On va commencer par poser les bases du test qui cette fois, a deux possibilités de lecture. Soit on le voit comme un one shot ou avec les jeux précédents appelés Golf Club développés par HB Studios comme une suite logique. Par volonté de vérité, ça va mélanger un peu les deux ne soyez pas surpris d’accord ? Voilà, maintenant on peut y aller. 

Welcome to PGA Tour !

PGA Tour 2K21 propose au joueur de fouler les terrains de golf prestigieux du circuit de la PGA dans une ambiance plutôt bien rendue avec le calme nécessaire pour vivre une expérience plutôt complète de ce sport. C’est vrai en particulier pour ceux qui découvriraient la simulation de golf ou des gens comme votre serviteur qui n’a pas joué à un jeu de ce type depuis l’époque 16-bits. Mais comme on va le voir, tout n’est pas si rose. Allez, marchons sur le parcours. 


PGA Tour 2K21


Supports : PS4, XB1, Switch, Stadia

Genre : Sport

Date de sortie : 21 août 2020

Editeur : 2K Games, 2K Sports

Développeur : HB Studios

Multijoueurs : Oui


On est loin du birdie.


  • Les licences officielles
  • Une bonne accessibilité de jeu
  • Le calme pour jouer
  • Des modes de jeu classiques
  • Des joueurs officiels mais impossibles à incarner
  • Un manque d’âme caractérisé du jeu

Une accessibilité plutôt bien vue. 

Après que quelques coups d’entraînement où quelques subtilités vous soient expliquées, on vous permet de commencer votre carrière en créant votre joueur, son sac de golf et ses vêtements. D’ailleurs il est intéressant de voir les licences des équipementiers présentes dans le jeu. Par la suite, vous serez très bien guidés par l’interface et si vos premiers coups seront hésitants, nul doute que vous trouverez facilement votre vitesse de croisière. Pour un nouveau venu, on se sent compétent rapidement et ça fait plaisir à voir. Ce qui fait un peu moins sourire, c’est que malgré la présence des parcours officiels et de golfeurs officiels, ça n’a pas tant d’incidence sur le jeu. Les Pro ne sont disponibles que comme rivaux et on ne peut pas les incarner. C’est dommage. 

Notre golfeur a plutôt fière allure.

Techniquement raisonnable, mais sans éclat non plus. 

Même si PGA Tour 2K21 est bien fini, il n’est pas difficile de se rendre compte que le jeu fait le boulot mais sans plus. Les bruitages sont là mais ils sont plats à mourir, les réactions de la foule sont peu nombreuses et graphiquement on est dans une moyenne supérieure, sans plus. Pour les habitués des jeux de HB Studios, on est clairement face à un Golf Club 2019 avec une façade différente. Alors ça peut s’expliquer facilement car nous sommes à un tournant pour les générations de machines, mais ça reste un peu morne au final. Je ne doute pas une seconde que les prochains opus de cette licence iront bien plus loin dans l’aspect technique et graphique sur les futures consoles qui arriveront dans les prochains mois. Avec des modes de jeu sans vraie inspiration, la copie est correcte et c’est cool à jouer mais on reste sur notre faim.

La prise en main est intuitive pour quiconque a déjà joué à un jeu de la licence.

Petits aspects en plus. 

La différence entre les surfaces est nette et sortir une balle d’un bunker vous demandera un peu plus d’effort, mais heureusement, la palette de coups possibles et vos clubs vous sortiront facilement de la panade. De même, n’hésitez pas à faire preuve de précision avant d’agir et surtout testez les distances que votre club peut vous fournir. Enfin, la lecture de la grille sur le green est primordiale. Pour ceux qui ont l’habitude de jouer, ces conseils ne vont pas vous aider, mais pour les néophytes, ça vous fera gagner du temps. Un dernier mot sur les commentaires liés à vos actions. C’est utile pour savoir si vous avez réussi votre coup mais à l’inverse de plusieurs jeux de sport, ça manque de régularité et surtout d’âme encore une fois. Alors c’est un petit détail, mais ça compte. La physique de la balle m’a semblé bonne, mais je ne suis pas expert donc c’est à prendre avec quelques pincettes.

Atlantic Beach nous a laissé un bon souvenir.

Retour au Clubhouse (Conclusion)

Un jeu de sport qui sera rapidement oublié.

PGA Tour 2K21 fait le boulot, avec calme et sérénité, mais une fois la manette posée sur la table basse du salon, il n’en reste rien. Si on ne peut pas non plus demander des miracles à un jeu de sport pensé sur une base plus ou moins annuelle, il reste que c’est correct mais sans un petit plus qui dirait « je vais m’en souvenir ». Justin Thomas est sur la jaquette et plusieurs de ses collègues sont présents, mais sans réelle incidence sur la partie alors c’est un peu triste finalement. PGA Tour 2K21 est une bonne copie scolaire, mais sans l’étincelle qui le placerait dans les bons jeux de sport.

Show Full Content
Previous Un jeu Tintin sur mobiles ?
Next Unboxing : Decks & Boosters Pokémon TCG Ténèbres Embrasées

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Gameplay : Doom VFR

05/12/2017
Close