Ayé, on est officiellement dans la période des fêtes, et la place est libre cette année pour Let’s Sing 2020. Les services en ligne de SingStar chez Sony s’arrêtant en février 2020, signant probablement l’arrêt total de la licence, le titre annuel de Voxler revient avec une nouvelle sélection de titres internationaux mais aussi francophones.

« Papa tu joues à quoi ? » « COMMENT T’EXPLIQUER, MA FILLE ? »

« Vocalize »

Les avatars ont une bonne bouille faut dire

Si vous cherchez un karaoké simple et convivial pour cette fin d’année et que vous possédez une Switch ou une PS4, Let’s Sing devrait assurément faire le job. Là où la licence Singstar s’était un peu perdue sur cette génération en misant intégralement sur le online en se privant d’une présence dans les étals, il vous sera facile de mettre la main sur Let’s Sing pendant la fin d’année. Pour une quarantaine d’euros, vous avez accès à 40 titres avec leurs clips originaux, une compatibilité avec les micros USB, mais aussi – et c’est plus simple à gérer – via une application sur smartphone pour gérer jusque 4 chanteurs simultanément et 6 modes de jeux dont le Classic, Duo, World Contest ou Jukebox. Ajoutez à cela l’inévitable Store en ligne dédié pour acheter des chansons supplémentaires à l’unité et vous obtenez une arme redoutable pour vos soirées en famille ou entre amis.

Oui, faites pas genre “ah, c’est ringard le karaoké”. Désinhibés par un apéritif, les plus récalcitrants finiront bien par pousser la chansonnette, de manière sérieuse ou juste pour la blague (méthode testée et approuvée). Et comme on y passe facilement quelques heures, l’ambiance est assurée pour les réveillons à venir.

« I’ve become so numb, I can’t feel you there ! » – Oh allez, vous aussi vous la chantez dans votre tête, là

L’interface est épurée au possible, les avatars sympathiques se débloquent au fil de la progression du score.

Niveau Playlist, le choix est assez varié, allant de Linkin Park (oui, on a tous balancé les bras sur du Linkin Park, faut assumer) à la tenace “Libérée Délivrée” qui permettra aux plus jeunes de participer au massacre vocal de la soirée. On citera rapidement aussi du Soprano (A la vie à l’amour), Kendji Girac (Pour oublier), M. Pokora (Les planètes), Zazie (Speed), Vianney (Je te déteste), Alain Souchon (Foule sentimentale), Balavoine (Sauver l’amour), Aznavour (la Bohème), les Spice Girls (Wanna Be), Imagine Dragons (Natural), Christine and the Queens (La marcheuse) ou encore Robbie Williams (Angels) et Queen (The Show Must Go On). Bref vous devriez trouver votre bonheur sur les 40 chansons proposées qui raclent vraiment large pour que toutes les générations puissent s‘y retrouver.

Le Score ne permet pas de débloquer de nouveaux titres, mais juste des nouveaux avatars ou de quoi les personnaliser. La playlist est donc intégralement disponible dès le début pour un plaisir immédiat.

Techniquement, le jeu est toujours aussi efficace pour détecter correctement les intonations (même si vous chantez en Yahourt) et le nouveau mode Party permet à deux équipes de 4 chanteurs de s’affronter via des mini-jeux (Une course d’obstacle où il faut s’arrêter de chanter au bon moment, une bombe explose si on chante faux). C’est sans doute le mode de jeu le plus sympa à sortir dans une soirée, qui permet de s’amuser tout en se lançant des défis. Pour les plus téméraires, un mode en ligne permet de mesurer vos scores face au monde entier, et y’a du niveau !

Conclusion

Avec une nouvelle version qui n’apporte guère que sa nouvelle playlist et un mode » Party » plutôt bienvenu, Let’s Sing 2020 apporte sa dose de bonne humeur pour cette fin d’année. Il y en a pour tous les goûts, la prise en main est immédiate et vous n’avez même pas besoin de micro si vous sortez vos téléphones. Une édition « sur les rails », malgré un mode Party fun mais peut-être un peu limité qui assure le job sans toutefois sortir de sa zone de confort.

Let’s Sing 2020

  • Développeurs Voxler
  • Type Karaoké
  • Support PS4, Switch
  • Sortie 25 Octobre 2019
Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.

Previous Streets of Rage 4 : Adam Hunter signe son comeback
Next Le remake de Resident Evil 2 a été distribué à 5 millions d’exemplaires
Close

NEXT STORY

Close

The Final Station : les zombies prennent le train

14/01/2016
Close