Pour certain, l’univers d’OddWorld n’est qu’un vaste monde à découvrir. Pour d’autres, c’est la suite d’un pan de l’enfance ! Après le remake du très célèbre « Oddworld l’Odyssé d’Abe » sobrement renommé « New ‘n’Tasty », Abe revient sur le devant de nos écrans pour la suite de son aventure après avoir réussi à s’échapper de Rupture Farm.

Oddworld SoulStorm n’est pas réellement une nouvelle suite à la série. Mais à l’instar de « New N’ tasy », SoulSorm reprend l’histoire du second opus apparu sur PS1 : L’Exode d’Abe. Bien évidement, l’histoire a été grandement remaniée, le gameplay changé, et surtout : un re-lifting total de l’univers et des personnages.


Oddworld: Soulstorm


Supports : PS4, PS5, XBOX, PC

Genre : Plateforme

Date de sortie : 6 avril 2021

Editeur : Oddworld Inhabitants

Développeur : Oddworld Inhabitants

Multijoueurs : Non


Héros malgré lui, Abe devra être le leader de la révolution contre les Glukkons !


  • La 2,5D !
  • L’évolution du gameplay
  • Le crafting d’objets !
  • Les cinématiques
  • Une IA parfois à la traine.
  • Que de la VO, dommage.

On rencontre, enfin, Abe 

Comment ça on le rencontre enfin ?! C’est vrai que le titre peut paraître bizarre, mais c’est réellement la sensation que j’ai eu en lançant le jeu et en découvrant la première cinématique.

A l’époque, nous n’en savions pas énormément sur cet esclave Mudokon. Mais avec Soulstorm, on découvre un Abe, perdu et craintif quant à l’avenir qui lui est dicté. Même s’il est considéré en héros, lui, n’a jamais voulu de ce statut. On se sent vraiment en peine pour ce personnage qui aura beaucoup à faire durant toute son aventure pour ne pas décevoir ses congénères. Une très bonne manière d’humaniser ce personnage.

Moins de précisions, plus d’action !

C’est la grosse claque qu’auront tous les vieux de la vielle en découvrant cet opus. Fini la vue en 2D, mais bonjour au 2,5 ! Malgré ça, l’essence de Oddworld persiste bel et bien. Votre but sera toujours de secourir vos camarades, tout en évitant de vous faire brutalement tuer par les Sligs et autres joyeux lurons. Le grand changement survient lors des phases de gameplay. Les différents tableaux de jeux varieront entre des moments de réflexion mais surtout, d’action ! Pendant certaines phases, Abe devra littéralement prendre ses jambes à son cou pour survire. Double saut, accro-branche, et j’en passe, seront vos moyens d’avancer pour ne pas finir avec la peau trouée !

Attention, même si des phases d’actions ont été implantées, cela ne dégrade en rien la difficulté du titre, loin de là.

Il y a également un aspect très marquant dans ce nouvel opus, la méditation ! Dans le premier épisode on pouvait exercer une sorte d’envoûtement pour prendre contrôle de ses ennemis. Ici l’envoûtement se fait de manière beaucoup plus manuelle ! Après vous être mis en transe durant quelques secondes, une boule d’énergie s’échappera de votre corps. Cette dernière sera à contrôler avec le joystick ! Vous avez donc la possibilité de choisir la victime que vous voulez possédez !

Également, vous aurez le choix de tuer votre hôte ou de l’assommer pendant un laps de temps ! Si vous êtes friand de challenge, il vous sera possible de réaliser des niveaux sans tuer aucun ennemi ! Mais attention, le défi est de taille !

De l’équipement pour notre aventurier 

Il est temps de troquer vos cailloux et morceaux de viandes pour de l’équipement un peu plus utile pour l’aventure qui vous attends ! Durant votre progression, vous aurez la possibilité de fouiller des poubelles, ces dernières regorgent d’éléments essentiels pour le crafting d’objets. Notre aventurier pourra maintenant partir à l’aventure tout en ayant la possibilité de se défendre. Fumigène, explosif et j’en passe rempliront votre arsenal pour faire manger la poussière aux Glukkons !

L’environnement et Abe 

Une des choses qui m’a fait le plus plaisir ! Durant votre aventure, il vous faudra faire plus que courir, réfléchir et sauver les autres mudokons. Comme expliqué plus haut, en fouillant des poubelles et/ou des ennemis, vous aurez la possibilité de récupérer des éléments « craftable » mais aussi des éléments exploitables directement. C’est à dire : des bouteilles d’eau, des bouteilles de « soda », des bandages, etc. Ces derniers vous permettront entre autre d’éteindre des zones enflammées, provoquer un incendie et ligoter vos ennemis assoupis !

Oddworld: Soulstorm

TheFrimouSe

L’avis de TheFrimouSe

En Bref



Oddworld SoulStorm réussit avec succès son arrivée sur les consoles de salon, en respectant ce qui se fait dans la génération actuelle ! C’est à dire, des plateformers dynamiques et punitifs. SoulStorm a parfaitement réussi à faire évoluer sa licence pour que cette dernière soit abordable pour tous. Malgré quelques aspects graphiques vieillots, le jeu parviendra sans problème a vous satisfaire pendant un bon 20H de jeu.

4.5
Show Full Content
Previous L’imagination au service de la narration dans Essays on Empathy
Next Atari fait la lumière sur les nouveaux titres de l’Atari VCS.

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Legends of Runeterra lancera très bientôt sa bêta ouverte

13/01/2020
Close