Explorateur intrépide du désert de Sandrock, artisan talentueux, et bâtisseur de communauté, préparez-vous à plonger dans le monde de My Time at Sandrock, le successeur très attendu de My Time at Portia. C’est un jeu qui repousse les frontières du genre de la simulation de vie en offrant une expérience unique, enrichie par des personnages captivants, des systèmes sociaux bien conçus et des graphismes colorés.

Cependant, malgré ses atouts indéniables, le jeu n’est pas exempt de défis techniques qui pourraient entraver votre immersion. Dans cette critique, nous explorerons les nombreuses facettes de My Time at Sandrock, pour vous offrir un aperçu complet de cette aventure dans le désert.


My Time at Sandrock


Supports : PS4, PS5, Switch, PC et Xbox

Genre : Aventure, Simulation

Date de sortie : 02 novembre 2023

Editeur : PM Studios

Développeur : Pathea

Multijoueurs : Non


Il s’impose comme une suite captivante qui dépasse les attentes des fans


  • Gameplay Riche
  • Le Système de Relations
  • Univers Visuel Charmant
  • On ne s’ennuie pas !
  • Petits Problèmes Techniques
  • Quêtes Parfois Trop Longues

Une Aventure Ensoleillée dans le Sable

Le scénario de My Time at Sandrock s’inscrit dans la lignée de son prédécesseur, My Time at Portia, en nous plongeant dans le rôle d’un bâtisseur qui s’installe dans la ville désertique de Sandrock. Vous êtes chargé de relancer l’économie de cette petite bourgade en plein essor. Si cette prémisse peut sembler familière, le jeu parvient à apporter sa propre touche grâce à l’environnement aride de Sandrock, où l’eau est une ressource précieuse et la préservation de l’écosystème est cruciale.

Le scénario est fortement axé sur les interactions sociales, vous permettant de forger des liens avec les habitants de la ville et de contribuer à sa croissance. Vous découvrirez progressivement les mystères du désert et l’histoire du jour de la calamité, qui façonne profondément le monde du jeu. My Time at Sandrock offre une expérience narrative riche et évolutive, où chaque interaction et quête contribuent à la renaissance de cette communauté désertique.

Riche et Captivant

My Time at Sandrock propose un gameplay captivant qui améliore son prédécesseur, à bien des égards. Le jeu propose une multitude d’activités, notamment la réparation et l’amélioration de la ville, l’exploration des ruines abandonnées, la collecte de ressources, le combat, l’agriculture et bien plus encore. Les quêtes principales, les missions secondaires, les événements saisonniers et les festivals offrent une pléthore de choses à faire, garantissant des heures de divertissement. Le jeu met l’accent sur les relations avec les habitants de la ville, et les choix du joueur affectent la façon dont ces relations se développent, ce qui ajoute une couche de profondeur à l’expérience. Avec son système de fabrication amélioré et ses activités variées, My Time at Sandrock offre un gameplay riche et gratifiant qui captive les joueurs du début à la fin.

Des Graphismes Charmants

La direction artistique de My Time at Sandrock mérite également une mention spéciale. Le jeu parvient à insuffler de la vie et de la personnalité à un environnement désertique, grâce à des graphismes colorés et détaillés. Les caractères distinctifs des habitants de Sandrock et leur design unique ajoutent de la diversité et de la profondeur à ce monde virtuel. Les paysages désertiques, bien que potentiellement austères, sont enrichis de couleurs vibrantes et de petites touches artistiques qui donnent vie à l’univers du jeu.

De plus, le jeu capture avec succès la beauté des ruines abandonnées et des sites archéologiques, invitant les joueurs à explorer et à découvrir les mystères qui se cachent dans ces décors magnifiquement réalisés. La direction artistique et les graphismes de My Time at Sandrock contribuent grandement à l’immersion et à l’attrait visuel de l’expérience de jeu.

My Time at Sandrock

Nicolas Callu

L’avis de Nicolas sur Switch

En bref

En conclusion, My Time at Sandrock s’impose comme une suite captivante qui dépasse les attentes des fans de My Time at Portia. Avec son scénario engageant, son gameplay riche en activités et son univers visuel charmant, le jeu offre une très bonne expérience de simulation de vie. Les interactions avec les habitants de Sandrock, le développement de la ville, la quête de ressources, les combats et bien d’autres activités offrent une variété et une profondeur qui captive du début à la fin. Bien que quelques bugs subsistent, cela ne devrait pas dissuader les joueurs de plonger dans ce monde enchanteur du désert.

4
Show Full Content
Previous L’extension Écarlate et Violet – Faille Paradoxe du JCC Pokémon introduit les Pokémon Temps passé et Temps futur
Next Test : Like a Dragon Gaiden : The Man Who Erased His Name – Ne réveillez pas un dragon qui dort

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

13 Sentinels Aegis Rim totalise 100 000 ventes au Japon

28/01/2020
Close