  • Développeurs JW, Kitty, Jukio, and Dom
  • Type Aventure
  • Support PS4, PC, Xbox One
  • Sortie 3 Avril 2018
Minit à notre sauce
8/10
Minit à notre sauce
Y'a bon
  • Une aventure sans temps mort (!)
  • La musique évolutive
  • Le style graphique
  • Des découvertes à faire en prenant le temps de fouiller (!)
Beuuuuwark
  • Peut se révéler frustrant
  • Technique
    7/10
  • Esthétique
    7/10
  • Ergonomie
    7/10
  • Audio
    8/10
  • Contenu
    8/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre