La souris est un accessoire certes indispensable mais dans lequel je n’ai jamais trop trouvé d’intérêt jusqu’à ce que je me frotte à du multi à l’instar d’Overwatch cette année. Vous l’aurez compris, ce n’est pas un pro de l’e-sport qui vous écrit ses impressions. Néanmoins, faisons un tour de cette nouvelle proposition Dragon War, à savoir la Phantom 4.1.

Plug in Baby

Bon j’ai l’impression d’avoir Bumblebee sur mon bureau mais à part ça, c’est cool

Comme toute souris, cet accessoire pour joueur est plug’n play et offre une ergonomie des plus appréciables pour toutes les tailles de main, grâce à sa paume rétractable. Outre le design un peu voyant et lumineux que chacun jugera, les leds colorées sont utilisées à bon escient étant donné qu’elles indiquent rapidement le niveau de DPI (la vitesse de réaction). Les DPI ( Dot per inch > point par pouce) indiquent simplement de combien de pixels le curseur bougera pour un déplacement de 1 pouce (2.54cm ) sur l’écran. D’une pression sur le bouton central, on peut passer de 800 à 9500 DPI (des fois que vous voudriez traverser votre écran en un petit mouvement de poignet et rebaptiser votre pointeur “Flash”), ce qui peut faire la différence en termes de réactivité sur les FPS très rapides.

Côté ergonomie toujours, les deux ailettes amovibles disposées de chaque côté de la souris font office de repose-doigts évitant les frottements désagréables contre la table ou le tapis de souris, tandis que les deux rebords supérieurs calent votre index, majeur et annulaire bien en face des deux boutons, de la molette, très réactive, et du modificateur de DPI. Niveau prise en main, donc, on reste agréablement surpris, même si un petit temps d’adaptation s’avère nécessaire pour positionner correctement la paume.

Calés sous le pouce, deux boutons aisément accessibles sont préprogrammés, mais la touche la plus originale reste le minuscule bouton placé sous l’auriculaire, côté droit de la souris, permettant un court instant de diminuer drastiquement les DPI jusqu’à 5 jusqu’à ne pouvoir bouger la souris que sur une zone minuscule, idéale pour la visée Sniper ou bloquer immédiatement son pointeur dans le feu de l’action.

Le petit bouton bien utile

Un logiciel de configuration est livré sur CD (et sur le site officiel) vous permettant de personnaliser plusieurs profils utilisateurs, de remapper les touches et de régler les DPI de chaque niveau. Plutôt intuitif, il permet donc de rapidement adapter la souris à plusieurs utilisateurs pour peu que l’on prenne la peine de changer de profil via le panneau de configuration.

Pas de possibilités de ouf-guedin, mais assez pour s’offrir sa propre expérience personnalisée

Conclusion

Plutôt satisfait de cette Souris Dragon War qui remplit ses fonctionnalités efficacement en se révélant assez ergonomique. L’option de visée de précision est heureusement adaptable dans les options (car quand même très figée par défaut), la modification de DPI se fait rapidement et instinctivement, alors que chaque doigt reste à la meilleure place pour activer les 7 boutons. Une chouette souris Gamer à la connectique solide en somme.

Dragon War Phantom 4.1

  • Fabriquant Dragon War
  • Type Souris Gamer
  • Support PC
  • Prix 74,99€
Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Nintendo dévoile les spécificités complètes de la Switch
Next Resident Evil 7 exhibe ses DLC en vidéo
Close

NEXT STORY

Close

Nintendo annonce enfin sa Switch Lite

10/07/2019
Close