Test : Que vaut Nintendo Labo, le nouveau carton de Nintendo ?

Nintendo nous a tous surpris en Janvier en annonçant un tout nouveau concept : Nintendo Labo, mais que vaut-il vraiment ?

Nintendo Labo, ce nouveau concept où l’on créé soi-même les accessoires qui interagissent avec une Switch, vient tout juste de sortir. Au lancement, il y a deux packs disponibles : Le Multi-Kit et le Kit Robot. On aura également droit à un kit de personnalisation pour personnaliser ses Toy-Con.

La Construction

Dans la partie Construire, Nintendo a poussé à fond le DIY. On découpe, plie et assemble soi-même les planches de carton. Il n’y a pas de manuel papier, tout se passe sur l’écran de la Nintendo Switch. On aime beaucoup le guide interactif car il est très intuitif, pour les adultes comme pour les enfants. Les étapes sont toutes illustrées et expliquées en détail. On peut revenir en arrière, aller en avant, à la vitesse souhaitée. Et la musique est très catchy : Après avoir construit un ou deux Toy-Con, je peux vous assurer que vous l’aurez en tête pour le reste de la journée.

Construire la voiture se fait en quelques minutes (De 10 à 30 minutes si on prend vraiment son temps). Mais le temps de construction des autres Toy-Con se compte en heures. Pour le piano par exemple, il nous a pris 3 grosses heures.

Les planches sont intelligemment rangées, par couleur pour les différentes créations et par ordre alphabétique pour les planches du même Toy-Con.
Il n’y a pas que du carton dans Nintendo Labo, on retrouve des petits sachets contenants ficelles, autocollants réfléchissants et autres boulons en plastique.

Du carton blindé ?

Petite remarque cependant, assurez-vous d’avoir suffisamment rechargé la batterie de votre console avant de commencer à construire, surtout si vous avez l’intention de l’utiliser en mode Tabletop. Une petite notification “Batterie Faible” risque d’apparaître, on a déjà eu le cas une ou deux fois en mode table, ce qui peut poser problème car il faudra la brancher sur la télé et ou encore pire, postposer la construction.

Le carton, ça reste du carton, ça a ses avantages comme ses inconvénients. Certains diront qu’un peu d’eau risque de détruire votre Toy-Con, mais c’est valable pour tout matériel électronique : L’eau ça mouille. Il est vrai que le carton est plus fragile que du plastique, mais il est plus modulable. Par contre, on n’a pas trop droit à l’erreur, si on plie dans le mauvais sens ou de travers, ça peut mettre à mal votre Toy-Con, mais ça semble tout de même être plutôt résistant, ce n’est pas du papier non plus ! L’avantage de ce carton justement, est que, si on le déchire, on peut facilement le réparer avec du ruban adhésif.

La construction est la partie la plus intéressante et la plus impressionnante, on sent que les ingénieurs de Nintendo y ont mis du leur pour nous sortir un produit que l’on construit soi-même, qui soit facile d’utilisation et qui exploite toute la technologie de leurs manettes Joy-Con. Car oui, toutes les créations reposent sur les Joy-Con, vibration HD, caméra Infrarouge, accéléromètre, gyroscope et les boutons, tout est utilisé dans Nintendo Labo. Et si on veut savoir comment ça marche, tout se passe dans la partie Découvrir, qui nous montre l’envers du décor, par le biais de discussions entre quelques personnages (un peu agaçants à force), mais n’oublions pas que ça s’adresse surtout aux enfants.

Les Jeux

Après avoir construit votre Toy-Con, le logiciel Nintendo Labo vous propose de passer à la partie Jouer et votre construction prend “vie”.
Les jeux sont très funs, surtout après avoir passé des heures à construire l’accessoire, mais d’un intérêt assez limité. On fait très vite le tour, et c’est surtout parce qu’il n’y a pas de vraie raison de se pencher sur ce jeu autre que la curiosité de ce que le Toy-Con a dans le ventre après l’avoir construit.
Pour la voiture téléguidée, il y a des petits modes intéressants, comme le 1vs1 (encore faut-il avoir en sa possession 4 Joy-Con), ou encore l’option pour changer les fréquences de vibration.

Le piano et la moto, étant beaucoup plus longs et laborieux, nous proposent des jeux plus intéressants :
– Un véritable Grand-Prix de moto, avec différentes cylindrées, différentes difficultés, à la Mario Kart. On nous propose même de faire soi-même ses propres circuits, avec la caméra infrarouge qui détectera une forme ou via une mini-moto que l’on « fera rouler » pour créer la route du circuit. On rajoute des boosters, change la météo, le sol et nous voilà avec quelques heures de jeu supplémentaires !
– Pour le piano, on a deux applications : une “normale” pour jouer la mélodie que l’on veut, mais également à un véritable studio d’enregistrement. On a donc droit à beaucoup plus de notes, on peut carrément créer ses propres « cartes rythmiques », enregistrer ses mélodies (jusqu’à 8 en même temps), on peut modifier la réverbération de la note, son intensité, etc… C’est le Toy-Con qui offre le plus de durée de vie selon nous.

On en sait pas ce qu’elle joue, mais c’est pas fameux

Personnalisation

La personnalisation est un peu la cerise sur le gâteau de Nintendo Labo. L’utilisation du carton comme matériel principal des jeux a un avantage qui plaira forcément aux enfants : On peut colorier ses Toy-Con, leur rajouter une touche personnelle, un petit autocollant, un petit plus qui rendra l’expérience de jeu un peu unique. On peut également rajouter des morceaux de cartons à nos créations, certains sont déjà fournis, comme pour la voiture qui propose deux « têtes » supplémentaires, dont un éléphant par exemple. Nintendo nous propose son propre kit de personnalisation conçu justement pour ces kits.

Atelier Toy-Con

Dans la partie Découvrir, on trouve l’Atelier Toy-Con, qui nous permet d’imaginer de nouvelles façons de jouer. Avec ce mode, on pourra exploiter ses Joy-Con et peut-être même créer ses propres Toy-Con maison ! On insère des « entrées » et des « sorties », parmi une multitude de choix, les possibilités sont vraiment infinies et les jeunes développeurs Labo pourront chacun devenir des petits créateurs.

Conclusion

Difficile de se faire un avis final sur cette nouvelle façon de jouer. Avec ces nouveaux kits Labo, Nintendo a poussé le fun très loin. Que l’on soit seul ou en famille, on créera forcément des souvenirs. Si vous avez des enfants et souhaitez les occuper de manière intelligente, Nintendo Labo fera le travail, et ce pendant plusieurs semaines. Rajoutez à cela l’Atelier Toy-Con qui rajoutera de la durée de vie aux jeux, bien que ceux-ci semblent d’un intérêt plutôt limité.

Nintendo Labo à notre sauce
8/10
Nintendo Labo à notre sauce
Y'a bon
  • Nouvelle façon de jouer
  • Manuel très intuitif
  • Une prouesse d'ingénierie
  • On découvre comment fonctionnent les Joy-Con
  • Du fun en famille
  • L'Atelier pour développer ses propres Toy-Con
Beuuuuwark
  • Intérêt plutôt limité sur le long terme
  • On fait vite le tour
  • Ça prend beaucoup de place
  • Technique
    8/10
  • Esthétique
    9/10
  • Ergonomie
    10/10
  • Audio
    8/10
  • Contenu
    8/10
Commentaires Facebook
Catégories
TestsTests jeuxTests matériel
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre