« Olive et Tom
Ils sont toujours en forme
Tom Olivier
Sont super entraînés
Tom Olivier
Ils sont venus pour gagner »

Combien de fois la génération Club Do a pu entendre ce générique de feu Jean-Claude Corbel?

Bref, nous y voilà enfin! Un titre que les fans attendais depuis… toujours, certainement.

Parce que oui, au Japon il y a bien eu quelques adaptations de l’animé en jeu vidéo notamment sur Famicom et Super Famicom (entre autres) pour les meilleurs.


Captain Tsubasa – Rise of New Champions


Supports : PS4, Switch, PC

Genre : Sport

Date de sortie : 28 août 2020

Editeur : Bandai Namco

Développeur : Tamsoft Corporation

Multijoueurs : Oui


Tamsoft nous offre enfin l’adaptation que les fans attendaient!


  • De l’arcade, des tirs de ouf guedin: quel pied!
  • Retrouver nos joueurs favoris à l’écran.
  • Deux modes aventures assez longs.
  • Un cel shading du plus bel effet.

  • On aurait aimé plus d’équipes encore.
  • Techniquement un peu en deçà.
  • Beaucoup de « blabla » dans les modes histoires… vraiment beaucoup!

Roberto-o-o!

Mais bon voilà, ici, on ne parle pas de sorte de RPG sportif mais carrément d’un jeu de football arcade digne de ce nom.

Dans Rise of New Champions, on peut donc contrôler toute l’équipe comme dans un PES/FIFA. Sauf que Hazard n’est pas foutu de faire un Tir du Tigre lui!

Arcade! C’est surtout ce qu’il faut retenir pour ce titre et en même temps, c’est logique. Les fautes ne font pas légion. Ou plutôt ne sont jamais sifflées. C’est le fun à 100% avant tout donc pas de chichis inutiles…

On va peut-être dire que je ne suis pas très objectif mais il n’empêche que le jeu est surtout prévu pour les fans. Seuls eux pourront apprécier l’enrobage de ce titre et passer outre quelques petits défauts.

Parce que Bandai Namco n’est pas Konami concernant le savoir faire d’un jeu de foot. On est techniquement loin d’un Pro Evolution Soccer mais en même temps, ce n’est pas l’intérêt…

Donc, si on n’est pas dans le délire de l’animé ou du manga, il faut accepter ces deux ou trois petits désagréments si je puis dire. Parfois, il peut être un peu imprécis, un peu fouillis aussi sans parler des situations qui se répètent parfois, certes.

Mais je ne cesserai de le répéter, ce jeu est destiné aux fans et ce ne sont pas ces quelques détails qui leur enlèveront le plaisir de s’essayer à Rise of New Champion.

Une passe, un crochet et on a marqué!

Pas d’inquiétude donc, Captain Tsubasa possède d’autres points qui vous raviront certainement. Déjà, c’est clairement la meilleure adaptation de la licence sur jeu vidéo et il répondra à coup sûr au fantasme vidéoludique de la majeur partie des fans.

Parce que débouler avec Tsubasa ou Hyuga dans une défense adverse pour leur balancer un puissant tir totalement animé grâce à une cut scene, c’est hyper satisfaisant. Surtout quand le gardien est éjecté dans le but.

Alors, non, il ne se fera pas transpercer à chaque tir… et heureusement. Pour ça, il faudra affaiblir celui-ci pour que sa barre d’endurance diminue pour pouvoir l’achever avec une frappe de titan.

A l’inverse, pour déclencher les tirs spéciaux, vous devrez maintenir le bouton du shoot jusqu’à remplir cette fameuse jauge qui permet de le décocher. Mais attention, les défenseurs adverses sont là pour vous mettre la misère et vous en empêcher.

C’est là que le kiff est total avec les techniques propres à chaque joueur: le tir du Tigre, celui du Faucon, de la Feuille Morte et j’en passe… sans compter leurs améliorations au fil de l’aventure.

Parce que oui, j’oubliais de vous dire que de l’aventure, il y en a…

Ils sont toujours en forme!

En effet, deux modes Aventure sont disponibles: Episode Tsubasa et Episode Nouveau Héros.

Le premier est destinés aux joueurs débutants (même si on le fait tous…) et vous permet d’incarner Tsubasa Ozora et sa Nankatsu dans un mode histoire où il affronte des adversaires venus de tout le Japon.

Pour le second mode, plus difficile, vous incarnez votre propre joueur préalablement créé pour collaborer avec votre capitaine (à choisir au début de l’aventure). Là, vous vous retrouvez dans une histoire originale dans laquelle vous affronterez des équipes nationales du monde entier.

Ces deux modes sont scénarisés et entrecoupés de (beaucoup trop de) dialogues voire de séquences de l’animé. Dans le mode Nouveau Héros, vous aurez certains choix à faire également.

Les autres modes se réfèrent à la plupart des jeux de foot en général. Un mode Affrontement permettant de jouer jusqu’à 4 offline et un mode En Ligne qui porte bien son nom.

Un chouette mode Entraînement est également présent pour vous familiariser avec les Street Fighter des terrains de football. Plusieurs didacticiels sont disponibles mais également des entraînements de situation ou libres.

Les classiques éditeur et sa boutique ainsi qu’une catégorie Collection sont également de la partie.

Tom, Olivier, sont super entraînés!

A coté de tout ça, on peut rester sur notre faim. Le nombre d’équipes n’est pas gigantesque. Une dizaine d’équipes nationales et tout autant d’équipes scolaires… c’est un peu… peu!

Surtout qu’il y a de quoi faire… Enfin, sauf s’ils nous balancent du DLC à foison mais rien n’est au programme pour l’instant. Limite, on en demanderait…

J’aurais aimé jouer avec Tsubasa, Hyuga et les frères Tachibana, entre autres, pendant leur période de l’école primaire. Sûrement beaucoup de nostalgie du début de la série mais je ne dois pas être seul dans le cas.

C’est pareil pour le son. Globalement, le titre possède de bons effets sonores surtout ceux qui amplifient les gestes techniques et les tirs. Cependant, niveau musical, ça peut être redondant (sans être mauvais hein!) surtout que le thème principal n’est joué qu’à la fin d’un mode aventure… Dommage!

Niveau commentaire, ils sont « top »! Enfin, je pense car ils sont intégralement en japonais. Néanmoins, ils nous mettent la patate et on se sent dans le jeu comme dans l’animé! Et ça c’est cool!

Les joueurs parlent aussi en japonais mais n’ayez crainte, le jeu, lui, est totalement sous-titré en français.

Captain Tsubasa – Rise of New Champions: Conclusion

Comment ne pas aimer effectuer des tirs pareils!

Ok, techniquement on n’est pas devant un PES… mais ON S’EN FOUT! Captain Tsubasa: Rise of New Champion est un fantasme de gosse qui se réalise. On ne peut que se plonger à deux pieds dedans et apprécier toutes les techniques de nos personnages favoris. On espère plus de contenu à l’avenir car on reste un peu sur notre faim niveau équipes.

Show Full Content

About Author View Posts

ManuSupra
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!

Previous De grosses promos et de gros chiffres pour Furi
Next Test : RPG Maker MV – Les RPG à portée de consoles

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

BBQbox

01/04/2016
Close