Le phénomène Pokemon GO célèbre déjà son cinquième anniversaire. Ca ne nous rajeunit pas… Dire que je me vois encore chasser des Salamèches au Parc de Bruxelles en groupe de 100 personnes comme si c’était hier a la sortie du jeu… Bien que la folie du lancement du jeu soit pas mal retombée aujourd’hui, le jeu compte encore un grand nombre de joueurs actifs, voire très actifs.

Pour célébrer le cinquième anniversaire, nos amis de Niantic ont organisé un évènement spécial se déroulant les 17 et 18 juillet 2021, au doux nom de Pokémon GO Fest 2021. Papayou et Monsieur Scintillant ont eu la chance de se voir offrir chacun un précieux sésame pour cet évènement et ont décidé de vous faire un compte rendu de cette expérience assez spéciale.

Rappel pour ceux du fond

Pokémon GO est un jeu mobile qui se joue principalement en extérieur. Le jeu vous demande de sortir de chez vous, téléphone portable en main, pour explorer le monde réel et attraper les Pokémons apparaissant en réalité augmentée sur votre écran. Outre l’aspect ludique de collectionner tous les Pokémons tel Sacha du Bourg-Palette, ce jeu a le mérite de nous faire faire de l’exercice, à user nos baskets et à découvrir des points d’intérêts de nos quartiers représentes par des pokestops sur la carte du jeu afin d’y récupérer Pokeballs et autres objets utiles.

Pokemon GO Fest 2021

Tous les joueurs de Pokémon GO pouvaient participer gratuitement aux activités organisées lors de ce week-end mais seuls ceux décidant d’acheter le précieux sésame soldé à 5 euros au lieu de 15 pouvaient à l’occasion de ce cinquième anniversaire bénéficier du maximum de récompenses. Voici ce que nous avons pu réaliser avec ce fameux pass qui nous a été offert.

Jour 1 : évènement de capture

Pas mal d’activités pouvant être facilement réalisées seul étaient proposées lors de ce premier jour. Le concept était que l’habitat changeait chaque heure, faisant apparaitre différents pokemons dans la nature. Il y avait 4 habitats différents et 4 quêtes de collection associées. Chaque quête vous demandait de capturer un certains nombre d’espèce de Pokemon. Une fois accomplie, la récompense principale était un encens.

Cette récompense n’était pas anodine car utiliser un encens pendant cette première journée vous donnait de grandes chances de rencontrer des Pokémons rares tels Pijako, Judokrak ou des Zarbis mais aussi des Pokémons chromatiques. Je suis assez content d’avoir pu attraper les Pokémons rares ci-dessus et d’avoir tout de même pu rencontrer un petit Maril chromatique. Je pensais que le taux de rencontre de Pokémons chromatiques allait être tout de même bien plus élevé, mais bon 1 c’est quand même mieux que rien…

A coté de cela, une quête spéciale en 11 étapes relativement simples était disponible pour les détenteurs du pass. Ces quêtes vous faisaient rencontrer au choix un Pikachu rockeur ou « idol » et 2 Pokémons ornés de chapeaux étranges dans l’optique de préparer un concert et rencontrer le Pokémon légendaire Meloetta.

Jour 2 : Raids à (smo)gogo

Le deuxième jour était principalement centré sur les raids de Pokemon Légendaires. Jusqu’à 18 heures, tous les Pokémons légendaires déjà sortis dans Pokémon GO faisaient leur apparition à tour de rôles dans les arènes du monde entier.

J’avais pas mal d’espoir de pouvoir capturer les quelques Pokémons légendaires loupés pendant les différents confinements, mais je n’ai malheureusement pas pu trouver de groupes de raids aux bons horaires. Pokémon GO est un jeu social demandant parfois des équipes de 5 joueurs ou plus pour venir à bout des raids de Pokémon légendaires. De fait, si on n’arrive pas à se synchroniser avec des amis, il est presqu’impossible de capturer ces fabuleux bestiaux.

Un système de pass de raids à distance et d’invitation a été mis en place pendant la pandémie pour faciliter la vie des joueurs lors des raids. Il est toutefois regrettable qu’un système de matchmaking n’existe pas pour les joueurs ayant du mal à constituer un groupe, en particulier lors d’événements comme le Pokémon GO Fest. Enfin, au final nous nous sommes quand même bien amusés et espérons pouvoir à nouveau participer au prochain GO Fest.

Show Full Content

About Author View Posts

Papayou

Amateur de japonaiseries en tous genres, rédacteur et correcteur sur pxlbbq.com

Previous Babbel t’aide à traduire le jargon et abréviations gaming
Next Après le PC et les mobiles, Inked : A Tale of Love arrivera sur consoles

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Les serveurs de Gran Turismo 6 seront débranchés en mars 2018

28/12/2017
Close