gamescom 2018 – On a joué au mode Gambit de Destiny 2 : Renégats

PvEvP

On ne va pas vous mentir, notre session de jeu sur le prochain DLC de Destiny 2, baptisé Renégats, était rikiki. C’est bien simple, nous n’avons pu faire que deux rounds de leur nouveau mode de jeu, le (ou la ?) Gambit. Ce mode a la particularité de mélanger PvE et PvP.

Le concept est simple. Une équipe de quatre Gardiens est lâchée sur une carte. Des vagues de monstres successifs arrivent. Il faudra faire parler vos guns en les repoussant. Certains ennemis occis font tomber un petit objet triangulaire lumineux qu’il faudra mettre dans sa popoche. Le but sera d’aller poser vos loots dans un grand container apparaissant de temps à autre sur la carte (une sorte de banque comme ils disent). Bien évidemment, si vous mourrez, les objets ramassés seront perdus pour toujours. Il faut donc gérer son timing pour tenter de récolter un maximum d’items et d’aller les rapporter de la façon la plus efficace. L’objectif final étant bien évidemment d’en amasser plus que l’ennemi à la fin du temps imparti.

Là où les choses se corsent, c’est quand l’aspect PvP s’en mêle.

De temps en temps, un portail va apparaître sur la map. Il permettra à l’un des membres de l’équipe d’aller sur la carte des ennemis. Ainsi, vous pourrez les déglinguer à coups de flingues alors qu’ils galèrent contre de gros monstres. J’avoue que balancer une grosse roquette sur quatre Gardiens regroupés au même endroit en train d’affronter un mini-boss est vraiment jouissif (et un peu bitch de ma part, je le concède). Non seulement vous les perturbez dans leur farm mais en plus vous leur faites perdre tout ce qu’ils avaient sur eux. Histoire d’être tout de même un poil sympa, emprunter un portail pour envahir les ennemis est signalé oralement dans le jeu. Bien qu’ils ne savent pas où et quand vous allez frapper. Voilà pour l’aspect joueurs contre joueurs de la chose. Du coup, il faut gérer à la fois les vagues de mobs et les invasions ennemies.

Comme tout bon mode de jeu dans Destiny 2, la fin de d’un match est l’occasion de looter quelques équipements. Par contre, rien n’a été indiqué quant à leur niveau maximal de puissance ou sur les prérequis du Gambit. Aucune idée non plus sur la façon dont ce mode de jeu renouvellera les challenges au fil des parties. Comme vous le voyez, de nombreuses inconnues viennent polluer notre avis.

Quoiqu’il en soit, le Gambit est sympa, manette en main. Par contre, nous ne sommes pas certains (loin de là d’ailleurs) qu’il soit suffisant à lui seul pour relancer votre intérêt pour Destiny 2 si les deux DLC précédents avaient entamé votre enthousiasme. Reste à voir quelles autres nouveautés seront de la partie dans le DLC Renégats. Mais si elles sont toutes de cet acabit, ce nouveau contenu pourrait sans doute rehausser un poil le niveau du jeu.

Bande-annonce du Gambit dans Destiny 2

Commentaires Facebook
Catégories
Actus jeuxGamescom 2018
Mr Scintillant

J'essaie de finir Persona 5
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre