Jouer à Fortnite sur PC ? Oui d’accord. À 60fps ? Presque tous les PC actuels peuvent le faire. À 90fps ? En 1080p, avec une carte graphique milieu de gamme, ça le fait. Mais sur un smartphone… Personne n’y avait pensé. Epic Games, le développeur du battle royal le plus joué sur la planète, a annoncé un partenariat avec OnePlus
En effet, vous êtes à peu près tous au courant que depuis la série OnePlus 7, les smartphones de la marque chinoise sont équipés d’écran Samsung cadencés à 90 ou 120Hz pour les modèles Pro comme le OnePlus 8 Pro. Sur la dernière série OnePlus 8 de la marque, le partenariat avec Epic Games a permis à Fortnite de pouvoir être joué à 90fps, une première pour un jeu mobile.


Fortnite


Supports : PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch, Android, iOS, Microsoft Windows, Mac OS

Genre : Battle Royale

Date de sortie : 21 juillet 2017

Editeur : Epic Games

Développeur : People Can Fly, Epic Games

Multijoueurs : Oui


Des parties fluides sur un téléphone performant, que demander de plus ?


  • 90 images par seconde !
  • Expérience Fortnite sur mobile
  • Le Game Space très utile pour consulter ses stats de jeu
  • Les Mode Gaming et Mode Fnatic
  • Le téléphone chauffe beaucoup trop
  • Beaucoup de frame drop dans certaines zones

Du 90Hz partout

En 2018, lors du premier lancement de Fortnite sur appareils Android, le jeu ne pouvait être joué qu’à 30 images par secondes. L’année d’après, après un partenariat avec Samsung, seuls quelques appareils haut de gamme de la marque coréenne pouvaient faire tourner le jeu à 60fps, là où tous les autres Android étaient limités à 30.

Cette fois-ci, OnePlus frappe fort avec ses 90 images par seconde pour un jeu mobile sur smartphone. Car oui, il ne s’agit pas de la première expérience portable. L’iPad Pro atteignait les 120FPS en janvier dernier.
Sachant que le nombre de fps est un élément très important dans la fluidité d’un jeu et peut être décisif dans une partie, savoir que l’on peut jouer à 90 images par seconde sur un smartphone m’a tout de suite fait de l’oeil. Nous avons donc été contactés par OnePlus qui nous a envoyé un OnePlus 8 afin de faire la review de Fortnite en 90 fps.

Mode Jeu ou mode Fnatic ?

L’application Game Space

Pour les utilisateurs sous OxygenOS, la surcouche made in OnePlus pour ses smartphones, une application pour les jeux est préinstallée : Game Space. C’est une petite app très pratique pour ceux qui jouent beaucoup. On peut la configurer pour que les jeux n’apparaissent pas dans le téléphone mais uniquement dans l’appli. On peut consulter ses statistiques de jeu, comme les jeux les plus joués durant les 7 derniers jours et le pourcentage de batterie qu’ils utilisent. Une fois un jeu lancé sur un OnePlus ayant le Game Space, le smartphone se met automatiquement en Mode Jeu; celui-ci permet d’augmenter les performances : CPU optimisé, GPU optimisé et RAM également. Parmi une des fonctions les plus utiles, on a aussi l’affichage des notifications qui permet de n’afficher que le texte nécessaire. Et comme on est pas chez Apple, on peut customiser les paramètres pour tout bloquer, tout afficher ou n’afficher que le texte.

Si vous êtes vraiment à fond dans le jeu, vous pouvez aussi activer le Mode Fnatic. Celui-ci permet, en plus des paramètres évoqués plus haut, d’avoir un mode “Ne pas déranger” plus avancé : tous les appels et toutes les notifications n’apparaîtront pas, à l’exception de celles concernant un niveau de batterie faible, l’alarme ou le minuteur. On a aussi droit à une amélioration du réseau en utilisant le réseau 4G de vos deux cartes SIM (ou de désactiver une des deux cartes) tout en améliorant encore le régulateur du processeur. Tant de paramètres qui, selon OnePlus, permettent d’améliorer l’expérience de jeu.

Mais au dessus de tout ça, on va s’intéresser à Fortnite sur OnePlus 8. Une fois le package du jeu téléchargé sur le Google Play Store, il est censé apparaître sur le Game Space. Ce n’est pas le cas de mon côté mais ce n’est pas grave, je l’ajoute manuellement, active le mode Fnatic et let’s go ! Une fois l’application lancée, je me retrouve donc avec un giga pack de 7,9 Go à télécharger. Après quelques minutes (ou heures, je ne sais plus) de téléchargement, je peux enfin lancer le jeu. Bon, c’est en 30fps… Il faut changer les paramètres.

Nous voilà enfin dans la partie “graphismes”. Là où la plupart des appareils Android n’affichent que 20 ou 30 fps, avec les haut de gamme pouvant aller jusqu’à 60 fps, on voit enfin le saint Graal : 90 images par seconde.

Chose importante à savoir, dès que vous sélectionnez 90IPS, les préréglages de qualité passent automatiquement en “Faible”. Si vous voulez “Moyen”, “Élevé” ou “Épique”, il faudra passer sur du 60fps. On est donc sur la meilleure expérience smartphone, mais pas dans la meilleure qualité graphique. C’est qui est totalement compréhensible. Mais est-ce mauvais ou est-ce parfaitement jouable ? On va regarder ça plus en détails.

N’oubliez pas de toujours dire merci au chauffeur du bus

Bon, je lance enfin une partie en Sections. Le concept reste le même que le Battle Royal classique. On atterrit sur une île et on s’équipe avec le matériel trouvé sur place. Puis on reste dans l’oeil de la tempête, car plus celle-ci gagnera en force, plus l’oeil rétrécira. Le dernier vivant gagne. Sauf qu’ici, c’est la dernière section en vie qui gagne. Après une petite minute dans la salle d’attente d’entraînement, j’arrive enfin dans le bus. Je remercie le chauffeur et puis je me lance… Et là, bah… Un écran de chargement plus tard, un message d’erreur en anglais apparaît. Je vous le traduis : 

Hein quoi ??

Vous avez été retiré du match en raison du lag Internet, de votre IP ou de votre machine, de l’utilisation d’un VPN, pour avoir triché ou pour avoir été sur une plateforme non fiable. Nous vous recommandons de ne pas utiliser de VPN ou de services proxy lorsque vous essayez de jouer à Fortnite.

Bon, sachant que je n’ai ni VPN ni proxy, que ma connexion internet n’est pas limitée en 4G ni au Wi-Fi chez moi à la maison… Difficile de savoir si j’ai été ban ou non. Alors je teste Fortnite sur mon OnePlus 7 Pro personnel et… j’ai eu exactement le même problème. Que ce soit en Wi-Fi public, privé, en 4G ou autre, le même écran d’erreur revenait. Bon, que faire ? J’ai changé de compte Epic Games et testé sur Nintendo Switch, PS4. Rien à signaler du côté des consoles. Le problème semble donc bien venir de mes appareils Android. Je décide alors de contacter le service client d’Epic Games pour voir ce qu’il en est. J’utilise leur plateforme, envoie un petit message d’explication et une capture d’écran (celle que vous voyez plus haut). Dans la seconde, je reçois un e-mail automatique de confirmation. Mais seulement deux minutes plus tard, une réponse par e-mail d’un.e certain.e Delta. Chouette, un humain. Ça c’est de la réactivité !

Bon, même si le français semble parfois assez approximatif, on continue et la personne semble vraiment vouloir m’aider. Quelques vérifications plus tard, elle me demande quels appareils j’utilise. Je lui dis donc OnePlus 7 Pro et OnePlus 8 mais me renvoie tout de même une réponse me demandant de vérifier si mes appareils avaient plus de 4Go de RAM. À croire qu’Epic Games n’a jamais fait de collaboration avec la marque de smartphones chinoise.

Le lendemain, je reçois un autre e-mail m’informant qu’ils sont en train de voir d’où peut venir le problème… J’apprends aussi que mon compte n’a aucune forme de restriction (donc pas de ban, ouf !) Et puis plus rien. Bon, je crois que ça va être compliqué de jouer à Fortnite en 90fps.

Étant donné que mon temps avec le smartphone est limité et qu’Epic Games tarde à trouver une solution à mon problème, ma review va donc se baser sur les parties que j’ai pu jouer en 90fps avant la fameuse erreur.

LE JEU

Donc, dans l’ensemble, on est censé jouer à 90 images par seconde. Mais même en activant tous les modes de performance, on n’atteint pas ce nombre dans tous les cas. Quand vous êtes dans le bus, on est à du 85-90. Après avoir bien évidemment remercié le chauffeur du bus, on saute du véhicule. Et là, ça tombe sur du 60 fps. L’expérience reste évidemment relativement bonne. Quand on met nos petits pieds sur l’île, le jeu se tient tant bien que mal aux 90, tout en perdant quelques images par-ci par-là. Dans l’ensemble, c’est fluide, pas de saccade et c’est le plus important à mes yeux. Bon, ça change quand vous rencontrez plusieurs personnages et qu’il faut vite bouger autour, choper ses armes et construire des abris. On tombe très souvent en dessous des 60 images par seconde. Dans certains cas, on atteint 37, mais ça c’est vraiment le minimum rencontré.

C’est cho patate

Forcément, après quelques minutes de jeu, ça chauffe ! J’ai tout d’abord joué avec la coque de protection avant de vite l’enlever pour essayer de dissiper la chaleur, mais ce n’était pas vraiment assez. Je vous conseillerai de jouer dans un environnement un peu plus frais. Jouer dehors, en plein soleil comme à l’ombre, surtout l’été qui fait vite monter la température.

À noter que 90fps en qualité faible équivaut presque à du 30fps en hautes performances. À ce niveau-là, le téléphone ne doit sûrement pas chauffer de la même façon, mais on constate tout de même que ça travaille sous le capot.

Fortnite sur OnePlus 8 à notre sauce

4/5

Bon, on ne va pas se mentir, Fortnite reste le même jeu, peu importe la plateforme. Que vous jouiez sur PC, smartphone, Nintendo Switch, PS4, Xbox One ou encore iPad, vous jouez à la même chose et aux mêmes modes, mais l’expérience derrière est différente à chaque fois. Même si certains préféreront jouer au clavier, d’autres à la manette (sans Joy-Con drift de préférence), le nombre d’images par seconde en jeu fait vraiment la différence. Que ce soit pour une meilleure réactivité ou simplement pour des games plus fluides, difficile de revenir en arrière une fois qu’on a goûté au 90fps. La seule raison qui nous y pousserait serait sûrement pour admirer de plus belles textures.

Pour ce que les processeurs crachent en termes graphiques et d’échange de données via Internet, je trouve que la durée de vie de la batterie est dans la moyenne, même si elle aurait pu être améliorée. Le OnePlus 8 est un smartphone haut de gamme qui excelle dans les performances de jeu, et si vous désactivez le mode Gaming, l’expérience globale reste très bonne.

Montrer le reste de l'article
Précédent Test : Maid of Sker – Le chant du silence
Suivant Marvel’s Avengers détaille sa beta et sa collab’ avec Fortnite

Commentaires

Laisser un commentaire

Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Shadow of the Beast | Vidéo Test

22/05/2016
Close