Licence de jeux de danse née il y a 11 ans et entrant dans sa seconde décennie, la série Just Dance 2021 animera nos soirées entre amis et ne dépaysera pas les habitués.


Just Dance 2021


Supports : PS4, PS5, Switch, ONE Xbox Series, Stadia

Genre : Danse

Date de sortie : 12 novembre 2020

Editeur : Ubisoft

Développeur : Ubisoft

Multijoueurs : Oui


Just Dance 2021 ne chamboule pas ses habitudes et propose un titre de danse solide


  • Les ajouts de gameplay
  • Enfin en Français
  • Les ajouts narratifs intéressants et bien intégrés
  • De nouvelles phases pour les boss
  • L’exploration du Mémentos prend une autre dimension
  • Un nouveau quartier à explorer !
  • Plus de moments pour gérer ses activités
  • C’est long !
  • Ryuji inutilement vulgaire
  • Des récompenses anecdotiques pour les joueurs de P5

Bis Repetita

Pour les quelques personnes ne connaissant pas le principe de Just Dance un rappel rapide, joycon, PSMove ou smartphone à la main, vous mimez les chorégraphies colorées de chorégraphes.

Ce sera à vous de reproduire au mieux les mouvements, avec l’aide de quelques pictogrammes défilant en bas de l’écran pour anticiper les mouvements à venir. Chaque chanson vous attribuera un score en fonction de l’énergie et du rythme que vous mettrez dans vos mouvements, le but étant bien évidemment de décrocher le titre de megastar et de débloquer plus de contenu avec les pièces obtenues.

Force est de constater que cette édition 2021 est maigre en nouveautés, à l’instar de l’épisode – pourtant anniversaire de l’an dernier. Cela dit, les possesseurs de Just Dance 2020 recevront à leur premier lancement une icône et un titre bonus pour les remercier de leur fidélité, c’est déjà ça.

Une bonne chose par contre est le retour du mode “Sweat”, qui calcule les calories dépensées sur certaines chansons. Une option à ne pas prendre au pied de la lettre étant donné les appareils de mesure (peu précis tout de même), mais qui aura le mérite de vous donner un objectif et  une raison de vous déhancher pour éliminer les éventuels excès des fêtes de fin d’année.

Le mode Kids fait son retour avec 8 morceaux plus simples dédiés aux enfants, avec notamment le thème de Toy Story.

On note tout de même une nouveauté avec le mode “Rapide” qui permet de lancer rapidement une session sans passer par l’interface, ce qui – il faut le noter – facilite un peu l’expérience quand on vise le mode “Sweat”.

Peu de grande nouveauté au final, puisque si l’interface précédente – très chargée et peu pratique – est de retour, il faut compter avec 40 nouveaux morceaux, avec même du Eminem et l’inénarrable Without Me dont des titres de 2020 comme Blinding Lights (The Weeknd), Señorita, Dance Monkey (Tones and I) ou encore Don’t Start Now (Dua Lipa).

La difficulté est indiquée sur chaque morceau et on peut débloquer des versions encore plus difficile des chorégraphies en explosant les scores de leur versions normale.

Comme chaque année, Ubisoft propose un mois d’abonnement inclus à son service en ligne Just Dance Unlimited, afin de vous ouvrir les portes de plus de 600 titres supplémentaires issus des jeux précédents ou exclusifs au service. C’est toujours une bonne pioche en période de fin d’année, puisque cela permet des soirées où tout le monde peut trouver chaussure à son pied. Après, chacun jugera du tarif demandé pour les abonnements au service suivant sa propre utilisation, mais l’éditeur a la bonne idée de proposer un accès limité à 24h pour 3€, si vous souhaitez juste passer une bonne soirée entre amis ou en famille (enfin, en 2020, ce n’est pas simple) voire directement le pass annuel à 25€

Just Dance 2021

Titiks

L’avis de Titiks sur PS4

En bref

Encore plus accessible, Just Dance 2021 ne chamboule pas ses habitudes et propose un titre de danse solide et efficace, doté d’un énorme catalogue de chorégraphies pour animer nos soirées de fête. Puisque la recette n’avait rien amené même pour fêter les 10 ans l’an dernier, il ne fallait pas s’attendre à un chamboulement cette année non plus.

3
Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Retrouvez-moi sur Twitch @un_daron_dans_le_game et sur Twitter.

Previous Le JCC KARDS ajoute 81 nouvelles cartes et introduit les Recherches dans sa mise à jour KARDS: Breakthrough
Next Critique : The Mandalorian Saison 2 – Episode 6

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Test : GNOG – Ouvre la boîte et découvre ton jouet

15/05/2017
Close