Les meilleures anecdotes du jeu vidéo #46

Wario, on t'a reconnu!

Salut tout le monde! C’est reparti pour un nouveau dimanche avec trois nouvelles des meilleures anecdotes du jeu vidéo.

Cette semaine, on va parler d’un petit garçon à queue de singe… mais qui est-il!? Ben oui, c’est Goku qui s’est fait « bannir » de chez l’Oncle Sam.

On rebondit avec deux autres petites histoires de chez Nintendo en compagnie de deux créatures bien sympathiques et un peu trop méconnues: Plessie et Muddy.

Anecdote du jeu vidéo 146: We gotta power! Doragonbooruuu!!!

Dragon Power* sur NES, ça vous parle? Non? Bien normal… et pourtant ce jeu est tiré d’une licence très connue, j’ai nommé Dragon Ball. Vous allez me dire qu’il n’y a qu’un seul jeu de la série éponyme de Toriyama a être paru sur la « première » machine à cartouche de Nintendo et vous auriez raison.

En fait, Dragon Power n’est autre que le jeu Dragon Ball: Le Secret du Dragon (-_-‘) mais en version américaine. A cette époque, Dragon Ball n’existait pas du tout aux USA et c’est pour cette raison que Bandai adapte légèrement son jeu pour ce territoire.

Ainsi, Goku et Muten Roshi (Tortue Géniale) sont remplacés par un petit karatéka et un vieux sorcier. Bulma et d’autres personnages changent de nom ainsi que les musiques et les dialogues.

Bon, après, vu la version bridée, ils n’ont rien raté…

Anecdote du jeu vidéo 147: C’est une Ple-Dor-rie…

L’univers de notre ami Mario est très varié aux niveaux des créatures et on peut remarquer que les personnages inspirés du jurassique ne sont pas oubliés. Bien sûr, il y a le plus connu: ce bon vieux Yoshi0… mais depuis quelques années, on peut aussi compter sur Plessie.

Vous savez, cet énorme plésiosaure orange apparu dans Super Mario 3D World en 2013 sur Wii U!? On pouvait le chevaucher pour surfer sur certains niveaux aquatiques à l’instar de Dorrie dans Super Mario 64.

Et bien, il faut savoir que son nom est inspiré de la créature lacustre légendaire ultra connue dans nos contrées: le monstre du Loch Ness. Il est vrai que celui-ci se fait surnommer Nessie et si on fusionne ça avec le type du dino, le plésiosaure, ça donne… et bien Plessie!

Anecdote du jeu vidéo 148: Muddy-t donc!?

Shigeru Miyamoto n’est pas uniquement à l’origine des Donkey Kong, Super Mario et The Legend of Zelda… Il a même conçu d’autres jeux bien moins connus même si ils en valaient la peine finalement.

C’est le cas de Mole Mania*, un jeu sorti sur le tard en Game Boy: 1996. Dans ce jeu vous contrôlez, Muddy, une taupe dont la femme et les enfants ont été enlevés par un méchant fermier (Jimbe qui ressemble à un Wario barbu…) voulant les éjecter de son territoire.

Et d’ailleurs, on remarque beaucoup de similitudes avec l’univers de Mario dans ce jeu mixant du puzzle et du style Boulder Dash.

*Dragon Power sur NES USA

*Mole Mania sur Super Game Boy

Commentaires Facebook
Catégories
Les meilleures anecdotes jeu vidéo
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre