Il ne m’en aura pas fallu beaucoup pour avoir envie de tester ce Toy Soldiers War Chest. J’aurais pu me baser sur les premiers jeux sortis sur “l’ancienne génération” mais pour être franc je n’avais à peine fait que quelques démos sans jamais vraiment passer le cap du test. Mais allez savoir pourquoi, la vision de personnages de GI Joe et d’une licorne ont eu raison de mon désintérêt pour la licence.

Toy Soldiers War Chest test critique review
Je t’aurai Cobra! Je t’aurai!!!

J’vais t’exploser Barbie!

Toy Soldiers War Chest, comme le reste de la série n’est autre qu’un Tower Defense avec des jouets. On passe son temps entre 2 vues. La vue du dessus est bien plus propice à la stratégie, à placer des renforts (Tourelles, Artilleries anti-aérienne,…), upgrader ses troupes, les réparer, etc. La seconde vue orientée action nous fait incarner un héros, ou manipuler les tourelles en place sur le terrain.

On pourrait croire que l’une ou l’autre vue revient globalement au même et n’est là que pour faire plaisir à plusieurs genres de joueurs. Si ce n’est pas totalement faux, ces deux possibilités ont leurs avantages et inconvénients. Si la vue stratégique permet une meilleure vision du combat, elle ne vous rapportera pas autant d’argent et de points d’action que lorsque vous êtes au milieu des tirs.

Cet argent vous permet d’acheter vos renforts, de les upgrader, de les réparer, alors que ces points d’actions débloqueront l’apparition de votre héros que, bien entendu, vous dirigerez. Ce héros est une option limitée dans le temps et pourra voir sa durée prolongée en récupérant, par exemple, des piles sur le champ de bataille.

Vous l’aurez donc compris, il est important de passer d’une vue à l’autre très souvent si vous voulez que vos victoires n’en soient que plus belles et plus lucratives.

Toy Soldiers War Chest test critique review
On ne se méfie pas assez des fées

Dans ce Toy Soldiers War Chest, vous aurez la possibilité de faire votre choix parmi 4 armées de bases (d’autres peuvent être ajoutées en DLC) passant du thème de la première guerre mondiale, à la fantasy, mais aussi la science-fiction et enfin le monde merveilleux tout rose à la “Barbie”.

En dehors de la partie graphique, c’est aussi du côté des fonctionnalités et unités que l’on pourra savourer les différences de ces armées.

Si le solo est déjà bien épais, on pourra aussi se faire plaisir à plusieurs avec du co-op local jusqu’à 2 et à 4 online (privé et public). Bref, on a du contenu dans la boite à jouets pour des heures de guerres rigolotes.

Toy Soldiers War Chest test critique review
Oui oui c’est bien ce cher Musclor

Qu’on m’apporte des piles! DES PILES!

Mais tout n’est pas rose au pays de “My Little Pony s’en va en guerre”. Tout d’abord techniquement, si globalement tout tient la route et est fluide, il arrive assez fréquemment que des chutes de frame-rate surviennent lors de grosses attaques rendant le temps de réaction assez frustrant. Un point pour le moins difficilement compréhensible quand on voit ce que demande réellement le titre graphiquement parlant.

L’autre point est que si l’offre de base est intéressante et à bon prix (15euros) vous devrez vous tourner vers la version ultimate ou acheter un pack supplémentaire (15€ aussi) pour débloquer toutes les armées (G.I. Joe, Ezio, Les maîtres de l’univers, Cobra Commander). Ok 30€ n’est pas la fin du monde quand on voit la qualité et le contenu du titre, mais une seule et même offre claire aurait été moins fourbe à mon humble avis.

Toy Soldiers War Chest test critique review
Bon forcément si on ajoutes des licornes comment je peux résister moi

Coooonclusion.

Toy Soldiers War Chest, s’il n’est pas le jeu de l’année et garde quelques petits défauts facilement réparables, est un tower defense vraiment fun à l’univers intéressant et aux mécaniques agréables. On s’amuse à voir des jouets girly se fritter avec GI Joe et à passer du point de vue stratégie à celui plus enclin à l’action. 

Toy Soldiers War Chest

  • Développeurs Signal Studios
  • Editeur Ubisoft
  • Type Tower Defense avec des jouets
  • Support PS4, XboxOne, Pc
  • Sortie 17 août 2015

Y’a bon!

  • Beaucoup de contenu
  • Prise en main facile
  • Les univers, et les mélanges que ça apporte

Beuargh!

  • Quelques ralentissements
  • Cette politique du DLC
Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Pokkén Tournament sur Wii U au printemps 2016
Next Breach & Clear DEADline | Test

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Ah voilà des infos sur Pokémon GO

24/03/2016
Close