Les meilleures anecdotes du jeu vidéo #40

T'es cap, pas cap...

C’est parti pour une nouvelle fournée d’anecdotes du jeu vidéo avec, cette semaine, du Capcom avec des petites cachotteries dans Megaman X et Street Fighter. 

Mais pas que! On reparle de notre plombier préféré et l’héritage de ses origines en tant que Jumpman dans Donkey Kong. 

Anecdote du jeu vidéo 128: Mégalère!!!

Dans Megaman X* et sa suite, Megaman X 2, Capcom y a implanté quelques techniques issues d’une autre de leurs licences cultes: Street Fighter.

Dans le premier, il est possible d’effectuer le Hadoken de Ryu et Ken en faisant la même manipulation que dans le jeu de combat. Il est trouvable, sous forme de capsule, dans le niveau Armored Armadillo sous conditions de posséder tous les équipements et autres babioles au max.

Pour le second opus de cette série, c’est le Shoryuken qui s’invite et toujours sous la même forme. Mais il va falloir parcourir un chemin bien galère pour la trouver…

Anecdote du jeu vidéo 129: Toi le frère que je n’ai jamais eu…

Ken Masters, le rival et compagnon d’entraînement de Ryu dans Street Fighter n’est pas blond! *Shocked!* Il se teint les cheveux en blond car il est brun à la base. Certainement dû à ses origines… japonaises!

Étonnant vu que le gaillard est signalé être américain dans les jeux… Mais la vérité est ailleurs! En fait, Ken est bien un petit gars de chez l’Oncle Sam de part son père mais il faut savoir que la mère de celui-ci est japonaise! Ceci explique cela…

Autre fait familial: le colonel de l’US Air Force coiffé comme Desireless, Guile, n’est d’autre que le beau-frère de Ken. En effet, leurs femmes respectives, Jane et Eliza, sont sœurs. Comme quoi… le monde est petit.

Anecdote du jeu vidéo 130: Super Mari… haut! Très haut!

Vous le savez tous maintenant, le premier nom de Mario dans Donkey Kong (première apparition) était Jumpman et il est donc logique que notre plombier garde quelques caractéristiques de cet héritage.

De ce fait, dans son premier jeu de plateforme/aventure dédié, Super Mario Bros., on peut remarquer que notre héros tape des sauts bien plus hauts que Michael Jordan himself.

Tout ça pour en venir au fait qu’il y a quelques années, des curieux ont calculés par pixels la hauteur réelle des sauts de Mario ce qui permet d’arriver à 8,20 mètres de hauteur.

Sachant qu’un panier de basketball culmine à 3,05 mètres…

*Megaman X (Hadoken)

Commentaires Facebook
Catégories
Les meilleures anecdotes jeu vidéo
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre