La plupart des olympiades est l’occasion de voir arriver sur nos machines des jeux qui ont la volonté de nous permettre de vivre nos propres moments de sport et de nous propulser sur la plus haute marche du podium. Est-ce que Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : Le Jeu Officiel fait le travail en nous préparant aux futures compétitions qui auront lieu cet été (en théorie) ? Réponse après plusieurs affrontements !


Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : Le Jeu Officiel 


Supports : PS4, XB1, Switch, PC, Stadia

Genre : Sports

Date de sortie : 22 juin 2021

Editeur : SEGA

Développeur : SEGA

Multijoueurs : Oui


Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : Le Jeu Officiel ratisse large et il le fait bien.


  • Accessible.
  • La personnalisation des athlètes et la mixité des épreuves.
  • Les combinaison d’épreuves.
  • Graphiquement moyen.
  • Le côté Track and Field des commandes. 
  • On en fait vite le tour.

Personnalisation de personnage et préparation de la compétition. 

Après avoir choisi votre nation et une personnalisation de votre avatar de manière aussi accessible que relativement poussée pour un jeu de ce type qui s’apparente aux Mii de Nintendo, il est temps de vous lancer dans la bataille. Ou presque. On ne peut que vous conseiller de passer par la case entraînement pour vous familiariser avec les commandes de chaque épreuve même si certaines se ressemblent dans leur approche. Mais nous allons revenir à l’aspect technique du titre un peu plus loin. Pour l’instant voici les 18 épreuves qui vous attendent dans le jeu :

  • 100 mètres
  • 100 mètres nage libre
  • Baseball
  • 110 mètres haies
  • 200 mètres 4 nages
  • Basket-ball
  • Lancer du marteau
  • Tennis de Table
  • Football
  • Saut en longueur 
  • Tennis
  • Volleyball de plage
  • BMX
  • Boxe
  • Rugby à 7
  • Relais 4 x 100 mètres
  • Judo
  • Escalade sportive. (Nouvelle épreuve pour Tokyo)

Avec ce florilège de compétitions vous pourrez faire des mix d’épreuve à votre convenance ou utiliser les groupes d’épreuves déjà définis par les développeurs de chez SEGA. Que ce soit en solo, à deux en local ou même en ligne, c’est un excellent moyen de passer une bonne saison estivale et sportive. Mais maintenant qu’on a fait un peu le tour du propriétaire, il faut rentrer dans l’aspect technique du sujet. 

Le Rugby à 7 est une très bonne surprise.

Technique intéressante malgré quelques petites faiblesses. 

La volonté ressentie manette en main est de rendre le jeu accessible pour tous. Même si la plupart des épreuves de Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : Le Jeu Officiel font clairement penser à un Track and Field dans leur conception (comprenez des appuis frénétiques ou dosés sur un bouton donné) quelques subtilités existent notamment dans les épreuves de nage. Mais rassurez-vous. après quelques essais, vous maîtriserez votre sujet et claquer des records sera gratifiant. 

Le Judo est un sport qui mérite que l’on s’y attarde.

Les niveaux de difficulté sont bienvenus (Normal, Difficile et Extrême), même si on vous conseille de tenter les niveaux plus élevés si vous cherchez un peu de challenge. Graphiquement, c’est dans la moyenne actuelle sans être surprenant mais ça fait le travail. Ce qui est intéressant, c’est que la plupart des épreuves peuvent être mixtes, ce qui ravira beaucoup de joueurs. Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : Le Jeu Officiel ratisse large et il le fait bien. En cela c’est un bon jeu multijoueur qui ravira toute la famille. 

C’est une belle récolte de médailles !

Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : Le Jeu Officiel 

Matthieu Meignan

L’avis de Matthieu sur Nintendo Switch

En Bref

Retour au village olympique

On dit souvent que les jeux à licence ont la fâcheuse tendance de pâtir de plusieurs maux, ce qui en fait des jeux très moyens et donc rapidement oubliés. Si Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : Le Jeu Officiel est un jeu modeste avec quelques défauts, il n’en reste pas moins un bon jeu de sport à partager avec ses proches. Si les prochains JO semblent maintenus, c’est un bon moyen de revivre les grands moments de sport que vous verrez cet été. La volonté de personnalisation de votre athlète, que ce soit pour ses traits ou ses tenues ajoutent au fun du titre. On vous le recommande pour des sessions de jeu sans prise de tête. Rien de plus, rien de moins. Du fun en barres, tout simplement. 

3
Show Full Content
Previous Test : Disgaea 6: Defiance of Destiny – Jamais de la mort !
Next Test : Famicom Detective Club: The Girl Who Stand Behind & The Missing Heir

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Flinthook | Test

18/04/2017
Close