Les meilleures anecdotes du jeu vidéo #34

Ricky ou la belle vie...

Pika Pika les pxls! On salue à la Pikachu aujourd’hui. 

Et oui, j’aime écrire des choses inutiles parfois, comme certains sous-titres mais bon, ça me fait délirer en mon moi intérieur. Mais on n’est pas là pour parler de ma personne mais plutôt de petites histoires concernant l’art du jeu vidéo!

Cette semaine, j’ai été piocher chez SNK, Nintendo et Game Freak avec leurs Pokémon… et il y a des choses à savoir encore et toujours: c’est inépuisable!!!  😯 Et c’est parti les amis!

Anecdote du jeu vidéo 110: On a parcouru le chemin…

Kyo Kusanagi apparu dans le premier The King of Fighters de SNK, à savoir le ’94, tient son design du personnage principal d’un autre jeu phare de la firme de Suita.

En effet, le personnage du beat’em all Mutation Nation, sorti en 1992 sur Neo Geo AES et MVS, a grandement inspiré le chara design de notre combattant charismatique: même bandeau dans les cheveux, même coupe, même vêtements…

Certaines personnes pensent même qu’il s’agit de Kyo mais non, vu que ce personnage en mode vénère s’appelle Ricky Jones et que le jeu se déroule en l’an 2050 et contre des cyborgs… à moins qu’il soit revenu dans le passé en changeant de nom.

Et de couleur de cheveux car, contrairement à la cover sur laquelle c’est le portrait craché de Kyo, dans le jeu Ricky a les cheveux rouges et non noir comme le premier.

Ça me rappelle un certain Ryu cette histoire… pas vous!?

Anecdote du jeu vidéo 111: Zé un rhube

Dr. Mario a été développé par le très regretté Gunpei Yokoi, inventeur de génie qui à créé, entre beaucoup d’autres choses, la Game Boy et les Game & Watch.

Mais saviez-vous que ce jeu portait un autre nom pendant son développement?

Et ce n’était pas très inspiré puisque le prototype se nommait simplement VIRUS.

Plusieurs aspects différenciaient le titre à celui que l’on connait au final vu qu’il était, forcément, en work in progress à l’époque.

Mais il faut bien avouer qu’on préfère largement notre bon vieux Dr. Mario et ses petits microbes bleu, jaune et rouge, non!?

Et puis, ce chien sur la chaise avec l’infirmière Joëlle… non non… z’aime pas ça!

Anecdote du jeu vidéo 112: Y a un os!

Si vous êtes fan de Pokémon, saviez-vous que vous avez déjà parcouru la France lors de vos aventures?

En effet, Pokémon X/Y sur Nintendo 3DS nous fait voyager dans la région de Kalos. Mais regardez bien la carte de celle-ci… cette forme ne vous dit rien? C’est bien la France!

Et les développeurs ont fais pas mal d’aller-retour chez nos voisins du sud pour pouvoir s’inspirer de divers éléments: structures, routes, reliefs, etc…

Ainsi, Paris est renommée en Illumis, La Rochelle en Roche-sur-Gliffe, ou encore Le Havre et Deauville en Port Tempères. Il y a même le Mont Saint-Michel: Yantreizh. Tout ça en français bien sûr… en japonais et anglais, c’est encore différent.

*Mutation Nation

Commentaires Facebook
Catégories
Les meilleures anecdotes jeu vidéo
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre