Les meilleures anecdotes du jeu vidéo #8

Spécial 30 ans de Street Fighter

Déjà 2 mois que nous avons lancé la rubrique des meilleures anecdotes du jeu vidéo. Le temps file à une vitesse subsonique mais on en manque tout de même.

Bref, pour fêter les 30 années de la licence phare de Capcom, Street Fighter, je vais vous proposer quelques chouettes anecdotes sur Ryu et toute sa clique… et parce que c’est la fête: TRIPLE RATION!

Si vous voulez en apprendre plus, n’hésitez pas à découvrir le livre Undisputed Street Fighter de Steve Hendershot dont je vous parle sur le site.

Shoryuken!!!

Anecdote du jeu vidéo 22: Sarah Croch!

Cammy, la guerrière british à béret devait s’appeler Sarah. En effet, c’est ce nom qui se trouve dans les fichiers non utilisés des premières versions de l’opus Street Fighter II.

Cette Sarah accompagnait T.Hawk, Fei Long et DeeJay donc, on ne peut qu’en déduire qu’elle est devenue Cammy par la suite vu que ces persos arrivent tous ensemble dans Super Street Fighter II.

Anecdote du jeu vidéo 23: L’ex… s’use!

La voiture qui prend cher dans le célèbre Bonus Stage de Street Fighter 2 n’est d’autre qu’une Lexus LS 400 dont le logo a été inversé sur la calandre pour éviter les problèmes liés aux droits avec la marque.

Clair que les gars de chez Lexus (Toyota) n’auraient pas aimé voir leur bébé, arrivé sur le marché en 1989, se faire défoncer par autant de gros balèzes…

Anecdote du jeu vidéo 24: Tyson pèse dans le game

A la sortie de Street Fighter II en occident, Capcom USA a préféré changer le nom de son boxeur M. Bison en Balrog pour éviter des problèmes judiciaires quant à la ressemblance évidente de celui-ci avec le champion de boxe des années 90, Mike Tyson.

Du coup, Balrog c’était notre Vega à l’origine et Vega c’était notre M. Bison… du coup, M. Bison est devenu Balrog……………….. c’est clair, non???  😯

Anecdote du jeu vidéo 25: El Dictator

Dans la première version arcade de Street Fighter IIMikhaïl Gorbatchev avec un drapeau de l’URSS en arrière-plan saluait le joueur si il arrivait à terminer le jeu avec Zangief.

Ça a été corrigé sur les versions consoles contrairement au drapeau espagnol de Vega qui reste celui de l’époque du règne de Franco

Anecdote du jeu vidéo 26: Chaud Ryu Ken!

Ryu et Ken sont présents depuis le premier Street Fighter. A l’époque, le japonais Ryu avait des cheveux plus rougeâtres et des chaussures de dojo de la même couleur tandis que l’américain Ken, clone pour joueur 2, était quasi identique à celui que l’on connait mis à part ses brassards de couleur jaune.

Leurs techniques sont identiques vu qu’ils sont issu du dojo du même maître: Gouken (frère de Gouki alias Akuma) même si depuis la série Alpha, Ken se démarque un peu plus de son meilleur ami.

Anecdote du jeu vidéo 27: USA don’t respect Masters

 Nī Maru Ichi Maru: Sutorīto Faitā sorti sur Famicom sur le tard, en 1990, n’a rien à voir avec la licence Street Fighter que nous connaissons. Même si c’est bien Capcom qui l’a sorti…

Cependant, pour surfer sur le succès de Street Fighter, lors de sa sortie sur la NES américaine, Capcom USA renomme son titre Street Fighter 2010: The Final Fight (tiens!?) faisant passer le héros pour Ken Masters en racontant l’histoire de ce dernier ayant arrêté sa carrière dans les arts martiaux pour affronter des monstres… mouais.

A l’origine, le héros est Kevin Straker un policier cyborg de la Police Galactique qui a pour mission de dégommer des parasites.

Anecdote du jeu vidéo 28: Voyage, voyage…

Comme beaucoup de personnages de jeu vidéo, ceux de Street Fighter sont souvent inspirés de personnalités réelles ou issues de la culture populaire comme les films, bande dessinées, groupes de musiques, etc…

Par exemple, Guile est très inspiré de Desireless Stroheim du manga Jojo’s Bizarre Adventure (surtout les tifs!) tout comme Rolento ressemble beaucoup à The Colonel dans Hokuto no Ken.

D’ailleurs, ce dernier manga est aussi à l’origine du style de combat Ansatsu-ken (l’art des assassins) ou encore Satsujin-ken (poing meutrier) utilisé par Ryu, Ken, GenGouki (Akuma) et Gouken.

Il y en a encore beaucoup d’autres dont voici quelques petits exemples: M. Bison (Balrog chez nous) avec le boxeur Mike Tyson, Hugo est clairement le catcheur André The Giant, Alex une fusion entre Hulk Hogan et Axl Roses des Guns’n’Roses ou encore Fei Long le sosie de Bruce Lee ainsi qu’un Birdie assez similaire à Mister T.

Sans compter que Vega alias le big boss M. Bison pour nous n’est autre qu’une version survitaminée de Yasunori Kato, l’être démoniaque de l’anime flippant Doomed Megalopolis tiré des livres Teito Monogatari.

En plus d’une ressemblance physique, ils sont tout deux aussi dérangés l’un que l’autre…

Anecdote du jeu vidéo 29: Mike & Joe?

Capcom est toujours resté muet sur le sujet mais il y a pas mal de légendes urbaines sur la séquence d’intro de Street Fighter II.

Et la plus probable est que les deux personnages qui s’affrontent seraient Mike et Joe apparus dans le tout premier Street Fighter.

Alors que, Mike pourrait en fait être M. Bison (enfin… Balrog quoi, le boxeur!) dans Street Fighter II tellement ils sont identiques physiquement et dans le style de combat.

Pour Joe c’est quasi sûr mais ce blond à t-shirt blanc fait aussi clairement penser à Cody de Final Fight vu que ce dernier jeu devait être la suite de Street Fighter premier du nom à la base.

Mais ça, je vous en ai déjà parlé dans de précédentes anecdotes du jeu vidéo…

Joe devait reparaître en version jouable dans Street Fighter Alpha 3 en tant qu’évadé de prison mais devinez qui a eu le rôle? … Oui, c’est Cody! Et si celui-ci n’était autre que Joe ayant changé de nom en s’évadant de taule finalement?

Anecdote du jeu vidéo 30: Zeku le ninja

Zeku, nouveau personnage de la seconde saison de Street Fighter V n’est, en fait, pas si nouveau que ça.

Le personnage a été créé il y a plus de 20 ans et est même apparu dans Street Fighter Alpha 2 dans lequel on apprend qu’il est maître de Guy, le ninja de Final Fight faisant partie du roster de la saga depuis le premier Alpha.

Il est également le 38e maître gardien de l’héritage du Bushinryu Ninjutsu, un art martial ninja imaginé par les développeurs de chez Capcom.

Zeku avait disparu dans la nature sans laisser de trace et est de retour pour fonder un nouveau clan dans le dernier opus de la série.

Commentaires Facebook
Catégories
DossiersLes meilleures anecdotes jeu vidéo
ManuSupra

Passionné et collectionneur, historien de trois décennies ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue en "Independent Gaming" et adepte du "bas, diagonal, droit + poing" ébloui par le pays du soleil levant.. et sa bouffe. Burgerovore professionnel à ses heures. Pathologie: collectionnite aiguë avec un diagnostique de plus de 120 machines.
Autres articles jeux vidéo