Titan Attacks !

  • Développeurs Puppygames
  • Editeur Curve Studios
  • Type Rétro Shmup
  • Support PSVita, PS3, PS4, PC
  • Sortie 07/05/2014

Dans le même genre :

  • Space Invaders

Aurions-nous été nombreux à claquer 20 balles dans une borne de Space Invaders ?

Ces petits ennemis bien rangés nous ont donné du fil à retordre, à bord de notre minuscule vaisseau seulement capable de se diriger latéralement et de tirer un seul laser à la fois, tandis que les aliens accéléraient la cadence tout en s’approchant inexorablement du fond de l’écran ! Oh que oui, on la nourrie, notre borne d’arcade Même si c’était au début des années 90 !

Mais aujourdhui, comme on a moyen de se procurer un sympathique héritier du genre en la personne deTitan Attacks sur console de salon sans engouffrer un mois de salaire pour en voir le bout, les développeurs de chez Puppygames se sont dit quils allaient corser la chose

Ainsi disponible depuis peu en Cross-Buy sur les machines de Sony, Titan Attacks! vous place dans le légendaire petit vaisseau bien calé au bas de l’écran et toujours équipé de son unique laser pour annihiler la menace extra-terrestre.

Comment ça c’est nul ? Mais attendez, salopiauds, vous bafouez une référence incontournable du jeu vidéo ! Titan Attacks! ne vous propose certes qu’un seul mode de jeu, mais vous emmène sur différentes planètes (La Terre, mais aussi Mars et Saturne ou encore la Lune) vous battre contre des ennemis innombrables avant de vous confronter à leurs chefs suprêmes.

Pour endiguer cette attaque féroce venue de Titan (et là, vous faites le lien avec le titre du jeu), il ne reste que vous. Et votre unique laser. Coincé en bas de l’écran. Vous le sentez venir, le challenge ?

Rassurez-vous, vos actions au cours de la bataille pourront vous rapporter un peu d’argent, comme la destruction de ces fameuses grosses soucoupes défilant tout en haut de l’écran (derrière les lignes ennemies donc), mais aussi la capture de certains pilotes aliens, éjectés de leur vaisseau qu’il vous faudra récupérer.

Entre chaque niveau, vous aurez l’occasion de passer au magasin pour améliorer votre vaisseau et surtout réparer vos boucliers ! Ceux-ci ne se régénèrent pas autrement quen puisant dans vos économies et cela aura bien entendu un impact sur les autres améliorations indispensables à récupérer pour espérer en voir le bout.

Vous n’aurez en tout et pour tout qu’une seule vie, à vous de ne pas la foirer bêtement en la jouant héroïque, car si vous devez faire l’impasse sur un boost substantiel de vos armes au profit des boucliers, n’hésitez pas une seule seconde. Surtout que les boss se lancent souvent dans un bullet hell qui ne vous laisse qu’une mince fenêtre d’ouverture pour toucher l’un de leurs points faibles.

En sus de vos boucliers vous pourrez vous procurer des bombes qui explosent tout sur l’écran (mettant fin au stage en une poignée de secondes), de la puissance supplémentaires pour les tirs, permettant d’avoir plusieurs lasers simultanés à l’écran, et d’améliorer leur puissance pour percer plus efficacement les blindages. Mais ne vous laissez pas piéger : si capturer des aliens rapporte de l’argent, ne les confondez pas avec la carcasse de leur vaisseau qui viendrait s’écraser sur le vôtre. A l’inverse, laissez un ennemi s’échapper et celui-ci ira piocher dans votre réserve de crédit damnation ! Heureusement, quelques menus bonus temporaires seront à ramasser en cours de route, comme un bouclier ou de l’argent supplémentaire. Si vous êtes particulièrement doué et accro au score, enchaîner les vagues d’ennemis sans essuyer de dégât augmente un multiplicateur qui fait littéralement exploser vos points.

Tous les 7 niveaux, un challenge se présentera vous proposant d’éliminer tous les ennemis à l’écran pour obtenir un bonus. Mais attention, si vous ne parvenez pas à détruire au moins les ¾ des cigares volants (inoffensifs heureusement), vous n’aurez aucune récompense ! A l’inverse, le 100% pourra vous rapporter très gros, comme d’importantes améliorations !

En ligne droite et pour peu que vous soyez doué, le jeu est assez court, les 5 mondes pouvant se boucler en quelques dizaines de minutes, mais le jeu recommence automatiquement au premier niveau avec toute vos améliorations acquises et ce jusqu’à ce que mort sen suive ! Vous n’avez qu’une vie, ne l’oubliez pas.

Coooonclusion. Je dis non! Mais un Avis, je dis OUI!

Le style gros pixel et partie rapide se prête davantage à l’écran de la portable, mais le jeu est tout aussi jouable sur console de salon, avec ses hordes d’ennemis aux déplacements sournois (non non, ils ne restent pas sagement sur leur ligne en vous attendant) et leurs tirs incessants. La recette n’est pas nouvelle, mais Titan Attacks! se révèle très prenant et ses mécanismes dune redoutable efficacité. A vous de vous montrer à la hauteur !

Y’a bon!

  • Esthétiquement réussi
  • Les améliorations !
  • Le challenge
  • Le scoring
  • La durée de vie potentiellement infinie

Beuargh!

  • Certains bruitages parfois irritants
  • Si on s’en tient juste aux niveaux, c’est court

L’info en +

L’attaque des microbes

Avec ses liquides (à la fois à la surface et sous la surface) et son épaisse atmosphère d azote, Titan est perçu comme un analogue de la Terre primitive, mais à une température beaucoup plus basse. Le satellite est cité comme un possible hébergeur de vie extraterrestre microbienne !

A quand une attaque de gros pixels rétros venus de Titan sur Terre ?

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Xavier Henry - Titiks
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.

Précédent Wolfenstein : The New Order | PC – TEST
Suivant Tutorial : un outil dispensable?

Commentaires

Laisser un commentaire

Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Guild Wars 2 parle un peu du retour de sa saison 2 (et d’Halloween et de Noël)

21/10/2014
Close