Le jeu déjà sorti sur PC le 29 avril dernier, N.E.R.O. est un magnifique voyage dans un monde de toute beauté, un jeu suivant un scénario avec des casse-têtes et des commandes intuitives, où l’environnement est lié aux personnages et à leur passé. Le monde de N.E.R.O. est magique et varié, faisant de l’exploration un défi continu. Mêlant roman visuel et casse-tête, prenez part à cette aventure dans un univers inconnu en incarnant le rôle d’un enfant suivi par un mystérieux compagnon habillé en noir. Découvrez à travers ses yeux l’histoire qui se cache derrière ce voyage tragique.

Mais quel Nero choisir!??

N.E.R.O.:Nothing Ever Remains Obscure_20160611145450
Votre arrivée…

Dès votre arrivée dans ce monde plus que féerique, vous vous rendrez vite compte que la narration est omniprésente dans le paysage. En effet ce jeu est basé sur des histoires qui s’entremêlent et c’est autour de celles-ci que vous allez progresser. En plus de devoir lire, écouter le narrateur, vous allez devoir résoudre certains casse-têtes (pas très compliqués n’ayez crainte) pour évoluer.
Votre curiosité va l’emporter et vous allez suivre les sentiers qui s’offrent à vous et ainsi acquérir un pouvoir qui vous sera utile pour la suite des énigmes. C’est en résolvant les casse-têtes que l’histoire va se relever un peu plus, pour mieux comprendre qui vous êtes et ce qu’il s’est passé.

Le jeu est divisé en plusieurs zones : tout d’abord le port ce qui vous conduira rapidement aux grottes, puis la forêt ensuite l’hôpital et pour finir le désert. Dans les grottes, vous serez accueillis par de gigantesques chenilles et de la végétation lumineuse. Alors que dans les grottes, vous ne pourrez suivre qu’un seul chemin, jusqu’à ce que vous atteigniez le repère du Brigand (ouuuuuuh mais qui est il ???). Il n’y aura pas beaucoup d’occasions de se promener hors des sentiers battus dans ce domaine cependant, bien qu’à un moment donné vous pourrez faire du hors piste et avoir plus de liberté.

N.E.R.O.:Nothing Ever Remains Obscure_20160611152820
Un petit casse-tête à résoudre
N.E.R.O.:Nothing Ever Remains Obscure_20160611153311
La photo se révèle petit à petit.
N.E.R.O.:Nothing Ever Remains Obscure_20160611153303
La chasse est ouverte!

Alors que vous explorez les environs, vous pouvez aussi tomber sur des petits morceaux de photos déchirées. Il existe une photographie par région; ses morceaux sont dispersés ici et là (et parfois trop bien cachés), de manière à ce que vous alliez vous promener dans les hautes herbes et alliez voir derrière les arbres.

En outre, très tôt dans le jeu, vous pourrez également rencontrer votre compagnon : une silhouette encapuchonnée, silencieuse, avec des yeux rouges (qui coulent, beurk). Le compagnon marchera à vos côtés et sera toujours là pour vous aidez à résoudre certaines énigmes du jeu. C’est avec un simple coup de gâchette que vous déplacerez votre nouveau pote.

N.E.R.O.:Nothing Ever Remains Obscure_20160611152101
L’homme mystérieux !

Nero Burning … Ah non c’est pas ça.

La musique dans N.E.R.O. est très certainement l’une des meilleures « choses » du jeu. En vous promenant à travers les grottes qui mènent au repère du Brigand, les gouttes d’eau qui tombent et les petits bruits occasionnels créent une atmosphère vraiment immersive. D’ailleurs, la musique donne encore une petite touche de quelques chose, joli boulot de montage son. Ces moments musicaux se produisent souvent après avoir terminé un puzzle ou lorsqu’un vous découvrirez quelque chose d’important.

N.E.R.O.:Nothing Ever Remains Obscure_20160611161414
Un autre petit casse-tête !

La bande originale du jeu donne un air très mystérieux au jeu et cela devient progressivement plus présent au fur et à mesure que vous avancerez dans l’histoire. Dans les grottes, la bibliothèque et l’hôpital, vous entendrez les notes aiguës jouées sur le piano ou encore le son troublant d’un instrument à cordes… j’avoue que par moment j’ai sursauté! Mais, la voix calme du narrateur vous prouvera que vous êtes en sécurité et vous rassurera.

N.E.R.O.:Nothing Ever Remains Obscure_20160611154318
L’hôpital, trop vaste a mon goût qui fait flipper !

Conclusion

N.E.R.O.:Nothing Ever Remains Obscure_20160611154448
Vous et votre nouveau compagnon

N.E.R.O. est un jeu très court (2h pour ma part)… Néanmoins, il y a quelques petites choses sur le jeu qui en font une expérience intéressante. Le fait que vous ayez un compagnon avec vous dans pratiquement toute l’histoire nous rassure. Il est réconfortant de savoir que vous n’êtes jamais vraiment seuls.
Le jeu est assez joli, les zones sont diversifiées et son esprit féerique fait rêver. Dans l’hôpital, vous aurez quelques sueurs froides, ce qui nous réveille après s’être pris à visiter les grottes de fond en combles. La lenteur du personnage quant à elle, n’est juste PAS POSSIBLE, même en courant (obligé de tenir la touche « sprint » continuellement pressée)… il est lent!
Dans l’ensemble, l’histoire semblait trop fragmentée, ce qui nous empêche de comprendre à 100% ce qu’il s’est passé EXACTEMENT. Des parties de l’histoire n’ont pas vraiment de sens non plus… (erreur de trad? relecture?)

Enfin voilà, malgré de petits bémols, c’est un jeu très intéressant, qui permet de vous évader dans des lieux magiques le temps de quelques heures. Chaque personne va percevoir cette aventure différemment, avec des émotions toutes aussi différentes! Un jeu prometteur qui aurait pu aller plus loin.
N.E.R.O. je dis oui, mais attendez une petite -grosse- réduction … c’est un conseil.

N.E.R.O.:Nothing Ever Remains Obscure_20160611155556
Ouhhh la grosse cicconelle! …Oups coccinelle.

N.E.R.O. Nothing Ever Remains Obscure

  • Développeurs Storm in a Teacup
  • Type Aventure / Reflexion
  • Support PS4, PC
  • Sortie 24 juin 2016

Y’a bon!

  • L’immersion
  • Les environnements
  • Les cinématiques
  • Les musiques

Beuargh!

  • Très court
  • Une histoire assez « gnian gnian »
  • Les morceaux de photos trop bien cachés
Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Tales of Berseria en 3 minutes
Next Atelier Sophie : The alchemist of the mysterious book | Test

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Test : Saints Row: The Third – The Full Package – Retour à Steelport !

10/05/2019
Close