Worlds Lol 2017 : Semaine 2 – Bilan – Fin des groupes

Les groupes c'est terminé!
LOL

C’était ce dimanche que se terminait les phases de groupes et laissait enfin entre voir les 8 équipes qui allaient se disputer les phases finales de ce championnat du monde. Mais avant de vous divulguer les matchs des quarts de finales, revenons brièvement sur la deuxième semaine de compétition de ces Worlds 2017 !

Semaine n°2 – Bilan :

C’est donc durant cette deuxième semaine que se jouaient les matchs retour de chaque groupes ! Et c’est avec le groupe B, celui des Fnatic, que les hostilités ont pu commencer. Accrochez-vous, car ce qui s’est passé lors de certains groupe relève du miracle. On attaque ça!

Journée 5 – 12 Octobre :

Du spectacle, de la tension, de la joie. C’est lors de cette journée que l’histoire aura été marquée ! Souvenez-vous, c’est lors de mon premier bilan (Just right here!) que je vous exposais le résultats des premiers matchs. Constat affligeant pour les FNC qui finissait leur première semaine sur 3 défaites d’affilées, laissant ainsi leur chance de qualification quasi nulle. Et c’est donc lors de cette journée que la magie s’est opéré. Les hommes de SoAz ont réussi à se qualifier en réalisant 4 victoires d’affilées, en réalité tout s’est joué lors d’un ultime « Tie Break » (une égalité) face à l’équipe qui avait fait commencé la série de défaites des Fnatic lors de la première semaine, les GIGABYTES MARINE ! C’est donc après cet ultime affrontement, qui aura vu les Fnatic vainqueur, que ces derniers rejoignent Longhzu Gaming pour la suite de la compétition.

Qualifiés : Seed 1 : Longhzu Gaming

                    Seed 2 : Fnatic

Journée 6 – 13 Octobre :

Après une superbe première journée pour l’Europe, nous étions tous derrière les G2 Esport pour que ceux-ci réitèrent l’exploit des FNC ! Malheureusement  (encore?), le vis qui touche G2 depuis ses débuts à l’internationale sévit toujours et ne les aura pas épargné cette année. Même si le début de leur journée a superbement bien commencé en battant les Royal Never Give Up,  tout s’est joué pendant leur deuxième match qui les opposaient à la formation coréenne des Samsung Galaxy. En concédant cette manche contre les coréens, les européens se condamnaient à ne pas pouvoir se qualifier et cela peut importe les résultats des autres matchs.

Qualifiés : Seed 1 : Royal Never Give Up

                      Seed 2 : Samsung Galaxy

Journée 7 – 14 Octobre :

Alors que la première semaine faisait rugir la joie du continent américain, tout a basculer pendant la deuxième, et plus particulièrement pendant cette journée. Les Misfits. Je vous en avait parlé la semaine dernière, ils ont réaliser des performances au-delà de ce que l’ont espérait en écartant les Flash Wolves ainsi que les TSM. C’était également le groupe le plus compliqué à pronostiquer à la fin de la première semaine de groupe, car 3 équipes arboraient le score de 2 W – 1L. Incroyable mais vrai, les Misfits ont été encore plus extraordinaire qu’à leur début dans cette compétition mondiale ! Malgré une défaite face aux TSM en début de journée, c’est durant un Tie Break les opposants à la même équipe qui aura finalement vu les Misfits prendre l’ascendant contre le champion américain leur laissant ainsi savourer pleinement la victoire de leur qualification. Joie pour l’Europe, et l’hécatombe pour l’Amérique qui voit déjà deux de ses équipes disqualifiés.

Qualifiés : Seed 1 : Team World Elite

                      Seed 2 : Misfits Gaming

Journée 8 – 15 Octobre :

Dernière et ultime journée de qualification. Nous savons déjà sans surprise que les SKTtriples champion du monde, finissent seed 1 de leur groupe malgré une défaite en début de journée face à ahq e-Sport Club. Il fallait donc départager les 3 équipes restantes : Cloud9, AHQ, et Edward Gaming. Pour ces derniers, il était dur mais pas impossible de pouvoir se qualifier comme l’avait prouvé FNC quelques jours plus tôt. Malheureusement pour eux, c’est les Cloud9 qui auront indirectement scellé le sort de l’écurie chinoise en remportant leur match face aux AHQ. C’est donc grâce à cette victoire que les Cloud9 parviennent à se qualifier. Ils représentent les espoirs de toute une nation, pas trop la pression les gars?

Qualifiés : Seed 1 : SK Telecom T1

                      Seed 2 : Cloud9

En résumé que faut-il retenir? Même si les champions européen et américain n’ont pas réussi à se qualifier, il est important de souligner les magnifiques performances des équipes qui n’était pas attendu pour les quarts de finales. Mention de légende aux Fnatic qui nous auront mis dans la tourmente durant ces deux semaines de groupes. Legends Never Die.

On se retrouve donc à partir du 19 Octobre pour la suite de la compétition!

Commentaires Facebook
Catégories
Actus jeux
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre