« Mon nom à moi, c’est Lino, et j’oublie toujours tout… »

Une histoire tout en tendresse pour ne jamais oublier l’essentiel !

Avec ses illustrations tout en douceur et en poésie, cet album tout doux est bien adapté aux petits à partir de 2 ans.

Une histoire simple, mais bien racontée et pleine de tendresse. Le petit garçon oublie tout, les adultes sont bienveillants et compréhensifs. Et finalement, l’histoire montre qu’au contraire, l’enfant a bien mémorisé ce qui est essentiel ; ce que sa maman aime.

Les couleurs sont douces et lumineuses, les dessins de Lili la Baleine sont soignés et suffisamment lisibles pour les plus jeunes, tout en offrant de nombreux détails à observer.

Ma fille de 4 ans a aimé le titre, et a souhaité qu’on le relise plusieurs fois.

L’album est matelassé, avec un format ni trop grand ni trop petit, les pages sont solides, pas trop rigides, et la couverture comporte un rehaut de fer à dorer violet qui lui donne un bel effet. Une histoire douce pour les petits rêveurs !

Show Full Content
Previous Atlas Fallen: Reign of Sand : Une version améliorée, riche en nouveautés et gratuite arrive le 6 août
Next Naheulbeuk est de retour en juillet prochain

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Test : Just Cause 4 – Virée venteuse et orageuse à Solis !

07/12/2018
Close