Death Squared Switch Test

Test | Death Squared

Se mettre la tête au carré

Heureux possesseur de la Nintendo Switch depuis un mois maintenant, je n’ai pas oublié une des raisons principales de l’envie de cette console transportable : les jeux indés que je pourrais faire sur PC mais que parfois j’aimerais pouvoir continuer dans les transports en commun.

Oui cette phrase est longue et vous vous en foutez sans doute de cette anecdote. Sauf qu’il faut bien comprendre qu’avec Death Squared, j’allais enfin pouvoir goûter aux joies de la transportabilité des jeux indé et qui plus est sur un jeu que je n’avais pas déjà fait sur PC.

Death Squared Switch testDeath Squared, l’art de mourir et de recommencer au carré

Death Squared est un puzzle game avant tout pensé pour la coopération. Bien qu’il soit possible d’y jouer seul, il vous faudra une grande dextérité pour contrôler chaque personnage avec un pad ou une partie de pad différente.

Je pense donc que vous avez compris que si vous n’avez pas prévu d’y jouer au moins à 2 (Death Squared peut se jouer jusque 4) vous pouvez d’ores et déjà passer votre chemin.

Dans chaque stage que vous parcourez, vous devrez placer vos cubes robots (car c’est bien cela que l’on dirige ici) sur un cercle ayant la couleur correspondante (Bleu, rouge, jaune et vert). Si le but est simple, le chemin pour y arriver peut s’avérer complexe et demandera de la réflexion et de la communication entre joueurs.

Le moindre faux pas vous fera recommencer le puzzle du début, ce qui pourra éventuellement jouer avec la patience de certains joueurs.

Vous devrez éviter des lasers, monter sur votre coéquipier pour atteindre certaines zones, faire attention en avançant que cela ne repousse pas l’autre joueur ou que cela crée des pièges invisibles jusque là.

Death Squared Switch TestUne difficulté carrée

Si le jeu nous propose 120 stages (+ 7 exclusif à la Switch), tous plus tordus les uns que les autres, on se rend vite compte qu’il n’y a ici aucune injustice possible. On apprend de ses erreurs et on finit par suivre un rythme tout en douceur qui s’imposera de lui même.

Étant donné que le jeu se joue en 3D, il faudra aussi faire attention à la perspective pour éviter de tomber dans le vide qui vous entoure. Pourquoi se priver d’ajouter un peu de difficulté supplémentaire n’est-ce pas?

Malgré tout ça, une chose est certaine avec Death Squared c’est que l’on s’amuse vraiment. On rage pour une erreur commise par soi-même ou ses coéquipiers, on exulte de joie lorsque l’on a compris ce qu’il fallait faire et comment le faire, on ne s’ennuie pas et on en redemande même.

La seule chose qu’on pourrait lui reprocher, c’est l’absence de mode en ligne qui permettrait à certains joueurs de ne pas s’inquiéter de ne pas avoir de coéquipiers disponibles à tout moment.  

Car vraiment, en dehors de ça il a tout ce qu’il faut pour faire passer de longues heures entre amis dans un univers robotique cartoonesque bien marqué et coloré.

https://www.youtube.com/watch?v=OXRaoCxE7BY

Conclusion

Death Squared est donc un titre à conseiller sur Switch. Il est complet, fun avec une difficulté bien dosée et proposant une dose de réflexion plus que bienvenue et bénéficie d’une réalisation très propre. Trouvez 12,50€, invitez quelques amis ou votre famille et c’est parti pour se mettre la tête au carré.

Temps de lecture : environ 3 minutes

Death Squared

  • Développeurs SMG
  • Type Puzzle Game
  • Support PC, Switch
  • Sortie 12 Juillet 2017
Death Squared à notre sauce
9/10
Death Squared à notre sauce
Y'a bon
  • Complet avec du contenu pour de longues heures
  • Difficile mais pas injuste
  • Du fun à plusieurs et en local
Beuuuuwark
  • Pas de mode en ligne
  • Pas de vrai mode solo
  • Uniquement en anglais
  • Technique
    8/10
  • Esthétique
    9/10
  • Ergonomie
    9/10
  • Audio
    9/10
  • Contenu
    10/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre