Moins d’un an après la sortie d’A Normal Lost Phone, le studio français Accidental Queens nous revient avec un nouvelle fiction interactive centrée sur le personnage de Laura. Si le titre est disponible sur PC, il ne trouvera ici encore une fois tout son sens en tant qu’App sur votre téléphone.

Laura

Laura verra sa vie de plus en plus perturbée

Pour  ceux qui ne connaîtraient pas A Normal Lost Phone, il s’agit d’une application qui simule un téléphone trouvé par terre et affichant de base un SMS plutôt intriguant. Après l’histoire poignante de Sam début de l’année, on va suivre ici Laura, une jeune fille pleine de vie alors que son petit ami Ben ne parvient pas à la joindre. Et pour cause : c’est vous qui possédez son téléphone.

On passera rapidement sur la polémique idiote entourant le concept du titre autour de la vie privée, qui avait alimenté les Forums à l’époque, puisque tout être normalement constitué découvrant un téléphone affichant un message alarmant sur une personne potentiellement disparue cherchera à en savoir plus, sans se poser la question une seconde de savoir si il “piétine la vie privée d’une personne”. C’est le cas ici encore une fois, puisqu’on va assister à tout un pan de la vie de Laura et des raisons qui ont conduit à la perte de son téléphone.


Les discussions ainsi que les réactions restent crédibles et ne plongent jamais dans le dramatique, même si certains situations le sont. Il va être complexe de parler du jeu sans évoquer certains passages, mais sachez juste qu’il est fait mention de notions très contemporaines comme le cyberharcèlement par exemple (et non, je ne vous ai absolument rien spoilé, rassurez-vous). 

Accidental Queens aborde une fois encore avec brio des problématiques actuelles.

Les énigmes sont plus poussées

Another Lost Phone pose la question des données disponibles sur nous en ligne, des relations avec les autres, de la modification subtile de comportement face à une situation donnée… bref, encore du très bon travail qui devrait servir d’exemple pour les associations, tout comme pouvait l‘être l’aventure de Sam.

Pourtant, et même si je prends en compte l’effet de surprise qui n’est plus de mise sur ce second épisode, on sent que les développeurs ont essayé d’injecter un peu plus d’énigmes, et un peu plus corsées. En effet, plusieurs applications sont verrouillées par des mots de passe, des vérifications en tout genre qui nécessitent de traquer des dates et des visages dans tous les messages, email ou applications du téléphone. Plus subtil par moment, Another Lost Phone distille plus d’indices en amont qui ne trouveront de significations que plus tard. Néanmoins, si Sam a su rester dans nos mémoire grâce à nombre d’anecdotes (les tartes de sa mère par exemple) et de multiples conversations mystérieuses, Another Lost Phone est bien plus direct – et donc plus court – dans sa narration, et ce jusque dans sa résolution.

Conclusion

Encore une fois brillamment écrit, Another Lost Phone : Laura’s Story démontre si il y en avait encore besoin qu’un titre narratif simple dans sa forme (une simulation de téléphone) peut véhiculer un message important et intéressant en nous faisant entrer dans la tête de quelqu’un confronté à une situation souvent mal comprise de l’extérieur. L’exercice d’écriture et la thématique sont cependant trop vite exécutés dans ce second volet, au rythme trop rapide comparativement à l’aventure mémorable de Sam. Accidental Queens a su entendre les retours des joueurs de son premier titre, mais a en retour perdu ce petit plus qui rendait les personnages très attachants.

Another Lost Phone : Laura’s Story

  • Développeurs Accidental Queens
  • Type Aventure textuelle
  • Support PC, iOS, Android
  • Sortie 21 Septembre 2017
Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Xavier Henry - Titiks
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.

Précédent Wolfenstein II : The New Colossus et sa bande annonce de lancement
Suivant Worlds Lol 2017 : Semaine 2 – Bilan – Fin des groupes
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Resident Evil 3 : comparaison des versions de 1999 et de 2020

09/03/2020
Close