Test : Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 – Un nouveau cycle olympique.

Mario et Sonic à l’assaut de Tokyo !

Voilà que nos deux anciens ennemis préférés reviennent sur le devant de la scène pour les prochaines JO. Même si l’idée générale n’est pas nouvelle, d’autant que les jeux multi-épreuves se font rares de nos jours, on attendait la nouvelle itération de cette série avec une petite pointe d’impatience. Est-ce que la flatterie a suffi cette fois-ci ? Réponse dans quelques épreuves mon cher Nelson !

Un bon choix de personnages s’offre à vous.

12 ans déjà !

Eh oui, c’est depuis plus d’une décennie que les deux mascottes emblématiques du jeu vidéo emmènent leurs copains faire du sport. Si la Nintendo Switch est seule cette fois pour nous transporter à Tokyo, la recette reste la même à la base. Des épreuves, des affrontements, des médailles et une olympiade réussie à l’arrivée. Pour évacuer le sujet tout de suite, le multijoueur est intéressant mais le coeur de ce test ne réside par là. Votre adoration du sport est toujours là ? Bien, parce qu’on va entrer dans le vif du sujet.

Les historiens en herbe seront comblés.

Des nouveautés intéressantes malgré de sacrés défauts.

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 montre que Sega essaie d’apporter de l’épaisseur à son jeu, en plus de la trentaine d’épreuves proposées. Si l’athlétisme est toujours à l’honneur par exemple, l’escalade, le surf, le skateboard ou le karaté sont des épreuves inédites. Ce qui est nouveau également et qui va vous prendre une bonne partie de votre temps, c’est le mode Histoire qui enferme nos héros dans une console de jeux et qui les oblige à participer aux JO de Tokyo en 1964, par la faute du Dr. Robotnik et de Bowser évidemment. Il en résulte des épreuves rétro plutôt réussies sur la forme mais dont le fond laisse à désirer tellement on pouvait s’attendre à du Track & Field avec la pincée de compétitif en moins. Dommage. Dans les épreuves modernes, autant vous le dire tout de suite, à moins de pousser la difficulté en Très Difficile, vous gagnerez facilement vos épreuves et parfois de façon absurde. Mais c’est parfait pour jouer à plusieurs et dans la bonne humeur ! Petit truc en plus, les infos sur les JO à récolter dans les décors, c’est plutôt sympa aussi. La carte du monde est simple mais intéressante pour ne pas être perdu quand les JO vont commencer cet été.

Notre hérisson favori a une réputation à défendre !

Si le jeu est joli, il manque d’épaisseur quand même.

On ne va pas se mentir, graphiquement, même en mode TV, le jeu flatte la rétine, surtout vu son positionnement dans les jeux de sport. On prend plaisir à jouer mais il faut reconnaître que la volonté de Sega de vouloir rendre le jeu accessible à tous (notamment avec les différentes configurations manette pour jouer) fait que la variété des commandes est très limitée ce qui anéantit un peu l’intérêt global du titre. Mais encore une fois, ce n’est pas un problème pour s’amuser à plusieurs et se fendre la poire bien comme il faut. On regrette tout de même le peu d’épreuves Rêve de cet opus, mais on se doute que les épreuves Rétro et le reste des nouveautés a amené à faire des choix pour les développeurs. Petite pique pour les musiques aussi, trop peu nombreuses et aux loops beaucoup trop rapides. 

Le surf fait son apparition aux JO de Tokyo et cette épreuve est fort plaisante.

Cérémonie de clôture (Conclusion)

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 tente de se renouveler avec de bonnes idées globales, mais il pêche pour ses défauts assez importants, comme le mode Histoire trop long et copieux en lignes de texte, des épreuves présentes mais pas si variées dans leur prise en main et surtout le manque d’épreuves Rêve qui déçoit un peu. Malgré tout, c’est un bon jeu multi (local et en ligne) et c’est un match parfait pour vos longues soirées d’hiver entre amis alors que la neige tombe dru dehors. 

Est-ce que Peach marquera son essai ?

Temps de lecture : environ 3 minutes

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020

  • Développeurs Sega
  • Type Sports
  • Support Switch
  • Sortie 8 Novembre 2019
Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 à notre sauce
5/10
Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 à notre sauce
Y'a bon
  • Les épreuves Rétro !
  • Graphiquement très joli.
  • Les infos sur les JO.
Beuuuuwark
  • Le mode Histoire trop long.
  • Où sont les épreuves Rêve à foison ?
  • Le manque de variété dans les contrôles
  • 5/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Autres articles jeux vidéo